Mon AlloCiné
Pirates des Caraïbes : comment a-t-on rajeuni Jack Sparrow ?
Par Thomas Imbert — 25 mai 2017 à 15:00
facebook Tweet

Le temps d'une scène flash-back dans le dernier volet de "Pirates des Caraïbes", Johnny Depp a retrouvé ses 20 ans grâce aux effets spéciaux concoctés par la compagnie Lola VFX. Retour sur les secrets de cette fontaine de jouvence numérique...

Walt Disney Pictures

SPOILERS - Attention, l'article ci-dessous dévoile de potentiels spoilers. Si vous ne souhaitez pas en connaitre la teneur, merci de ne pas lire ce qui suit...

Comment le jeune Jack est-il devenu capitaine du Black Pearl ? Comment est-il entré dans la légende, s'est-il mis à dos le terrible Salazar, et a-t-il hérité du surnom de Sparrow ? 

C'est lors d'une séquence de flash-back explosive, au milieu du cinquième volet de la saga Pirates des Caraïbes, que sont apportées des réponses à toutes ces questions. Plutôt que d'engager un jeune acteur pour incarner Jack Sparrow adolescent, les studios Disney ont décidé de laisser Johnny Depp à la barre de son cher navire. Mais comment, à 50 ans passé, un acteur peut-il incarner de manière réaliste un jeune homme de 20 ans ? 

C'est la compagnie Lola VFX qui depuis le début des années 2000 se fait fort de résoudre cette énigme. Mondialement reconnue pour son savoir-faire en matière de "cosmétique visuelle", cette société d'effets spéciaux a notamment signé le rajeunissement de Brad Pitt dans L'Etrange histoire de Benjamin Button, l'amincissement de Chris Evans dans le premier Captain America, et dernièrement les liftings numériques de Michael Douglas (Ant-Man), de Robert Downey Jr. (Captain America: Civil War) et de Kurt Russell (Les Gardiens de la Galaxie 2). 

Comment ça marche ?

Même si les technologies évoluent constamment, la technique reste plus ou moins la même. Il s'agit d'utiliser d'anciens documents (films ou photos) incluant la personne que l'on souhaite rajeunir, d'observer les différents mouvements de son visage à cet âge-là et de les reproduire numériquement pour modifier la dernière prestation du comédien en question. Selon les propos du spécialiste Trent Claus, interviewé par le site Vulture, l'exercice s'apparenterait presque à de la sculpture ou à un lifting digital. Le résultat : un Michael Douglas des années 80 dans un film de 2015 ou un Johnny Depp de 20 ans en 2017.
 

Le premier rajeunissement numérique...

Le premier fait d'arme de Lola VFX en matière de lifting numérique remonte à 2006 et au troisième volet de la saga X-Men. Dans la scène d'intro du film, on assistait en effet à un flash-back dans lequel Magneto (Ian McKellen) et Charles Xavier (Patrick Stewart), rajeunis d'au moins 20 ans, faisaient la connaissance d'une Jean Grey encore enfant.

Cure de jouvence en images...

Voir le diaporama
Diaporama
Lifting CGI : Johnny Depp et 10 rajeunissements numériques à l'écran
12 photos
facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
La Lutte des classes Bande-annonce VF
Us Bande-annonce VO
Sponsorisé
Rocketman Teaser VO
Tito et les Oiseaux Bande-annonce VF
On ment toujours à ceux qu'on aime Bande-annonce VF
Jusqu'ici tout va bien Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Stars
Emma Thompson quitte le film d'animation Luck produit par Skydance suite au recrutement de John Lasseter par le studio
NEWS - Stars
mercredi 20 février 2019
Emma Thompson quitte le film d'animation Luck produit par Skydance suite au recrutement de John Lasseter par le studio
Avatar : James Cameron révèle que Chris Evans et Channing Tatum ont failli jouer dans le film
NEWS - Stars
mercredi 20 février 2019
Avatar : James Cameron révèle que Chris Evans et Channing Tatum ont failli jouer dans le film
Dernières actus ciné Stars
Films Prochainement au Cinéma
Les films à venir les plus consultés
Back to Top