Notez des films
Mon AlloCiné
    Quand Woody Allen parle de féminisme sur un ton culotté
    Par Olivier Pallaruelo en partenariat avec DesLettres — 11 mai 2016 à 19:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Lorsque les talents du cinéma prennent la plume pour écrire, ça donne une prose parfois étonnante, drôle ou culottée. Comme celle de Woody Allen, où il évoque le féminisme dans une lettre adressée à Diane Keaton.

    D.R.

    Lorsque les talents du cinéma prennent la plume pour écrire, ça donne une prose parfois étonnante, lucide, cruelle, drôle, émouvante, dévoilant aussi quelques fois les coulisses de la création d'un film, l'humeur de l'intéressé(e)... En partenariat avec le site DesLettres.fr, nous vous proposerons au gré du Festival de Cannes quelques lettres écrites par certains cinéastes venus présenter leurs oeuvres sur la Croisette.

    Woody Allen et son art de réalisateur, sa direction d’acteur et son imagination débridée en font un maître vivant du 7ème art. Cette année, le réalisateur nous offre un nouveau film mettant en scène la nouvelle génération d’acteurs : Kristen Stewart, Jesse Eisenberg, Blake Lively, dans Café Society, présenté hors compétition au Festival de Cannes. Le cinéaste, grand habitué du Festival, est celui qui ouvrira les festivités ce soir.

    En 1969, après avoir mis en scène l’actrice Diane Keaton dans la pièce Play it again Sam, Woody Allen lui écrit cette lettre sur un ton enlevé et culotté sur le féminisme.

    "ll y a peut-être eu des femmes bien plus talentueuses que, disons, Mozart ou Da Vinci" 
    Mars 1969

    Ma petite betterave,

    Les humains sont comme des pages blanches. Il n’y a pas de qualités inhérentes à l’homme ou à la femme. C’est vrai, il y a une différence biologique, mais tous les choix décisifs de l’existence affectent aussi bien les deux sexes et une femme, n’importe quelle femme est capable de se définir avec une LIBERTÉ totale. Par conséquent, les femmes sont tout ce qu’elles décident d’être et choisissent fréquemment de se définir comme au-dessus des hommes. Ne te laisse pas aveugler par les ARTS ! Ils ne sont pas importants, et certainement pas une excuse pour que les gens agissent comme des abrutis ; ce que je veux dire par là, c’est : « Oui, jusque-là il y a eu peu de femmes artistes, et alors ? » Il y a peut-être eu des femmes bien plus talentueuses que, disons, Mozart ou Da Vinci mais elles ont dispensé leur génie dans un contexte différent et socialement circonscrit. Remarque que je suis passé du stylo au crayon à cet endroit parce que dans le film de Lelouch, UN HOMME ET UNE FEMME, il passe de la couleur au noir et blanc. Donc, je souligne mon argumentation en utilisant le même symbolisme. Très malin non ? Bon d’accord, je l’admets, c’est stupide.

    Woody

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Jojo Rabbit Bande-annonce VO
    Cuban Network Bande-annonce VO
    Histoire d'un regard Bande-annonce VF
    Revenir Bande-annonce VF
    La Bataille géante de boules de neige 2, l'incroyable course de luge Bande-annonce VF
    The Gentlemen Bande-annonce VOSTFR
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Bande-annonce Jojo Rabbit, le film aux 6 nominations aux Oscars
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 3 septembre 2019
    Adoration de Fabrice Du Welz : où avez-vous déjà vu les deux ados du film ?
    NEWS - Stars
    samedi 25 janvier 2020
    Adoration de Fabrice Du Welz : où avez-vous déjà vu les deux ados du film ?
    Joyeux anniversaire Daniel Auteuil !
    NEWS - Stars
    vendredi 24 janvier 2020
    Joyeux anniversaire Daniel Auteuil !
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top