Notez des films
Mon AlloCiné
    Deauville 2017 : Laura Dern a été "traumatisée" par Orange mécanique
    Par Corentin Palanchini — 2 sept. 2017 à 19:35
    facebook Tweet

    L'actrice américaine Laura Dern recevait ce vendredi un hommage au 43ème festival américain de Deauville. AlloCiné a pu la rencontrer et évoquer avec elle sa carrière.

    Denis Guignebourg / Bestimage

    Après le vibrant hommage qui lui a été rendu hier lors de la cérémonie d'ouverture du festival de Deauville, Laura Dern a accepté d'évoquer avec nous sa carrière,le temps d'une table ronde au cours de laquelle elle s'est montrée incroyablement généreuse. Morceaux choisis :

     

    Sur scène hier, vous avez dit venir d'une famille d'acteurs. Cela signifie-t-il que vous parliez des films à la maison, que vous en visionniez beaucoup ?

    Complètement, j'adorais ça. Ma mère aussi, elle regardait des vieux films jusque 3 heures du matin. Ma grand-mère maternelle adorait les films, je pense que c'est aussi pour ça [que ma mère] est devenue actrice. J'ai donc eu la chance d'être élevée au milieu des classiques, et dans les années 70, les parents ne questionnaient pas ce qu'ils faisaient regarder à leurs enfants. Donc malheureusement, j'ai été traumatisée par certains films, mais j'ai aussi appris à connaître les grands réalisateurs ! (rires)

    Vous pourriez citer un film qui vous a traumatisé ?

    Nous avions Z Channel chez nous. Une chaîne du câble qui émettait sur la côté ouest, en Californie.  Elle passait les films nommés aux Oscars, et je souviens qu'à 11 ans, j'ai vu Orange Mécanique. Pas étonnant que j'aie travaillé avec David Lynch ! (rires) (...)

    Agence / Bestimage
    David Lynch

    Sur le tapis rouge, vous avez parlé du fait que tout changeait pour les actrices une fois passée la quarantaine. Pouvez-vous revenir sur ses propos et donner votre avis sur le nombre de réalisatrices qui est en train de changer ?

    Nous ne demandons pas mieux [que le nombre de réalisatrices augmente]. Nous avons actuellement un opposant au féminisme en Amérique. (...) Je crois que ça bouge pour les femmes, dans tous les domaines. Je prie que cela soit le cas. Ce qui change pour les femmes de l'industrie cinématographique, c'est qu'elles produisent leur propre contenu. C'est plus difficile pour les femmes réalisatrices car elles doivent trouver des financements.

    Quand on me demande pourquoi je n'ai pas plus tourné pour des réalisatrices, je réponds "parce qu'elles n'ont pas eu le poste !"

    Des réalisateurs homme ou femme nous choisissent, et veulent être féministes. Quand on me demande pourquoi je n'ai pas plus tourné pour des réalisatrices, je réponds "parce qu'elles n'ont pas eu le poste !" Et c'est une tragédie. J'en ai connu d'excellentes : Kelly Reichardt, Martha Coolidge, elles ont eu la chance d'être financées. Parce que c'était un sujet personnel, qu'elles avaient écrit et produit elles-mêmes. Mais si un financier recrute, s'il liste 10 réalisateurs possibles [pour un projet], c'est rare qu'on y trouve un nom féminin.

    Peripher Filmverleih
    Laura Dern chez Kelly Reichardt dans "Certaines femmes"

    Maintenant avec Wonder Woman, des femmes font des "films à box-office", et j'espère que cela va continuer. Lorsque j'ai commencé, mon coiffeur et mon maquillage étaient faits par des hommes. Désormais, on trouve des femmes au mixage son, aux caméras, mon accessoiriste sur Big Little Lies était une femme... C'est un grand changement et c'est très excitant.

    Vous êtes avec vos enfants à Deauville. Que pensent-ils de la présence de leur mère dans le prochain "Star Wars" ?

    Ils sont intéressés de voir de quoi il va s'agir. Ils adorent la saga, et apprécient de me savoir dans un film qu'ils pourront voir avec leurs ami(e)s. Car à chaque fois que j'en fais un je leur dis "tu ne peux pas encore voir ça". Mon fils vient d'avoir 16 ans, donc il commence à être prêt. (...)

