Mon AlloCiné
    Fences : le drame familial signé Denzel Washington en 5 vidéos
    Par La Rédaction — 22 févr. 2017 à 05:30
    facebook Tweet

    Découvrez 4 extraits et un making-of de Fences, drame familial porté par Denzel Washington, également derrière la caméra, et Viola Davis, nommée à l'Oscar du meilleur second rôle féminin. Aujourd'hui au cinéma !

    De quoi ça parle ?

    L'histoire bouleversante d’une famille où chacun lutte pour exister et être fidèle à ses rêves, dans une Amérique en pleine évolution. Troy Maxson aspirait à devenir sportif professionnel mais il a dû renoncer et se résigner à devenir employé municipal pour faire vivre sa femme et son fils. Son rêve déchu continue à le ronger de l’intérieur et l’équilibre fragile de sa famille va être mis en péril par un choix lourd de conséquences…

     

    Adaptée par Denzel Washington

    Fences est tiré de la pièce de théâtre du même nom écrite en 1983 par August Wilson et récompensée du Prix Pullitzer en 1987. Elle a également remporté le Tony Award de la meilleure pièce la même année. Denzel Washington et Viola Davis ont déjà incarné Troy et Rose Maxon dans cette même pièce à Broadway en 2010. Le rôle de ces parents luttant pour le bien de leur famille a même valu aux deux comédiens un Tony Award, l'équivalent de nos Molières : "C’est une comédienne d’une puissance formidable. C’est vraiment le terme qui me vient à l’esprit : la puissance", déclare l'acteur à porpos de sa partenaire. Avec Fences, Denzel Washington signe sa troisième réalisation, après Antwone Fisher (2003) et The Great Debaters (2007).

     

    Dans l'ordre

    Chose assez rare au cinéma, Fences a été tourné dans l'ordre chronologique : "Je suis comédien avant tout et je sais à quel point cela peut faire la différence. Je sais ce qu’on ressent quand on est acteur. Souvent, vous débarquez sur le plateau le premier jour du tournage et vous commencez par tourner la scène finale à un moment où vous ne savez même pas comment votre personnage en est arrivé là. Du coup, on a essayé de tourner dans l’ordre chronologique à chaque fois qu’on le pouvait", analyse Denzel Washington.

     

    Rituel made in Denzel

    Denzel Washington avait un petit rituel chaque jour de tournage : demander à August Wilson (plus exactement à son esprit ou son âme) ce qu'il pensait de son travail : "Ce n’était pas qu’un simple rituel. Lorsque je ne trouvais pas de réponse à un problème, à un défi ou à un dilemme, je me disais parfois que c’était parce qu’August n’était pas satisfait. Ça m’est arrivé tout au long du tournage. Pourquoi n’a-t-il pas mis cet élément à cet endroit ? Eh bien, sans doute parce qu’il n’en voulait pas. Que se passerait-il si je le mettais quand même ? Parfois, on évoque plusieurs idées jusqu’à ce qu’on se rende compte qu’elles ne sont pas bonnes. Mais il faut bousculer ses certitudes. Il faut constamment se poser des questions", confie le cinéaste.

     

    Denzel et le montage

    Petite leçon de travail sur le montage par Denzel Washington : "La question qui se posait était de savoir à quel moment tel ou tel acteur devait apparaître à l’image. Quand un personnage parle pendant de longues minutes, on ne peut pas filmer la même personne pendant tout ce temps. Du coup, il faut savoir à quel moment couper pour cadrer son interlocuteur. Je me souviens d’en avoir parlé à ma femme et elle m’a dit : « Cette fois, je n’ai pas forcément à regarder tous les personnages en même temps ». Je lui ai répondu : « C’est logique puisqu’il s’agit d’un film ». Au théâtre, le spectateur peut décider qui il a envie de regarder : il peut même dévisager un comédien qui ne parle pas. Mais au cinéma, on ne peut pas se contenter de faire un plan large pour cadrer tous les acteurs : ils seront tous filmés de profil. Il faut donc faire des choix. Et c’était une démarche assez longue. Pourquoi filme-t-on Cory et pas sa mère alors que c’est elle qui a un long monologue ? À quel moment est-il important que le spectateur sache qu’il l’écoute ? Ou qu’il voie l’effet que cela produit sur lui ? C’est le genre de questions qu’on se pose."

    Tournage à Pittsburgh

    Fences a été tourné dans le quartier de Hill District à Pittsburgh où August Wilson a grandi et où neuf de ses pièces, dont Fences, se déroulent : "Je ne connaissais pas ce coin avant de me rendre sur place, de découvrir les lieux et d’y rencontrer les habitants. Il était évident que je tenais à tourner à Pittsburgh et dans le Hill District", explique Denzel WashingtonEn revanche, le quartier a beaucoup changé depuis les années 50, époque à laquelle se passe l’essentiel du film. Des pâtés de maison entiers ont disparu. Des commerces ont fermé leurs portes : "Le quartier précis où vivait August, au sud du Hill District, n’existe plus. On est allés plus au nord et on a trouvé des rues qui n’avaient pas du tout changé. Il a suffi de supprimer les barreaux des fenêtres et de remplacer les voitures actuelles par des voitures d’époque", poursuit le réalisateur. Les habitants ont adoré assister au tournage. Le quartier tout entier s’est mobilisé dans ce but : "On avait le sentiment d’être entre voisins. C’était l’occasion de mettre Pittsburgh en valeur. C’est là que vivent ces gens et August est leur héros, leur écrivain, et c’était donc l’occasion de lui rendre hommage", conclue-t-il.

     Tout savoir sur le film

    facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Une belle équipe Bande-annonce VF
    Cats Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Bayala Teaser VF
    Lillian Bande-annonce VO
    Institut Benjamenta Bande-annonce VO
    Rendez-vous Chez Les Malawas Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Les Misérables : non, ça n'est pas La Haine version 2019
    NEWS - Sorties Ciné
    vendredi 22 novembre 2019
    Après La Reine des neiges 2, quel sera le prochain Disney ?
    NEWS - Sorties Ciné
    vendredi 22 novembre 2019
    Les Misérables : y'a-t-il un lien avec l'oeuvre de Victor Hugo ?
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 22 novembre 2019
    Les Misérables : y'a-t-il un lien avec l'oeuvre de Victor Hugo ?
    3 minutes, 56 références cinéma : un jeu en ligne pour tester les fans d'horreur
    NEWS - Insolite
    vendredi 22 novembre 2019
    3 minutes, 56 références cinéma : un jeu en ligne pour tester les fans d'horreur
    Dernières news cinéma
    Films de la semaine
    du 20 nov. 2019
    La Reine des neiges 2
    La Reine des neiges 2
    De Jennifer Lee, Chris Buck
    Bande-annonce
    Les Misérables
    Les Misérables
    De Ladj Ly
    Avec Damien Bonnard, Alexis Manenti, Djebril Didier Zonga
    Bande-annonce
    Joyeuse retraite !
    Joyeuse retraite !
    De Fabrice Bracq
    Avec Thierry Lhermitte, Michèle Laroque, Nicole Ferroni
    Bande-annonce
    Depeche Mode: Spirits In The Forest
    Depeche Mode: Spirits In The Forest
    De Anton Corbijn
    Avec Depeche mode
    Bande-annonce
    Les Éblouis
    Les Éblouis
    De Sarah Suco
    Avec Camille Cottin, Jean-Pierre Darroussin, Eric Caravaca
    Bande-annonce
    Changer - Conférence France Inter
    Changer - Conférence France Inter
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top