Notez des films
Mon AlloCiné
    Que justice soit faite sur Action : pourquoi la prison qui a servi au tournage a-t-elle si mauvaise réputation ?
    Par La Rédaction — 31 mai 2017 à 22:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    A l'occasion de la diffusion de "Que justice soit faite" ce soir sur Action, voici cinq choses à savoir sur ce thriller réalisé par F. Gary Gray ("Fast & Furious 8") porté par Gerard Butler et Jamie Foxx.

    Que justice soit faite Bande-annonce VO

    Que justice soit faite de F. Gary Gray

    Avec Gerard Butler, Jamie Foxx, Leslie Bibb...

    De quoi ça parle ? Dix ans après le meurtre de sa femme et sa fille, un homme se dresse contre le procureur en charge du procès des meurtriers, pour obtenir lui-même la justice. Sa vengeance menace tout aussi bien l'homme qui leur a accordé la clémence, que le système et la ville elle-même.

    1. L'UNE DES PIRES PRISONS DES ETATS-UNIS

    Une partie du tournage s'est déroulée dans la prison de Holmesburg qui a fermé ses portes en 1995 suite à la mort de deux gardiens lors d'une émeute. Il s'agissait de l'un des établissement pénitenciers les plus violents des Etats-Unis, également connu pour les expériences médicales qui y ont été faites sur des détenus. Aujourd'hui, la prison est utilisée pour le cinéma, mais aussi pour accueillir des prisonniers dans un gymnase, le seul endroit de l'établissement qui soit apte à héberger des personnes. A noter que d'autres longs métrages y ont été tournés, comme Alerte rouge, Personnel et confidentiel et Animal Factory, une référence absolue en matière de films de prison.

    Evil Twins
    Gerard Butler et F. Gary Gray

    2. ECHANGE DE ROLES 

    Peu de temps avant le tournage, Jamie Foxx a suggéré aux producteurs d'inverser les rôles avec Gerard Butler. Foxx devait ainsi interpréter le personnage de Nick, le père de famille qui décide de venger le meurtre de sa famille, et Butler celui de l'avocat Clyde.

    3. DARABONT ET ZETA-JONES ABANDONNENT LE TRAIN

    Au lancement, le réalisateur Frank Darabont (Les Evadés, La Ligne verte) était attaché à la mise en scène de Que justice soit faite mais il laissa tomber pour les nombreux désaccords qu'il avait avec la production concernant le scénario du film. L'actrice Catherine Zeta-Jones était elle aussi impliquée jusqu'à ce que F. Gary Gray ne soit finalement désigné réaliser Que justice soit faite.

    Evil Twins
    Bruce McGill, Jamie Foxx

    4. POURQUOI PHILADELPHIE ?

    Que justice soit faite a été tourné à Philadelphie, une ville à la démographie particulière mais dont l'Histoire apporte une dimension renforçant le propos du film. C'est en effet dans cette ville que fut écrite la Déclaration des droits par les Pères Fondateurs (56 personnes au total dont George Washington, Thomas Jefferson ou encore Benjamin Franklin). C'est une ville symbole aux Etats-Unis dans la défense des droits, représentées par la "cloche de la liberté".

    5. INSPIRATION D'UN CELEBRE CRIMINEL

    Le criminel Al Capone a été une inspiration pour F. Gary Gray, fasciné par la façon qu'il avait de diriger son syndicat du crime malgré son emprisonnement (comme le personnage de Gérard Butler qui, bien qu'incarcéré, sévit à l'extérieur).

    Voir tous les secrets de tournage de "Que justice soit faite"

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • roronoa13
      Bande annonce nul à ch**r mais super film, même si je n'ai pas trop aimer la fin... Trop facile voir trop simple.Dommage j'aurais aimé voir Franck Darabont sur ce genre de film
    • sptz
      j'ai pas compris la 3ém... il a proposé qu'ils échangent les rôles.... et? ça s'arrête la? l'anecdote c'est qu'un jour il a émis cette idée... et puis c'est tout?sinon oui , excellent film, même si la fin me pose problème, car je n'en saisie pas la morale (donc la méthode du tueur du film est la bonne? quand ça sert à rien d'arrêter autant tué direct? en fait je vois la morale mais je la trouve pas... bonne, du tout :) )
    • empeureur18
      un des meilleurs films de BUTLER avec 300
    • Alfred N.
      Excellent film sur la vengeance et sur le laxisme judiciaire où les criminels suscitent trop souvent plus de sympathie que leurs victimes.
    Voir les commentaires
    Back to Top