Mon AlloCiné
    Ce soir à la télé : on mate "Irréprochable" et "Under the Skin"
    Par La Rédaction — 21 juin 2017 à 16:00
    facebook Tweet

    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme : un extra-terrestre dans le corps de Scarlett Johansson, un thriller avec Marina Foïs et une blonde à la barre.

    « Permis de mater »

    Under the Skin de Jonathan Glazer avec Scarlett Johansson, Jeremy McWilliams (Ciné FX, 20h50) : "Scarlett Johansson a pris des risques pour tourner ce petit film d’auteur indépendant sous la direction de Jonathan Glazer et elle a bien fait ! Cette œuvre expérimentale bouscule l’ordre établi et démontre que le cinéma peut encore proposer de réelles expériences sensorielles." Vincent Formica

     

    Irréprochable de Sébastien Marnier avec Marina Foïs, Jérémie Elkaïm (Canal + Décalé, 20h55) : "Capable de prestations surprenantes, Marina Foïs excelle dans ce rôle troublant mêlant jusqu'au boutisme, érotomanie et mythomanie. Terrifiante et attachante à la fois, elle évolue sur des sonorités électro dans un cadre provincial parfaitement choisi qui confère à l'intimiste, au fait divers de proximité. Grâce à ce premier long métrage, à la croisée du drame psychologique et du corporate thriller, le réalisateur Sébastien Marnier est parvenu à imposer une signature toute particulière, une vision inédite du rapport au travail, non exempte d'une certaine forme de violence, voire de douce perversion." Guillaume Martin

     

    La Revanche d'une blonde de Robert Luketic avec Reese Witherspoon, Luke Wilson (Ciné + Emotion, 20h45) : "Une teenage comédie satirique ayant su tourner en dérision la superficialité d’une certaine jeunesse dorée. Sous la direction de Robert Luketic, dont c’est ici le premier long métrage, Reese Witherspoon apporte une fausse candeur et une fraîcheur salutaires." Guillaume Martin

    « Permis de parler »

    Et sinon, parmi tous les films qui passent ce soir, quel est votre favori ?

    Pour retrouver l’ensemble des programmes, accédez directement à la grille en cliquant ici.

