Mon AlloCiné
    Nos traumatismes ciné !
    Par La Rédac — 15 sept. 2017 à 18:14
    Mis à jour le 22 sept. 2017 à 18:01
    facebook Tweet

    Avec la nouvelle escapade du clown Pennywise sur grand écran, la Rédac d'AlloCiné partage avec vous ses traumas, provoqués par la vision de films d'horreur... Mais pas que ! Car oui, il suffit parfois d'un film pour vous marquer à vie !

    Warner Bros.
    Au Sommaire
    • Constance Mathews - Ca - il est revenu
    • Raphaëlle Raux-Moreau - Shining
    • Clément Cuyer - Amityville, la maison du diable
    • Vincent Garnier - Ring
    • Laetitia Ratane - L'Exorciste
    • Léa Bodin - L'Exorciste (encore !)
    • Thomas Imbert - Signes
    • Laurent Schenck - Les Dents de la mer
    • Jérémie Dunand - Les Dents de la mer (encore !)
    • Laëtitia Forhan - Hostel
    • Yoann Sardet - Le Blob
    • Maximilien Pierrette - Saw 2
    • Emilie Schneider - Mulholland Drive
    • Brigitte Baronnet - Panique sur le green
    • Corentin Palanchini - Le Nom de la Rose
    • Olivier Pallaruelo - Vampire, vous avez-dit vampire ?
    • Caroline Langlois - Dumb and Dumber
    • Vincent Formica - Predator
    • Gauthier Jurgensen - Psychose
    • Clément Cusseau - Sueurs froides
    • Mathilde Degorce - SOS fantômes 2
    • Guillaume Martin - Le loup-garou de Londres
    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Cuderoy
      Je compatis M. Schenck, ayant vu le film bien trop tôt en VHS (ainsi que ses 3 suites), je me suis vu développer un réflexe de défense face à toute image dont la probabilité qu'elle contienne un requin est trop grande... Conséquence étrange, je peux regarder un requin sans trop de problème (puisqu'il est déjà là) mais je ne peux pas en voir un. Je remercie quand même Speilberg puisque, sans lui, je serais incapable de revenir aussi loin dans ma mémoire.
    • L'irrationnel
      Il manque Antichrist I spit on tour grave et Le terminus de l'horreur
    • niko4949
      2001 : L'ODYSSÉE DE L'ESPACE que j'ai vu accompagné de ma grande soeur à l'age de 8 ans (en 85) - et ressorti à l'époque en salles obscures - Ce film à été pour moi un véritable choc avec pour point culminant la stargate séquence (Jupiter and beyond..) et le final qui suit juste après...Je me souvient encore parfaitement d'avoir quitté la séance le corps tout entier pris de tremblements incontrolables !
    • Cosmicm
      Mon traumatisme est Gremlins 2. Un film aussi effrayant que génial
    • dannae83
      Je me souviens de Planète Interdite, avec ce monstre invisible qui décimait un vaisseau spatial entier. Le plan sur les marches du vaisseau qui se plient toutes seules m'apparaît encore comme si je l'avais vu hier! Pourtant, film jamais revu !
    • Cobrax
      Oui^^. J'ose espérer qu'ils serviront juste de décoration !
    • andiran23
      Et du coup les Porgs pour Les derniers Jedi me font un peu peur. J'espère qu'ils seront très secondaires et qu'on se tapera pas des nouveaux Ewoks ...
    • Cobrax
      Ah oui mais après j'aime bien le passage chez Jabba surtout le moment sur la barge sur Tatooine (à part la mort ridicule de Boba fett^^).Sinon je suis d'accord; le dernier tiers est vraiment bon et rehausse grandement le film. L'affrontement Dark Vador/Luke est intense et émouvant! Mais je pense que le film aurait pu être encore meilleur, déjà avec les ewoks en moins et toute cette partie stagnante comme tu dis sur Endor.
    • sptz
      surtout que pour le coup des cœurs arrachés, la scène de Indiana jones 2 est beaucoup plus traumatisante :)
    • sptz
      Pour moi c'est le tout premier scream, car outre le fait de l'avoir vue très jeune (j'avais environ 10ans) c'était le premier film d'horreur non surnaturel que j'ai vue (avant lui j'ai été trauma par la plupart des stephen king a la télé... le fléau, mysery, Christine et bien sur ça) et ce film m'a fait réalisé (très jeune donc, trop?) que n'importe qui pouvait prendre un couteau et tué son prochain... et ce fut un traumatisme assez violent car je me suis rendue compte que n'importe qui pouvait tué, même pour s'amuser... voir même s'en tirer :)dernier traumatisme en date par contre, c'est lorsque j'ai vue la version japonaise des hte ring que j'ai vue en marathon avec en bonus la vidéo qu'on voit dans la fameuse cassette... que j'ai eu la bonne idée de regarder juste après mon marathon... du coup petit stress pendant une semaine... alors que je savais que ce n'était qu'un film etc :) mais rien a faire , je n'arrivais pas a raisonner intelligemment et la moindre petite ombre me faisait stresser :)
    • andiran23
      Concernant le VI je suis d'accord sur toute la ligne, par contre. Même si le V avait pas été aussi bon qu'il l'est, le VI n'aurait pas tenu la comparaison. Les Ewoks n'ont aucun intérêt, aucun développement de personnage, cette partie est trop longue, on s'y ennuie. Je comprendrai jamais pourquoi ils ont choisi de passer 40 ou 45 minutes sur la durée totale du film sur une planète et des personnages qui sont aussi peu intéressants, et qui font pas mal stagner l'histoire, en plus d'infantiliser le ton du film, de réduire les enjeux et de décrédibiliser la menace ... La partie chez Jabba, ça a beau être kitsch, je trouve ça intéressant quand même. Ca a son charme vieillot :PAprès, la résolution, le dernier tiers du film est très bon, c'est surtout que du coup, on passe le milieu du film sur un truc pas captivant, c'est vraiment dommage
    • CMARCHAND
      a 10 ans j'ai vu l'èpisode de la 4e dimension dans lequel le passager d'un avion de ligne est persuadé qu'il y a un monstre sur l'une des ailes qu'il aperçoit par son hublot et le moment qui m'a totalement terrifié c'est lorsqu'il ouvre d'un coup le store et qu'on voit la tête du monstre collée contre la paroi extérieure de la vitre. Cet épisode a été remakée dans film des années 80 mais je le trouve beaucoup moins angoissant que l'original.
