Mon AlloCiné
Orange Is the New Black : Petite Poussey devenue grande…
Par Chaïma Tounsi & Hubert Kerjean — 21 juin 2016 à 15:14
facebook Tweet

L’attachante Poussey Washington est probablement le personnage qui gagne le plus en importance dans la série Netflix Orange Is the New Black. Au point de devenir un symbole pour la lutte des droits dans la saison 4. Attention, spoilers.

Netflix

Attention, il est préférable d’avoir vu la saison 4 d’Orange Is the New Black avant de lire cet article.

Poussey, la martyre de Litchfield

Energique et généreuse, Poussey Washington s’est imposée dès la première saison d'Orange Is the New Black comme un personnage positif et ouvert aux autres, ainsi qu’un des ressorts comiques de la série. Le duo d’amies qu’elle forme avec Taystee est une source de bonnes répliques et de gags tout au long des quatre saisons. Son style, sa gouaille, son sourire en ont fait une des icônes du show de Jenji Kohan : Samira Wiley n’a pas été considérée au départ comme une révélation au même titre qu’Uzo Aduba (Crazy Eyes) ou une actrice au talent confirmé comme Kate Mulgrew (Red) ou Laura Prepon (Alex Vause), mais elle a su gagner le cœur du public en devenant une personnalité de premier plan dont l’évidente sympathie crève l’écran.

Alors que dans la série, la jeune femme est une lesbienne qui s’assume totalement, la vraie Samira est tombée amoureuse d’une des scénaristes du show, qui a alors fait son coming out. Elles s’affichent aujourd’hui régulièrement sur tapis rouge. Entre news people et buzz sur les réseaux sociaux, le parallèle entre la vie de la comédienne et le parcours de son personnage a sans doute aussi contribué à renforcer l’attachement du public à Poussey.

Netflix
Poussey et Taystee, deux amies à la cool attitude

Le personnage incarné par Samira Wiley gagne en importance au fil des saisons, se différencie des autres et attire la sympathie des spectateurs grâce à ses prises de position, son grand cœur et son tendre sourire. Et pourtant son parcours n’a pas été aisé. Dans la saison 2, Poussey est clairement identifiée comme le mouton noir de son groupe. L’arrivée de Vee (Lorraine Toussaint) à la prison va complétement changer la hiérarchie au sein de sa bande de copines afro-américaines. Désormais exclue et délaissée car ne souhaitant pas participer au trafic de drogue, la détenue va se rapprocher d’un autre groupe, une quasi-secte en l’honneur de Norma. Un groupe où la couleur de peau, la religion ou les divergences ne comptent pas.

Dans la saison 4 d’Orange Is The New Black, Poussey prend encore plus d’ampleur pour acquérir un nouveau rôle, celui de "sauveuse". C’est elle qui prend sous son aile Soso (Kimiko Glenn), jeune détenue un peu hippie qui n’a jamais trouvé sa place en prison et qui finit par faire une tentative de suicide. Déjà à la fin de la saison 3, Poussey la prend sous son aile et l’a plus ou moins intégrée dans la bande de Taystee, au grand dam de Big Cindy ("Elle n’est pas assez black"). Et elle va même plus loin en entamant une relation avec elle. Soso a désormais un point d’ancrage au sein de la prison, une stabilité. Une situation remise en question dans l’épisode 12 de la saison 4, un moment fort qui va faire de Poussey un personnage martyr de Litchfield et qui va lancer une insurrection sans précédent au sein de la prison.

Black Lives Matter

Dans une interview passionnante accordée à Vulture, Samira Wiley revient longuement sur la mort de son personnage, une disparition symbolique qui s’inscrit dans un climat de tension aux Etats-Unis. Poussey meurt par accident étouffée, écrasée par un gardien inexpérimenté, sous les yeux de ses amies et des autres détenues qui entamaient alors une protestation pacifiste. Pire encore, son corps est laissé sur le sol du réfectoire pendant que les avocats du MCC (entreprise privée qui gère la prison de Litchfield) cherchent la faille pour sauver leur peau. Un traitement inhumain et révoltant qui va prendre encore plus d’ampleur lorsque Caputo, en direct à la télévision, décide de soutenir son gardien et de légitimer son geste.

Alors que les Etats-Unis ont été ébranlés il y peu par une vague de manifestations après la mort de noirs américains tués par la police (notamment à Ferguson), la série de Jenji Kohan prend clairement position. Scandal l’avait fait un an plus tôt dans l’épisode 14 de la saison 4 où un homme noir était abattu par un policier. En transcrivant dans la fiction le mouvement militant "Black Lives Matter" (les vies noires comptent), la mort de Poussey va aussi avoir des conséquences dans ce microcosme qu’est la prison : les lions (ou plutôt les lionnes) sont lâchés, les détenues de toutes origines vont se liguer pour lancer une insurrection. Une vague de violence comme Orange Is the New Black n’en avait jamais connu et qui n’est que la conséquence d’une dépravation de leurs droits. Nul doute que sa mort sera érigée dans la saison 5 au rang de symbole. Et ce n’est pas pour rien si les scénaristes de la série ont décidé de tuer ce personnage si attachant  et érudite, fille de militaire qui au final, ne méritait pas une si longue peine….

Une ode à Poussey

Passé le choc de l’épisode 12, le dernier épisode de la saison 4 est une ode au personnage de Poussey, une célébration de sa vie. On retrouve la jeune femme juste avant qu’elle ne soit arrêtée pour possession de marijuana, vivant de folles aventures. Poussey part le sourire aux lèvres, nous offrant un dernier regard face caméra, tendre et complice, dont on se souviendra longtemps.

Orange Is The New Black - TEASER VF "Poussey en moins de 10 secondes"

 

facebook Tweet
Dans cet article
Orange Is the New Black
Orange Is the New Black
Série ( 2013 )
Voir sur Netflix
Sur le même sujet
  • 24 heures avec Piper
  • Orange Is the New Black : Les actrices répondent à vos questions !
  • Netflix renouvelle Orange Is The New Black… pour 3 saisons supplémentaires !
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Toute l'actu Netflix
Umbrella Academy : pourquoi Hazel et Cha Cha sont les meilleurs personnages de la série
NEWS - Séries à la TV
mercredi 20 février 2019
Umbrella Academy : pourquoi Hazel et Cha Cha sont les meilleurs personnages de la série
Nightflyers annulée : la série spatiale adaptée de George R.R. Martin n'aura pas de saison 2
NEWS - Séries à la TV
mercredi 20 février 2019
Nightflyers annulée : la série spatiale adaptée de George R.R. Martin n'aura pas de saison 2
Actus Netflix
News séries TV
Toutes l'actu des séries TV
Back to Top