Mon AlloCiné
Harry Potter à l'école des sorciers : 7 choses que vous ne saviez peut-être pas sur le film !
Par RRM — 11 sept. 2018 à 07:00
facebook Tweet

A l'occasion de la ressortie en salles du premier film tiré des romans "Harry Potter", découvrez sept anecdotes autour de ce premier opus plein de magie et de surprises qui a lancé la grande aventure d'Harry Potter au cinéma...

Warner Bros.
Ils ont beau partager la même langue... Les Anglais et les Américains n'ont pas eu droit au même titre à la sortie du premier film Harry Potter ! En Angleterre, patrie de l'auteure J.K. Rowling, le film est sorti sous le titre "Harry Potter and the Philosopher's Stone", qui est bel et bien le titre original du premier roman. Mais, aux Etats-Unis, les spectateurs américains ont eu droit à un titre légèrement différent : "Harry Potter and the Sorcerer's Stone".

Pourquoi avoir changé "Philosopher's Stone", c'est-à-dire la pierre philosophale, élément incontournable du premier opus, en "Sorcerer's Stone", la pierre du sorcier ? La faute ne s'impute pas aux distributeurs du film mais aux éditeurs américains puisque ce changement de titre date de la parution du premier roman aux Etats-Unis...

A l'époque où la maison d'édition Scholastic Corporation achète les droits de publication du livre aux Etats-Unis, Harry Potter n'est pas encore le phénomène de la littérature jeunesse qu'il deviendra par la suite. Scholastic Corporation trouve alors le titre original un peu trop pointu et estime que les enfants n'auront pas envie de lire un livre avec le mot "philosophale" ou "philosophe" dans le titre.

Ainsi, l'éditeur demanda à J.K. Rowling s'ils pouvaient changer le titre spécifiquement pour le marché américain. Rowling donna son consentement et proposa le titre alternatif "Harry Potter and the Sorcerer's Stone". Une décision qu'elle regretta par la suite comme elle l'expliqua en 2001 dans une interview pour la BBC : "Pour être honnête, aujourd'hui, j'aimerai ne pas avoir accepté. Mais c'était mon premier livre et j'étais tellement reconnaissante qu'on veuille me publier que j'ai voulu les rendre heureux".

En France, le titre du premier roman n'a pas non plus été traduit littéralement par "Harry Potter et la pierre philosophale" et, ce, pour les mêmes raisons évoquées par l'éditeur américain. Dans une vidéo, le traducteur de la saga en français expliquait ainsi : "Les Editions Gallimard jeunesse, et j'étais d'accord avec elles, trouvait que ce n'était pas très évocateur pour un lecteur français."

Le top 5 des écoles pas comme les autres :

Top 5 N°184 - Les écoles pas comme les autres

 

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Dossiers recommandés
Le néoréalisme italien, Martin Scorsese, La Grande Vadrouille… Les influences de Roma
NEWS - Films à la TV
vendredi 14 décembre 2018
Le néoréalisme italien, Martin Scorsese, La Grande Vadrouille… Les influences de Roma
Brad Pitt, Christian Slater, Ron Perlman... La communauté de l'Annaud
NEWS - Culture ciné
mardi 11 décembre 2018
Brad Pitt, Christian Slater, Ron Perlman... La communauté de l'Annaud
Quand Hollywood se met à l'art du recyclage : les (vrais) bouts de films dans les films
NEWS - Culture ciné
jeudi 15 novembre 2018
Quand Hollywood se met à l'art du recyclage : les (vrais) bouts de films dans les films
Stan "The Man" Lee : un hommage en 37 caméos
NEWS - Stars
mardi 13 novembre 2018
Stan "The Man" Lee : un hommage en 37 caméos
Tous les dossiers cinéma
Top Bandes-annonces
Bienvenue à Marwen Bande-annonce VO
Sponsorisé
Le Retour de Mary Poppins Bande-annonce VO
Basquiat, un adolescent à New York Bande-annonce VO
Wildlife - Une saison ardente Bande-annonce VO
Aquaman Bande-annonce officielle VO
Edmond Teaser VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top