    • Might Guy
      À 12 ans, un soir de vacances d'automne, Frayeurs, du maître du gore italien Lucio Fulci.
    • Cobrax
      Non bien entendu , et je le respecte^^.Je ne partage pas du tout ton point de vue pour le IV. Le jeu d'acteur et certains dialogues ne sont pas exceptionnel mais ne sont pas ridicule non plus; certains acteurs s'en tirent très bien je trouve (Harrison Ford, Peter Cushing et Alec Guiness). En plus Star Wars, n'a jamais brillé pour ça. Et le IV est loin d'être le pire. La VF n'a pas arrangé les choses non plus pour celui-là en plus.Je ne suis pas trop d'accord pour Han Solo. Pour moi le fait qu'il soit peu sympathique au début est logique dans le développement du personnage. Par sa rencontre avec Luke et Leia , on apprend à le connaître et on se rend compte qu'il n'a pas un mauvais fond, on finit par s'attacher à lui. Par son cynisme le personnage apporte une touche d'humour et ça fonctionne pour ma part.Pour m'être revu la vieille trilogie récemment moi aussi, c'est le VI que j'ai trouvé bien en dessous de ses deux prédécesseurs. Le film n'est pas mauvais loin de là, il forme même une bonne conclusion à la saga, mais la différence de ton avec le V, plus sombre, passe mal pour moi. Je trouve la partie sur Endor avec les Ewoks particulièrement agaçante et ennuyante et la bataille entre les Ewoks et l'empire très peu crédible.Et certains moments dans le palais de Jabba ont un côté très kitsh aussi.
    • andiran23
      C'est mon avis, je dis pas que tout le monde doit être d'accord ;)Pour moi Indy 3 n'est pas génial. Et Star wars 4, non, désolé, mais c'est non. Peu importe qu'il ait révolutionné les effets visuels, peu importe qu'il ait eu un succès incroyable et ait changé la face du blockbuster (avec Les dents de la mer). C'est très, très mal joué, le rythme est catastrophique, la réalisation est ennuyeuse, les dialogues sont ridicules, Luke arrête pas de se plaindre et Han n'a pas une once de côté sympathique, il est insupportable. C'est avec les suites que le tout s'améliore. J'ai revu la trilogie le mois dernier, et le fossé entre le 4 et les suivants est monstrueux. Et le soit-disant petit budget (pas si petit que ça, en réalité) n'excuse pas la direction d'acteur, le rythme et les personnages égoïstes et pas agréables, et l'écriture des dialogues. Pourtant, j'aime bien le film, mais y'a un moment, faut le dire. Même s'il a des qualités, évidemment.
    • Cobrax
      Je suis d'accord avec le fait qu'on puisse être indulgent envers un film qui nous a marqué étant enfant et dont on se rend compte avec du recul qu'il n'est pas spécialement bon et le téléfilm Ça est un bon exemple. Par contre dans les films que tu as cité, je suis d'accord pour certains mais Star Wars 4 et Indiana Jones 3 n'ont rien à faire là dedans pour moi. Aujourd'hui encore ça reste d'excellents films.
    • Josselin A.
      pareil pour moi avec cette faucheuse squelettique
    • legion666
      Amusant, cette tête dans Vampire, vous avez dit vampire? était la couverture du magasine Starfix de l'époque et je le mettais a la porte de ma chambre pour pas que mes cousins plus jeunes n'entrent!!! MDR
    • Tommy Shelby
      Il y a quand même, dans cette liste , quelqu'un qui a été traumatisé par Dumb et Dumber et ça étonne personne.OKLM
    • legion666
      Enfant c'est Amityville qui m'a bien fait flipper, ado c'est l'Exorciste et les 2 premiers Freddy (Les griffes de la nuit a l'époque! ^^ )
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Dossiers recommandés
    10 films culte de l'âge d'or du X américain
    NEWS - Culture ciné
    dimanche 25 août 2019
    10 films culte de l'âge d'or du X américain
    10 théories de fans qui vous feront voir autrement les dessins animés de votre enfance
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 23 août 2019
    10 théories de fans qui vous feront voir autrement les dessins animés de votre enfance
    Backdraft, 2001: l'Odyssée de l'espace... : ces films cultes ont eu une suite et vous l'ignoriez peut-être !
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 24 juillet 2019
    Backdraft, 2001: l'Odyssée de l'espace... : ces films cultes ont eu une suite et vous l'ignoriez peut-être !
    Anna, Mathilda, Leeloo, Nikita.... : les héroïnes de Luc Besson
    NEWS - Stars
    vendredi 12 juillet 2019
    Anna, Mathilda, Leeloo, Nikita.... : les héroïnes de Luc Besson
    Tous les dossiers cinéma
    Top Bandes-annonces
    Domino - La Guerre silencieuse Bande-annonce VO
    Ad Astra Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Portrait de la jeune fille en feu Bande-annonce VF
    Alice et le maire Bande-annonce VF
    El Otro Cristobal Bande-annonce VO
    Un jour de pluie à New York Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Back to Top