    Ce dimanche sont diffusés les deux derniers épisodes de "Twin Peaks" saison 3. Comment s'est passé le tournage : saviez-vous tout ce qu'il se passait ? Seulement ce qui concernait votre personnage ?

    A part Kyle [Maclachlan] qui est dans toute la série et qui savait tout, chacun de nous n'avait que sa section de l'histoire. Et c'était une idée brillante, car nous arrivions dans divers environnements sans nécessairement savoir ce que cela signifiait pour les autres, mais nous savions ce que cela signifiait pour nous. (...) Et David vous garde toujours intéressé en vous faisant deviner. (...) C'est un génie. Chaque fois que je suis avec David, c'est comme rentrer à la maison. Rien ne me rend plus heureuse.

    Reprendre ce personnage qui pour les fans de Twin Peaks était un mystère et quelqu'un d'intime pour l'agent Dale Cooper, imaginer ce qu'elle était devenue (...). C'est un tel cadeau. Et les épisodes restants sont très excitants.

    Suzanne Tenner/SHOWTIME
    Laura Dern dans "Twin Peaks" saison 3

    Que pensez-vous et comment gérez-vous la compétition pour la meilleure actrice aux Emmys ?

    Comme dans Feud, cette imitation de nos vies par ces deux actrices brillantes ! Quelle richesse pour les rôles féminins : on veut qu'elles gagnent toutes, qu'elles s'unissent comme toutes les femmes le devraient, et se disent "nous sommes si chanceuses d'être là et d'avoir travaillé ensemble". (...)

    Dans Big Little Lies, Nicole [Kidman] a mis en lumière les violences domestiques de brillante façon... Quelle absurdité de comparer les performances... On voudrait que tout le monde ait un prix et rentre chez soi. [Par leur jeu,] toutes nous ont fait d'incroyables cadeaux... Mais cette Shailene Woodley nommée dans ma catégorie... Quelle horrible personne ! (rires) Elle est méchante, égoïste, ne s'intéresse pas à la planète... Qu'est-ce que je pourrais dire encore... Elle m'a attaquée ! (rires)

     

    Laura Dern était récemment dans "Twin Peaks" saison 3 et à l'affiche de "Wilson" avec Woody Harrelson :

    Wilson Bande-annonce VO

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • seke
      Son compte officiel Twitter et Instagram et relayé dans les médias américains et mexicainshttp://www.lifeboxset.com/2...
    • Pierre C.
      D'après quelle(s) source(s) ?
    • seke
      Sinon il y a Silverster Stalonne qui a confirmé que Creed 2 sortira en 2018
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Notre dame Bande-annonce VF
    Bad Boys For Life Bande-annonce VO
    Les Traducteurs Bande-annonce VF
    Vic le Viking Bande-annonce VF
    The Lighthouse Bande-annonce VO
    Rendez-vous Chez Les Malawas Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Prix Louis-Delluc 2019 : Jeanne de Bruno Dumont et Vif-Argent de Stéphane Batut au palmarès
    NEWS - Festivals
    lundi 9 décembre 2019
    Prix Louis-Delluc 2019 : Jeanne de Bruno Dumont et Vif-Argent de Stéphane Batut au palmarès
    Nouvelle bande-annonce Bad Boys 3 : Will Smith et Martin Lawrence prêts à exploser Miami
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 5 novembre 2019
    Nouvelle bande-annonce Bad Boys 3 : Will Smith et Martin Lawrence prêts à exploser Miami
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    Joker
    Joker
    4,5
    De Todd Phillips
    Avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz
    Bande-annonce
    Hors Normes
    Hors Normes
    4,5
    De Eric Toledano, Olivier Nakache
    Avec Vincent Cassel, Reda Kateb, Hélène Vincent
    Bande-annonce
    Le Mans 66
    Le Mans 66
    4,4
    De James Mangold
    Avec Matt Damon, Christian Bale, Caitriona Balfe
    Bande-annonce
    Donne-moi des ailes
    4,4
    De Nicolas Vanier
    Avec Louis Vazquez, Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey
    Bande-annonce
    Abominable
    4,2
    De Jill Culton, Todd Wilderman
    Bande-annonce
    Le Traître
    4,2
    De Marco Bellocchio
    Avec Pierfrancesco Favino, Maria Fernanda Cândido, Fabrizio Ferracane
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top