Mon AlloCiné
Bande-annonce Oppression : entre cauchemars et réalité, Naomi Watts sombre dans l'antre de la folie
Par Vincent Formica — 1 sept. 2016 à 14:30
facebook Tweet

Oppression, thriller psychologique avec Naomi Watts, dévoile sa première bande-annonce sombre et stressante. Confondant cauchemars et réalité, le personnage sombre de plus en plus dans la paranoïa. Sortie prévue le 16 novembre.

Second long-métrage réalisé par Farren Blackburn, à qui l'on doit notamment Hammer of the Gods et des épisodes des séries Dr Who ou Daredevil, Oppression révèle sa bande-annonce qui augure d'un thriller suffocant, à la fois psychologique et fantastique.

Depuis le décès de son époux, Mary, pédopsychiatre, vit seule avec son beau-fils dans un chalet isolé de la Nouvelle-Angleterre. À l’approche d’une violente tempête de neige, Tom, l’un de ses jeunes patients, est porté disparu. Mary, tout à coup sujette à des hallucinations et prise de paranoïa, est bien décidée à retrouver le jeune garçon avant qu’il ne disparaisse à jamais.

Les premières images du film montrent une Naomi Watts habitée par son personnage de veuve angoissée, n'ayant pas encore fait le deuil de son époux, décédée dans un accident de voiture ayant laissé son fils, Steven, dans un état végétatif. S'occupant avec dévotion de ce dernier et poursuivant son travail de pédopsychiatre, elle tente avec courage de s'en sortir, luttant contre ses troubles du sommeil avec l'aide de son docteur, campé par Oliver Platt. Mais elle finit par sombrer dans l'obsession et la paranoïa quand Tom, un de ses jeunes patients, est porté disparu. Par certains aspects, Oppression rappelle l'injustement méconnu Insomnies, dans lequel un Jeff Daniels isolé se perdait également à la lisière de la folie. Cauchemar ou réalité ? Hallucinations ou phénomènes surnaturels ? Réponse le 16 novembre au cinéma.

Le jeune Tom est interprété par la révélation et nouvelle mascotte d'Hollywood, Jacob Tremblay. Quant à Steven, il est incarné par Charlie Heaton, le comédien qui prêtait ses traits au personnage de Jonathan, fils de Winona Ryder dans Stranger Things. La frenchie Clémentine Poidatz (Les yeux jaunes des crocodiles) est également présente au casting. À noter qu'Opression est tiré d'un scénario placé sur la Black List de 2012, qui recense chaque année les meilleurs scripts n'ayant pas trouvé preneur.

Voir le diaporama
Diaporama
Oppression : Naomi Watts et la révélation de Room en pleine tempête sur les photos
4 photos
facebook Tweet
Sur le même sujet
  • Oppression : Naomi Watts et la révélation de Room en pleine tempête sur les photos
Commentaires
Voir les commentaires
Top Bandes-annonces
La Mule Bande-annonce VO
Sponsorisé
Doubles Vies Bande-annonce VF
Ayka Bande-annonce VO
Long Way Home Bande-annonce VO
Le Chant du loup Bande-annonce VF
Green Book : Sur les routes du sud Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Meilleurs films à l'affiche
Bohemian Rhapsody
4,6
De Bryan Singer
Avec Rami Malek, Gwilym Lee, Lucy Boynton
Bande-annonce
Edmond
4,5
De Alexis Michalik
Avec Thomas Solivérès, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner
Bande-annonce
Sauver ou périr
4,5
De Frédéric Tellier
Avec Pierre Niney, Anaïs Demoustier, Chloé Stefani
Bande-annonce
Spider-Man : New Generation
Spider-Man : New Generation
4,5
De Bob Persichetti, Peter Ramsey, Rodney Rothman
Bande-annonce
A Star Is Born
A Star Is Born
4,5
De Bradley Cooper
Avec Lady Gaga, Bradley Cooper, Sam Elliott
Bande-annonce
Pupille
Pupille
4,3
De Jeanne Herry
Avec Sandrine Kiberlain, Gilles Lellouche, Élodie Bouchez
Bande-annonce
Tous les meilleurs films au ciné
Back to Top