Mon AlloCiné
    Harcèlement : une cellule spéciale est mise en place à Los Angeles, les conséquences se multiplient
    Par La Rédaction — 10 nov. 2017 à 17:10
    facebook Tweet

    Sharon Lacy, procureure du district de Los Angeles, a créé une cellule spéciale de la police de la ville. Composée d’experts, elle enquête sur les accusations d’agressions sexuelles qui se multiplient depuis le début de l’affaire Weinstein.

    D.R.

    Dans le chaos créé à Hollywood par le flot d’accusations pour agressions sexuelles, des mesures sont prises au sein de la police de Los Angeles pour réagir le plus conformément possible. Dans cette démarche, Variety annonce que Sharon Lacy, procureure du district, a demandé la formation d’une cellule spéciale de la police, composée prioritairement de ses éléments les plus expérimentés dans le domaine.

    Parmi les principaux accusés à ce jour : le producteur Harvey Weinstein, l’acteur Kevin Spacey ou encore le cinéaste James Toback. Le réalisateur Brett Ratner, qui fait également à nouveau parler de lui, avait déjà été inquiété en novembre 2001, ainsi que le créateur du label de hip-hop Def Jam Recordings et le producteur de cinéma Russell Simmons. Une jeune femme affirmait avoir été molestée par deux hommes, non loin du domicile du réalisateur de Rush Hour 2. Variety précise que la police n’avait alors pas trouvé d’élément incriminant pour les deux hommes.

    Affaire Weinstein : de nouvelles réactions et un remontage du documentaire sur le producteur

    Le comédien Steven Seagal, récemment accusé par l’actrice Julianna Margulies, est aussi au centre de la conversation. L’actrice Jenny McCarthy a d’ailleurs tenu à rappeler lors d’une interview sur la radio américaine SiriusXM qu’elle avait déjà déclaré avoir été harcelée et menacée par Seagal au moment de passer une audition pour le film Piège à grande vitesse. McCarthy, qui avait rendu l’histoire publique trois ans plus tard, a tenu à témoigner à nouveau publiquement suite à la prise de parole de Julianna Margulies.

    Autre coup d’éclat : après avoir porté plainte pour agression sexuelle contre un grand nom d’Hollywood encore tenu secret, Terry Crews a quitté WME, l’agence qui le représentait. A sa tête, Adam Venit, suspendu le temps que la firme puisse enquêter. Il serait, selon Deadline, la personne visée par les accusations du comédien, qui ne cherche pas encore de nouvel agent.

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Le Beau Jack
      Non pas Steven ..?!!!
    • Elisariel
      Ah non ! Après tout ces déballages, générés et amplifiés par les réseaux sociaux, qui ont déjà fait beaucoup de dégâts, j'espère que le travail va être fait, et sans états d'âme.En ce qui concerne les affabulateurs, ce sera vite réglé, ils se dégonflent d'eux-même très vite et ils/elles devront payer la note. Par contre, j'espère aussi que les coupables ne verront pas leurs œuvres détruites rétro-activement !Dans le cas où cela arriverait : Préparez une cagnotte pour récupérer au plus vite les films/séries/docus qui vont passer à la trappe ou être tronçonnés !
    • ServalReturns
      Un travail de titan... pour un résultat qui risque d'être très décevant. La grande purge ne sera pas pour cette année, je le crains.
    • Elisariel
      Faut espérer que cette cellule spéciale sera totalement libre dans ses actions et composée d'éléments intègres, sans copinages (ne pas oublier qu'ils vont baigner dans des millions de dollars).Alors nous saurons qui ment. Qui sont les véritables victimes. Les faits reconnus et remontant à plus de 30 ans seront-ils punis avec la même sévérité ? Ceux/celles qui ont acceptés de se taire contre une grosse enveloppe seront-ils inquiétés ? Un geste déplacé, une parole graveleuse mériteront-ils de voir des carrières brisées ?Maintenant, il faut savoir s'ils vont aller jusqu'au bout, c'est-à-dire condamner les vrais coupables, ceux et celles qui sont passés à l'acte, mais aussi ceux et celles complices par leurs silences et donc les journalistes aussi ! Là, Hollywood risque de se dépeupler, la presse de hurler à la purge, des centaines de personnes vont se retrouver au chômage, directement et indirectement.Un travail de titan.
    • MickDenfer
      ce serait bien de le faire pour tous les métiers.
    • Cuderoy
      Enfin une décision concrète qui a du sens. Après les flots de bêtises naviguant sur la poubelle Twitter, ça fait plaisir. Faudra quand même faire gaffe à ne pas prioriser la sphère cinéma dans le domaine du harcèlement. Les femmes classiques (comprendre au potentiel de buzz nul) méritent d'être entendues et suivies avec le même effort que les stars.
    • empeureur18
      ça ferait d'excellents épisodes pour MAJOR CRIMES dommage qu'elle soit annulée mais on vas retrouver toute cette actualité dans NY unité spéciale les scénaristes tournent a plein régime surement il ne fait pas bon d’être un acteur a HOLLYWOOD ça doit être sympa leur vie quotidienne avec toute cette agitation
    • Tommy Shelby
      J'ai surtout l'impression qu'une cellule spéciale s'est mise en place chez Allociné
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    5 est le numéro parfait Bande-annonce VO
    Braquer Poitiers Bande-annonce VF
    Sorry We Missed You Bande-annonce VO
    Au bout du monde Bande-annonce VO
    Vivre et chanter Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Vincent Cassel : "Hollywood est en train de mourir, les séries sont là pour nous sauver"
    NEWS - Stars
    lundi 21 octobre 2019
    Vincent Cassel : "Hollywood est en train de mourir, les séries sont là pour nous sauver"
    Martin Eden : qui est Luca Marinelli, l'acteur qui a volé la vedette à Joaquin Phoenix à Venise ?
    NEWS - Stars
    samedi 19 octobre 2019
    Martin Eden : qui est Luca Marinelli, l'acteur qui a volé la vedette à Joaquin Phoenix à Venise ?
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top