Notez des films
Mon AlloCiné
    Shaun of the Dead sur Arte : avez-vous remarqué tous les indices laissés par le réalisateur ?
    Par Caroline Langlois — 6 août 2017 à 22:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    À l'occasion de la diffusion ce soir sur Arte de Shaun of the Dead d'Edgar Wright, AlloCiné revient sur cinq anecdotes à savoir sur cette comédie culte, premier volet de la trilogie Cornetto.

    Shaun of the Dead - réalisé par Edgar Wright - sorti le 27 juillet 2005

    Avec Simon Pegg, Nick Frost, Kate Ashfield, Dylan Moran, Bill NighyPenelope Wilton

    De quoi ça parle ?

    À presque 30 ans, Shaun ne fait pas grand-chose de sa vie. Entre l'appart qu'il partage avec ses potes et le temps qu'il passe avec eux au pub, Liz, sa petite amie, n'a pas beaucoup de place. Elle qui voudrait que Shaun s'engage, ne supporte plus de le voir traîner. Excédée par ses vaines promesses et son incapacité à se consacrer un peu à leur couple, Liz décide de rompre. Shaun est décidé à tout réparer, et tant pis si les zombies déferlent sur Londres, tant pis si la ville devient un véritable enfer. Retranché dans son pub préféré, le temps est venu pour lui de montrer enfin de quoi il est capable...

    Approuvé par le maître

    George A. Romero, réalisateur de La Nuit des morts-vivants et Zombie, auxquels Shaun of the Dead rend hommage, était tellement impressionné par le long-métrage qu'il a offert à Simon Pegg et Edgar Wright des caméos dans son film Land of the dead (le territoire des morts), sorti en 2005.

    D.R.

    Des zombies allumés

    La plupart des zombies de Shaun of the dead (environ 70% des figurants) ont été recrutés parmi les membres du fan club de la série télévisée Les Allumés, créée par Edgar Wright et Simon Pegg, respectivement réalisateur-scénariste et scénariste-acteur du long-métrage. Les cinéastes ont également recruté des artistes de cirque.

    Duos de choc

    La disposition des personnages est loin d'être anodine dans la scène où Shaun, Liz, David, Dianne, Barbara et Ed croisent le groupe emmené par Yvonne sur le chemin vers le Winchester. En effet, leur ordre recrée des duos d'acteurs vus précédemment dans des séries comiques : d'abord se croisent Simon Pegg et Jessica Hynes (Tim et Daisy des Allumés), puis Lucy Davis et Martin Freeman (Dawn et Tim de The Office), Dylan Moran et Tamsin Greig (Bernard et Fran de Black Books), et enfin Julia Deakin et Nick Frost, respectivement Marsha et Mike des Allumés.

    D.R.

    Indices

    Edgar Wright apprécie particulièrement disséminer des indices subtils qui présagent la suite des évènements, une astuce qu'il emploie dans tous ses films. Ainsi dans Shaun of the Dead, lorsque Ed essaie de remonter le moral de Shaun après sa rupture avec Liz, il résume l'intrigue à venir : il lui propose de boire tout d'abord un Bloody Mary (référence au personnage de Mary, premier Zombie qu'ils retrouveront dans leur jardin), puis d'aller manger au King's Head (référence au personnage de Philip, beau-père de Shaun, qui se fera mordre par un zombie), boire deux Little Princess ("deux" pour le couple David et Dianne, "Little Princess" pour Liz), repartir en titubant (en référence à la scène où ils imiteront des zombies pour se fondre parmi eux) et retourner au bar pour boire des shots (qui peut se traduire par "coups de feu", sous-entendue la scène où les héros seront retranchés au Winchester). Par ailleurs, dans la scène où Pete s'énerve contre Shaun et Ed parce qu'ils écoutent de l'Electro trop fort, le personnage dit à Ed que s'il veut "vivre comme un animal, il peut aller vivre dans une cabane" (ce qui sera le cas dans l'ultime scène). Ed, agacé, dit discrètement : "la prochaine fois que je le vois, il est mort". Et effectivement, lors de leur rencontre suivante, Pete sera devenu un zombie.

    La nature humaine

    Dans son autobiographie, Simon Pegg évoque la fin du film : "On a toujours voulu conserver une ambiguité concernant le personnage de Liz : est-elle au courant que Ed vit dans leur jardin ? Si oui, cela signifie qu'elle participe au manque d'évolution de Shaun. Si ce n'est pas le cas, cela veut dire que l'évolution de Shaun dans le film (où il passe de zéro à héro) était vaine, puisqu'il continue à s'accrocher à son passé en traînant avec son pote devenu zombie." Il ajoute : "Le film analyse la cohérence des émotions humaines face à des évènements improbables ; si un écureuil géant détruit tout dans votre ville, ça n'affecte pas toute votre personnalité, vous n'allez pas commencer à aimer les broccolis ou arrêter d'avoir peur des araignées. Les sales manies de Shaun restent intactes pendant l'invasion - il déteste toujours David et Dianne et il aime toujours les cacahuètes. Finalement, le courage dont il fait preuve a toujours été en lui et les changements dans ses relations avec les autres personnages lui sont imposés par les circonstances. A la fin du film, il n'a pas changé. On peut être à peu près sûr que son idylle retrouvée avec Liz ne sera que de courte durée. Je ne sais pas ... A moins que ce ne soit qu'un banal film de zombies."

    ==> Toutes les anecdotes de Shaun of the Dead

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Sebacca
      Oh là là, les indices tellement subtils que personne ne les voit! C'est tellement intelligent ce petit monde du cinémâââââ.... Si c'est juste des private jokes pour club élitiste, ben regardez-les juste entre-vous vos films!
    Voir les commentaires
    Back to Top