    facebook Tweet
    Commentaires
    • zen62
      Je suis content pour les deux premiers car c'est les deux films que j’aurais mis dans mon top 5 ! Passe un bon week-end !
    • Big Mac S.
      Pas grand chose qui me tente dans mon cinéma en cette fin de mois de juin :( Peut-être Free Fire, on verra...
    • Elisariel
      Nos avis divergent sur le thème du transfert. Un seul exemple peut être parlant : Sans être une œuvre impérissable, Ça a rendu toute une génération de gosses, puis d'adultes, totalement épouvantée par les clowns ! De toute façon, existe-t-il une oeuvre qui soit totalement ratée ? Surtout un film, où des dizaines et même des centaines de personnes, aux métiers très divers, apportent leur talent (artistique ou non) à l'entreprise ?Il y a aussi tout un panel d'émotions, qui ne sont pas chaque fois négatives, même quand le film est un navet ! Nous gardons tous des films que nous aimons honteusement car nous savons qu'ils sont mauvais mais que nous trouvons, pour des raisons floues, bons parce qu'ils sont soient tellement débiles qu'ils en deviennent drôles, soient si pitoyablement sinistres qu'ils nous font frissonner, alors qu'ils font rire le reste de la famille... Pas de normes !Tu écris que même si tout est bien fait, cela ne fonctionnera peut-être pas. Tout simplement parce que c'est toi qui regarde et que tu n'es pas un simple assemblage d'organes, tu éprouves des sensations, des émotions, qu'elles soient positives ou négatives (tu pourras dire avec assurance que le film est mauvais, et même raté) c'est le côté gauche du cerveau qui bosse !Pendant que nous discutons, on apprend que, malheureusement un deuxième opus des Aventures d'Aladin va voir le jour : Le titre en lui-même est déjà une horreur : Alad'2 (sic). Pourtant, près de 4 millions de personnes ont raqué pour voir le premier opus. Ceux qui l'ont vu ont été mortifiés, pratiquement tout y est outré, bancal, prétentieux, la majorité des gags tombent à plat dans le sable... Et pourtant, il n'y a pas 4 millions d'imbéciles qui ont vu ce truc ! Malgré tout, une bonne partie des spectateurs l'a trouvé agréable, divertissant (n'est-ce pas, après tout, le but du cinéma ? Divertir ?)C'est un sujet de discussion où les opinions peuvent s'enrichir car très arborescent au niveau des concepts grâce à la subjectivité reine, qui empiète sur l'objectivité.
    • ghyom
      Je ne crois pas à ce transfert inconscient ou plutôt j'estime que ce transfert a des limites. Je ne dis pas que ces transferts n'existent pas, au contraire c'est là toute la subjectivité du regard, je pense juste, peut être à tort, que ce transfert n'est possible que si l’œuvre est, à défaut de bien faite, a minima correctement faite. Si c'est mal fait l'émotion voulue ne peut pas passer. On peut faire une œuvre a priori bouleversante sur le papier, et même une œuvre qui serait construite pour m'émouvoir moi spécifiquement en tenant compte de mes goûts, de mon histoire personnelle, etc., si elle est mal faite je ne serai pas touché. Parce que l'important ce n'est pas tant ce qu'on raconte mais comment on le raconte. De la même manière que si l'acteur joue mal je ne serai pas touché parce qu'il voudrait me transmettre, si la mise en scène, le montage, la musique, la photographie, le scénario, les dialogues sont mauvais l'émotion ne passera pas. Donc si un ou deux seulement sont un petit peu défaillant peut être que ça peu quand même plus ou moins fonctionner. Mais si tout est mal fait c'est impossible que ça réveille quoi que ce soit en moi (ce qui ne garantit pas pour autant que si tout est bien fait alors ça fonctionnera). C'est donc bien qu'il y a une base objective immuable liée au savoir-faire.P.S. : Je ne connais pas les travaux de Soulages mais oui être un bon artisan ne suffit pas à être un bon artiste. En revanche un bon artiste est forcément un bon artisan. C'est une condition nécessaire mais pas suffisante.
    • Mick1048
      J'ai revu mes notes à la baisse...Transformers = 5/10Transformers 2 = 6/10 (un peu mieux niveau scénario et les scènes d'action, notamment le magnifique final m'a plus convaincu que le final du premier)Voir mes avis sur SC en dessous de mes notes (voir les activités) pour en savoir plus... mais en comparant toujours avec le plus récent blockbuster que j'ai vu au cinéma (La Momie) et bah je préfère le revoir 4 fois que revoir un des deux Transformers que j'ai vu... pas trop ma tasse de thé même si c'est divertissant.
    • Elisariel
      Tu réponds à la question que tu poses : Oui, on peut aimer quelque chose de mal fait, tout simplement parce qu'il y a un transfert inconscient dans l'esprit du spectateur/téléspectateur. Cela peut être parfois à cause de la BO, de la tonalité de l’œuvre, qu'elle soit scripturale, picturale, visuelle, auditive... du synopsis qui va déclencher des souvenirs, un personnage particulier qui va nous émouvoir sans que l'on sache pourquoi. Tenter de quantifier par la qualité une œuvre, éminemment subjective en la passant au crible de l'objectivité (ce qui se mesure en effet en parlant de technicité, d'artisanat), est souvent casse-truc.Il y a nombre de bons films qui furent des premiers essais, bancals, sans que le réalisateur ait acquis des bases dites classiques ! Comme des réalisateurs reconnus, des maestros, qui nous ont pondus des nanars.Les pires sont les artistes propulsés par une intelligentsia ayant pignon sur rue, des mecs qui deviennent des célébrités alors qu'ils sont des imposteurs. Je pourrai citer quelques noms, aussi bien des écrivains que des réalisateurs ou des peintres... La vox populi passe aussi par là et se charge d'emmêler un peu plus les choses. Et puis, dans le fond, quelle est la norme ? Qu'est-ce qu'un bon artisan ? Que veut dire acquérir de bonnes bases ?Dans l'absolu (selon moi), en ce qui concerne le 7ème art, un film, c'est une conversation entre un réalisateur, et son équipe, et nous. Un face-à-face. C'est de l'ordre de l'intime. Que ce soit devant Le voleur de bicyclettes, Le septième sceau ou Iron-Man, Le transporteur 1, Les Tuche ou encore Tokarev ;-)Heureusement que rien n'est unifié. Ce serait triste. Pour paraphraser Baudelaire : Une fleur peut sortir d'un soi-disant nanar !PS : je parles de Soulages car, après avoir vu ses vitraux (plaques semi transparentes donnant une lumière blafarde) dans l'abbatiale de Conques, j'ai saisi ce que c'était qu'un imposteur caché derrière un bon artisan ! Là aussi, tout s'inverse !
