Mon AlloCiné
    Cannes 2017 : 120 BPM, Le Jour d'après, Rodin, Okja... à qui ira la Palme de Pedro Almodóvar ?
    Par Gauthier Jurgensen (@GauthJurgensen) — 28 mai 2017 à 05:00
    facebook Tweet

    La compétition officielle du Festival de Cannes arrive déjà presque à son terme. Tous les films sélectionnés ont été vus. Il est l’heure de se demander quel film a les meilleurs atouts pour convaincre le jury de Pedro Almodóvar.

    GTRES / BESTIMAGE

    Quelques longs métrages ont déjà beaucoup fait parler d’eux sur la Croisette : Okja et sa projection houleuse sous l’étendard Netflix, 120 Battements par minute qui a fait pleurer le Palais des Festivals, Le Jour d’après salué par la critique… Mais un Palmarès est toujours le reflet du Président du Jury ! Quel film est le mieux parti pour s'attirer les faveurs de Pedro Almodóvar ?

    L’EVIDENCE

    Militant lui-même pour la cause homosexuelle, Pedro Almodóvar a forcément été touché par le film de Robin Campillo, 120 Battements par minute, qui revient sur les efforts et les coups d’éclat d’Act Up France au début des années 1990. Le réalisateur lui-même faisait partie des activistes qui ont voulu sensibiliser le pays aux dangers du SIDA et palier le manque de prévention.

    Le film a fait sensation au 70ème Festival de Cannes dès sa première projection le samedi 20 mai 2017. La presse du monde entier a non seulement salué le courage du film qui se saisit d'un thème si important, mais aussi sa forme étonnante et efficace. Mais peut-être Pedro Almodóvar n’aime-t-il justement pas qu’on traite d'un sujet qu'il maîtrise si bien…

    D’ailleurs, au Festival de Cannes, une règle non écrite s’applique presque chaque année : si un film vous semble s’imposer comme une évidence, il ne remportera probablement pas la Palme d’Or. Il n’est donc pas certain que 120 Battements par minute soit le meilleur candidat en lice, d’autant qu’il s’agirait d’une quatrième Palme en neuf ans pour la France. Il faut laisser une chance aux autres pays !

    LA COREE DU SUD

    Le cinéma sud-coréen a beaucoup été salué dans les festivals du monde entier ces vingt dernières années, mais n’a encore jamais remporté la Palme d’Or. La 70ème édition du Festival de Cannes a fait la part belle aux cinéastes sud-coréens, invitant Park Chan Wook dans son jury et inscrivant de nombreux films en compétition et hors compétition. Bong Joon Ho a pour la première fois une chance de remporter une Palme d’Or avec Okja.

    Un des meilleurs représentants du cinéma sud-coréen, Hong Sang Soo, est en compétition pour la quatrième fois. Le Jour d’après, son petit dernier, semble avoir conquis la presse du monde entier. Après être sorti victorieux de la sélection d’Un Certain Regard en 2010 pour Ha ha ha, le cinéaste peut désormais espérer remporter la Palme d’Or pour son vingt-cinquième long métrage en vingt ans seulement.

    A noter : son vingt-quatrième film est aussi en sélection à Cannes cette année, La Caméra de Claire, avec Isabelle Huppert dans le premier rôle (tourné à Cannes l’an passé et présenté hors compétition).

    Cannes 2017 - Notre palmarès et nos moments forts : le Festival vu par la rédaction d'AlloCiné

    AU RAYON SURPRISES

    Le jury de Pedro Almodóvar pourrait faire scandale en attribuant la Palme d’Or à un film Netflix, puisque la plateforme a créé la polémique avec deux de ses films en compétition cette année : Okja et The Meyerowitz Stories. Les exploitants en colère ont insisté pour que tous les films de la compétition sortent sur grand écran, règle qui sera désormais respectée dès 2018. A la conférence de presse donnée par le jury au début du Festival, Almodóvar avait laissé entendre qu'il n'était plutôt pas favorable à la présence de Netflix au sein de la compétition. Il pourrait justement surprendre Cannes en changeant d'avis à la dernière minute.

    La plus grande récompense du Septième Art pourrait aussi être attribuée à un film qui s’est mis la presse à dos, comme La Lune de Jupiter de Kornél Mundruczó (Hongrie), The Square de Ruben Östlund (Suède) ou Mise à mort du cerf sacré de Yorgos Lanthimos (Grèce).

    Bien sûr, Michael Haneke a encore une chance de devenir le premier réalisateur à cumuler trois Palmes d’Or pour trois films consécutifs. Pedro Almodóvar pourrait se laisser tenter par cette occasion inédite !

    Ne pas non plus sous-estimer l’un des tout premiers films de la compétition cannoise, Faute d’amour d’Andrey Zvyagintsev, qui pourrait rapporter à la Russie sa première Palme d’Or depuis Quand passent les cigognes, décernée à Mikhail Kalatozov en 1958 pour l’Union Soviétique.

