Notez des films
Mon AlloCiné
    Cannes 2017 : Vers la lumière de Naomi Kawase, "un film qui traite de l’amour du cinéma"
    Par GJ — 23 mai 2017 à 15:54
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Cinquième compétition officielle pour la réalisatrice japonaise Naomi Kawase, lauréate du Grand Prix à Cannes pour La Forêt de Mogari en 2007. Elle revient avec Vers la lumière, un film sur la cécité.

    Haut et Court

    Après un passage exceptionnel à Un Certain Regard en 2015 avec Les Délices de Tokyo, la réalisatrice Naomi Kawase est de retour en compétition officielle avec Vers la lumière, "un film qui traite de l’amour du cinéma" déclare-t-elle en ouverture de la conférence de presse. Sont présent ses quatre acteurs principaux : le célèbre Tatsuya Fuji, la jeune star Ayame Misaki, l’habitué du Festival de Cannes Masatoshi Nagase, et Misuzu Kanno ainsi que le producteur du film Masa Sawada.

    "Ça coûte cher de venir à Cannes et je suis très reconnaissant envers Naomi Kawaze de m’en donner l’occasion", plaisante justement Tasuya Fuji, de retour sur la Croisette quarante-et-un ans après la sortie de L’Empire des sens, présenté à Cannes Classics cette année. Questionné à ce sujet, le comédien précise d’ailleurs : "Il y a beaucoup de gens qui aiment ce film, mais surtout beaucoup de gens qui le détestent et c’est ce qui fait sa longévité."

    Cannes 2017 : quel film de la Sélection officielle mérite la Palme de la plus belle affiche ?

    Tasuya Fuji s’est beaucoup investi pour tourner dans Vers la lumière et assure avoir commencé à préparer son personnage en vivant dans l’appartement qu’il occuperait dans le film deux semaines avant le début du tournage. Naomi Kawase confie d’ailleurs avoir observé de près les yeux de ses comédiens, particulièrement de la jeune Ayame Misaki : "Ce que je voulais capter dans le film, c’est ce qu’il y avait au bout de ce regard."

    Après avoir été accueilli par le Festival une première fois en 1989 avec Mystery Train de Jim Jarmusch, l’acteur Masatoshi Nagase a été revu sur les écrans du Palais dans Les Délices de Tokyo en 2015 et dans Patterson en compétition officielle en 2016. "Je suis reconnaissant envers Jim Jarmusch et Naomi Kawase de m’avoir emmené à Cannes plusieurs fois.", assure-t-il.

    La cinéaste Naomi Kawase insiste sur son amour du cinéma, qui lui a inspiré Vers la lumière : "J’ai envie de dédier ce film à tous les amoureux du cinéma de ce monde." Evidemment, la réalisatrice n’oublie pas de rendre hommage à Thierry Frémaux et à l’événement qui la met en valeur depuis quatorze ans déjà : "Félicitations au Festival de Cannes pour ses 70 ans et merci de continuer à m’accueillir".

    Découvrez la bande annonce de Vers la lumière de Naomi Kawase

    Vers la lumière Bande-annonce (2) VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top