    • ghyom
      On peut ne pas aimer un film bien fait. C'est quelque chose que je comprends parfaitement. Mais peut-on aimer quelque chose de mal fait ? (au delà d'un éventuel transfert d'affection de la personne vers l'objet comme on peut être touché par un dessin de son gosse)Si on peut être plus ou moins sensible à Soulages ou à Mozart ou à Giacometti, on ne peut nier leurs savoir-faire. Si ce ne sont pas aux yeux de certains de bons artistes (dans le sens où ils ne les touchent pas), ils restent quoi qu'il arrive de bons artisans. Mais un mauvais artisan qui ne maîtrise pas sa matière et ses outils ne sera jamais un artiste et ses productions ne seront jamais des œuvres d'art.C'est en ça que je dis que au-delà de la subjectivité il y a toujours un fond objectif. Un bon artisan c'est quelqu'un qui maîtrise les règles et savoir-faire de son métier et sait les appliquer. Un artiste c'est quelqu'un qui maîtrise les règles et savoir-faire et trouve un moyen de les transcender (en en inventant de nouvelles, en les détournant, en s'en servant d'une manière novatrice, en expérimentant, etc.) pour créer son style (qui touchera ou non certains). Donc un artiste doit en premier lieu être un bon artisan et maîtriser les règles et savoir-faire de son art. Et donc, de ce fait, s'il ne peut exister d’œuvres objectivement bonnes (car la subjectivité de celui qui la reçoit prend alors le dessus), tout au plus existe-t-il des œuvres bien-faites, en revanche il peut exister des œuvres objectivement mauvaises car mal faites.
    • Elisariel
      Quand je regarde certaines oeuvres d'artistes dits contemporains comme Pierre Soulages par exemple, je suis d'accord avec toi. Néanmoins, l'art mêlant la technicité mais surtout sa propre représentation de ce qui nous entoure, de ce que nous ressentons, nous n'avons pas à porter un jugement qualitatif généralisé (le mot généralisé est important). Ce que font les critiques-qui-savent-tout en assénant des assertions au lieu de proposer des recommandations sur un film.Exemples :Subjectivement je déteste Million dollar baby alors qu'objectivement je sais que ce film est excellent.Subjectivement je trouve que Avatar est un attrape-gogo alors qu'objectivement les effets spéciaux sont fabuleux.
    • Elisariel
      Bon jeudi !
    • xlr8
      Gros bisous S. ^^ Tu vas profiter de fête du cinéma avant de partir ?
    • xlr8
      ciao vincenzo ^^
    • xlr8
      bon jeudi cloud ^^
    • xlr8
      Finalement, l'appel de la musique a été plus fort ^^ Aujourd'hui jeudi, AVP de Transformers grâce à AC et le soir, si j'ai confirmation que j'ai gagné, AVP de My Cousin Rachel grâce à SC ^^
    • Big Mac S.
      Ah bah ça va alors ! ^^J'ai assez hâte, je vais souvent au Royaume-Uni mais j'ai jamais dépassé les frontières de l'Angleterre xD J'espère que j'aurais un peu de temps pour visiter...Super Pride :)
    • cloud29
      Autre comme d'hab.Bonne fin de soirée et bon jeudi les copains quoi que vous fassiez. :-)
    • vincenzobino
      En voyant le 1, tu as vu le moins pire (j'ai perso beaucoup aimé le troisième mais les épisodes pairs non merci). Visionnes plutôt le 4 vu que Wahlberg n'apparaît que dans celui-ci...Bonne soirée Mick...
    • C?lineSdu62
      Ok bon week-end en avance !
    • vincenzobino
      aaah ravi que ma vie de courgette t'ait plu. Un film plus que marquant de par ces destins...
    • vincenzobino
      horreurmalheurLe démon est en nous...
    • vincenzobino
      37 demain à Paris, rarement vu si chaud. Itou merci...
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Domino - La Guerre silencieuse Bande-annonce VO
    Ad Astra Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Portrait de la jeune fille en feu Bande-annonce VF
    Alice et le maire Bande-annonce VF
    El Otro Cristobal Bande-annonce VO
    Trois jours et une vie Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 15 juillet 2019
    Sponsorisé
    Le réalisateur de Thor Ragnarok et son Hitler primés à Toronto
    NEWS - Festivals
    lundi 16 septembre 2019
    Le réalisateur de Thor Ragnarok et son Hitler primés à Toronto
    Court métrage Jurassic World : tous les dinosaures de Battle at Big Rock !
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 16 septembre 2019
    Court métrage Jurassic World : tous les dinosaures de Battle at Big Rock !
    Dernières news cinéma
    Meilleurs films en VOD
    • Les Pépites
      1. Les Pépites

      de Xavier de Lauzanne

      Film - Documentaire

      Bande-annonce
    • 2. Jean Vanier, le sacrement de la tendresse
    • 3. Et les mistrals gagnants
    • 4. Forrest Gump
    • 5. La Ligne verte
    • 6. Demain
    • 7. Green Book : Sur les routes du sud
    • 8. Bohemian Rhapsody
    • 9. Coco
    • 10. La Liste de Schindler
    Tous les meilleurs films en VOD
    Back to Top