Notez des films
Mon AlloCiné
    Petit paysan : "Le point de départ était de mélanger les genres"
    Par Brigitte Baronnet - Propos recueillis au Festival du film francophone d'Angoulême 2017 — 30 août 2017 à 05:45
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Valois de diamant au Festival du film francophone d'Angoulême, "Petit Paysan", premier long métrage de Hubert Charuel, sort sur les écrans ce mercredi. Rencontre avec l'équipe du film.

    Petit paysan : "Le point de départ était de mélanger les genres"

    Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s’organise autour de sa ferme, sa sœur vétérinaire et ses parents dont il a repris l’exploitation. Alors que les premiers cas d’une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l’une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n’a rien d’autre et ira jusqu’au bout pour les sauver. 

    Après avoir été présenté en Séance spéciale à la Semaine de la critique de Cannes, Petit paysan a décroché la plus haute distinction du Festival du film francophone d'Angoulême, dont la 10e édition s'est achevée ce dimanche. Swann Arlaud s'est également vu récompensé d'un prix d'interprétation, et le compositeur Myd a aussi été distingué. Rencontre avec l'équipe de ce premier long métrage de Hubert Charuel, sorti sur les écrans ce mercredi.

    Portrait d'un jeune acteur : Swann Arlaud

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top