    LA FRANCE, ON Y CROIT ?

    Handicap pour la France : trois Palmes d’Or lui ont été remises au cours de ces dix dernières années (Entre les mursLa Vie d’Adèle et Dheepan). Même si 120 Battements par minute est un candidat de poids pour le palmarès, le cinéma français peut-il remporter quatre fois le prestigieux trophée en si peu de temps ? Attention : il convient de se rappeler que les quatre pays qui cumulent le plus de Palmes (Etats-Unis, France, Italie et Grande-Bretagne) ont tous réussi dans l'histoire du Festival à en remporter  quatre sur ce laps de temps.

    Ce score pourrait néanmoins représenter un handicap - sans pour autant les disqualifier - pour Jacques Doillon, François Ozon, Robin Campillo et Michel Hazanavicius, tous présents dans la compétition officielle cette année. D’autant que certains cinéastes qui tournent autour du trophée depuis trop longtemps sont au rendez-vous en 2017 : Hong Sang Soo en tête, bien sûr, mais aussi Fatih Akin, Todd Haynes, Naomi Kawase, Lynne RamsaySergei Loznitsa ou encore Sofia Coppola.

    Rappelons-le, une seule femme à ce jour a remporté la Palme d’Or : Jane Campion en 1993 pour La Leçon de Piano, ex-aequo avec Adieu ma concubine de Chen Kaige. Pedro Almodóvar a démontré tout au long de sa carrière qu’il aimait mettre les femmes en valeur dans ses films, ce qui pourrait l’inciter à couronner l’une des trois réalisatrices en compétition. Aucune n’est française.

    Découvrez la bande annonce de 120 Battements par minute de Robin Campillo

    120 battements par minute Bande-annonce VF

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • thobias
      Pour n'importe quel oeuvre d'art on juge le fond et la forme et en particulier leur adéquation. Le message ça compte tout comme la mise en scène ça compte.Un film au message fort peut aussi avoir une mise en scène virtuose. Des films sur le sida il y en a plein et ils sont pas forcément acclamés pour autant.
    • mrtoo
      Pourquoi à chaques fois qu'un film sur l'homosexualité est applaudit on dit qu'il est applaudit pour son sujet et jamais pour ses qualités ? D'autant que vous avez pas vu le film j'imagine...
    • Dedalus27
      120 Battements par Minute, au delà de son message, était le film le plus acclamé de la compétition cette année. Ce n'est donc pas une affaire de sujet...
    • Mr. Renton
      Il serait temps de récompenser les films pour leurs qualités cinématographiques et non UNIQUEMENT pour leur message.
    • Or1on
      Ah ok.
    • Thom_Prn
      Pronostics de coeur et de raison : http://www.lebleudumiroir.f...
    • thobias
      Le grand prix pour old boy pas la palme.
    • Or1on
      Old Boy a remporté la palme d'or je crois et Almodovar a eu des problèmes de traduction par rapport à Netflix.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    La Famille Addams Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part Bande-annonce VF
    Milos Forman 4 œuvres de jeunesse Bande-annonce VO
    Rendez-vous Chez Les Malawas Bande-annonce VF
    It Must Be Heaven Bande-annonce VO
    Seules Les Bêtes Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Festival du Cinéma et Musique de la Baule : Lola vers la mer et Tu mérites un amour récompensés
    NEWS - Festivals
    mardi 12 novembre 2019
    Festival du Cinéma et Musique de la Baule : Lola vers la mer et Tu mérites un amour récompensés
    Bande-annonce La Famille Addams : une nouvelle version animée par les réalisateurs de Sausage Party
    NEWS - Vu sur le web
    mercredi 7 août 2019
    Bande-annonce La Famille Addams : une nouvelle version animée par les réalisateurs de Sausage Party
    Sponsorisé
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    Hors Normes
    Hors Normes
    4,5
    De Eric Toledano, Olivier Nakache
    Avec Vincent Cassel, Reda Kateb, Hélène Vincent
    Bande-annonce
    Joker
    Joker
    4,5
    De Todd Phillips
    Avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz
    Bande-annonce
    Le Mans 66
    Le Mans 66
    4,4
    De James Mangold
    Avec Matt Damon, Christian Bale, Caitriona Balfe
    Bande-annonce
    Donne-moi des ailes
    4,4
    De Nicolas Vanier
    Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez
    Bande-annonce
    Camille
    4,3
    De Boris Lojkine
    Avec Nina Meurisse, Fiacre Bindala, Bruno Todeschini
    Bande-annonce
    Fahim
    4,3
    De Pierre-François Martin-Laval
    Avec Assad Ahmed, Gérard Depardieu, Isabelle Nanty
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top