Mon AlloCiné
Cannes 2016 : Cristian Mungiu peut-il repartir avec une deuxième Palme d'Or ?
Par Thomas Destouches — 19 mai 2016 à 12:36
facebook Tweet G+Google

Neuf ans après avoir reçu la Palme d'Or, Cristian Mungiu est de retour sur la Croisette avec son "Baccalauréat". Le cinéaste roumain a-t-il conquis, une nouvelle fois, le cœur des festivaliers ?

  • Toutes les news de Cannes 2016 !

En bref

Mobra Films

De quoi ça parle ?

Romeo, médecin dans une petite ville de Transylvanie, a tout mis en œuvre pour que sa fille, Eliza, soit acceptée dans une université anglaise. Il ne reste plus à la jeune fille, très bonne élève, qu’une formalité qui ne devrait pas poser de problème : obtenir son baccalauréat. Mais Eliza se fait agresser et le précieux Sésame semble brutalement hors de portée. Avec lui, c’est toute la vie de Romeo qui est remise en question quand il oublie alors tous les principes qu’il a inculqués à sa fille, entre compromis et compromissions…

Le réalisateur

Récompensé par la Palme d'or pour 4 mois, 3 semaines, 2 jours en 2007, le réalisateur roumain Cristian Mungiu reçoit le Prix du scénario 5 ans plus tard pour Au-delà des collines, avant de passer de l'"autre côté" un an plus tard en intégrant le jury présidé alors par Steven Spielberg. C'est donc un habitué et, surtout, un favori qui revient sur la Croisette avec son 5ème long-métrage.

Les bonnes raisons de voir le film selon la Rédac'

  • Pour la minutie avec laquelle Mungiu construit une mécanique d'autodestruction du personnage principal. Une mécanique qui libère une puissance émotionnelle folle à la dernière réplique du film...
  • Tout est parfaitement à sa place, rien n'est en trop durant ces 2 heures et 7 minutes. Et chaque petit détail, chaque plan, chaque réplique y devient capitale au final. Alors pour ceux qui "craignent" de voir un fim roumain de 2 heures : oubliez vos préjugés, Baccalauréat est passionnant de bout en bout.
  • Mungiu fait un film sur la notion de sacrifice d'un parent pour son enfant. Une thématique puissante et humaine, qui devrait résonner dans la tête et le coeur de tous les spectateurs / parents.
  • Baccalauréat est un film pudique, certes, mais sous cette délicatesse et cette retenue se cache une émotion démesurée, qui ne demande qu'à exploser à la surface. Et, sans spoiler le film, ce phénomène se produit.
  • Pour le regard de la fille du protagoniste principal lorsqu'elle dit sa dernière réplique. Déchirant..

La revue de tweets

La revue de presse

  • Pierre Murat / Télérama : "S'il complique inutilement son scénario dans la dernière demi-heure, le film reste jusqu'au bout fulgurant. Et dans le rôle principal, Adrian Titieni se révèle un candidat sérieux au prix d'interprétation masculine." Lire la critique complète
  • Jay Wessberg / Variety : "Comme on pouvait s'y attendre de la part d'un maître comme Cristian Mungiu, tout est ici parfaitement maîtrisé et extrêmement crédible. Pour autant, Baccalauréat, aussi louable soit-il, sonne comme une redite et manque cruellement d'originalité." Lire la critique complète
  • Aurélien Allin / CinemaTeaser : "BACCALAURÉAT souffre ainsi de son caractère jusqu’au-boutiste et de son cadre étriqué, Mungiu semblant incapable de synthétiser, d’aller à l’essentiel, comme si sa colère finissait par l’handicaper. Les questions posées par BACCALAURÉAT sur l’intégrité et la transmission morale restent toutefois passionnantes, d’autant que Mungiu a la malice, dans son dernier plan, de donner les clés à la jeunesse de son pays. Fera-t-elle les mêmes erreurs ?" Lire la critique complète 
  • Mehdi Omaïs / Metronews : "A force de neutraliser les (possibles) incursions émotionnelles, le cinéaste roumain momifie littéralement son passionnant personnage et les problématiques qui l’animent. A trop le regarder de loin, avec le recul qu’impose un certain cinéma du réel, le coeur bat moins fort. Et c’est fort regrettable." Lire la critique complète 
  • Leslie Felperin / The Holywood Reporter : "Même si ce n'est pas le meilleur film de Mungiu, ce long métrage vaut le coup d'oeil (...) Un peu trop mesuré et dans la retenue d'un point de vue émotionnel, Baccalauréat reste bien plus intéressant et provocant que le meilleur film de beaucoup d'autres réalisateurs." Lire la critique complète

La conférence de presse 

La rencontre

Baccalauréat : "Mes films parlent d'une réalité qui n'est pas très agréable", pour Cristian Mungiu

 

facebook Tweet G+Google
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Top Bandes-annonces
Budapest Bande-annonce VF
Sponsorisé
Sans un bruit Bande-annonce VO
How To Talk To Girls At Parties Bande-annonce VO
Une prière avant l'aube Bande-annonce VO
Capitaine Morten et la reine des araignées Bande-annonce VF
L'Ecole est finie Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Festivals
Palmarès Annecy 2018 : Funan primé
NEWS - Festivals
samedi 16 juin 2018
Palmarès Annecy 2018 : Funan primé
Bande-annonce de Budapest : Manu Payet, Jonathan Cohen et Monsieur Poulpe en pleine débauche !
NEWS - Films à la TV
vendredi 4 mai 2018
Bande-annonce de Budapest : Manu Payet, Jonathan Cohen et Monsieur Poulpe en pleine débauche !
Sponsorisé
Dernières actus ciné Festivals
Meilleurs films à l'affiche
Avengers: Infinity War
Avengers: Infinity War
4,5
De Joe Russo, Anthony Russo
Avec Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Mark Ruffalo
Bande-annonce
Le Silence des agneaux
Le Silence des agneaux
4,4
De Jonathan Demme
Avec Anthony Hopkins, Jodie Foster, Scott Glenn
Bande-annonce
La Révolution silencieuse
La Révolution silencieuse
4,3
De Lars Kraume
Avec Leonard Scheicher, Tom Gramenz, Lena Klenke
Bande-annonce
Mon voisin Totoro
4,2
De Hayao Miyazaki
Bande-annonce
Deadpool 2
4,2
De David Leitch
Avec Ryan Reynolds, Josh Brolin, Morena Baccarin
Bande-annonce
Monsieur Je-sais-tout
4,1
De François Prévôt-Leygonie, Stephan Archinard
Avec Arnaud Ducret, Max Baissette de Malglaive, Alice David
Bande-annonce
Tous les meilleurs films au ciné
Back to Top