Notez des films
Mon AlloCiné
    "Notre film est en partie un hommage au premier Jumanji"
    Par Emmanuel Itier, propos recueillis sur le tournage — 5 déc. 2017 à 05:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    A l'occasion de la sortie Blu-ray DVD de "Jumanji : bienvenue dans la jungle", Dwayne Johnson, Kevin Hart, Jack Black, Karen Gillan et Nick Jonas nous dévoilent la philosophie de cette suite/reboot au film-culte porté par Robin Williams.

    Sony Pictures Releasing France

    Dwayne Johnson, Kevin Hart, Jack Black, Karen Gillan et Nick Jonas se lancent dans une nouvelle partie de Jumanji, plus de vingt ans après la sortie du classique emmené par Robin Williams. Pour la sortie Blu-ray DVD de cette suite-reboot, voici un petit avant-goût de leurs aventures au coeur de la jungle à travers quelques déclarations recueillies sur le tournage. Morceaux choisis.

    AlloCiné : Connaissiez-vous le film de 1995 avec Robin Williams ?

    Jack Black : En fait, je viens juste de le découvrir ! Je l’ai regardé juste avant le tournage de ce Jumanji. C’est sans doute l’un de mes films favori avec Robin Williams. Quelle grande perte pour le cinéma... Cet acteur était un génie et j’ai beaucoup apris en le regardant jouer. Evidemment, continuer la "franchise" Jumanji avec ce qu’a laissé Robin Williams est un vrai défi. Ce n'est pas évident de faire aussi amusant et aussi émouvant. Comme vous le savez, personne ne joue le rôle qu'incarnait Robin Williams, cela n’aurait pas été correct. Ceci dit nous parlons de son personnage dans ce film et c’est donc une sorte d’hommage indirect à Robin Williams. D’ailleurs, son personnage a laissé des indices dans le jeu qui nous permettent d’avancer et même de nous en sortir. Je ne veux rien dévoiler de plus mais c’est assez subtil...

    Sony Pictures Releasing France

    Nick Jonas : Moi, je suis un grand fan du premier Jumanji. Je me souviens même de l’avoir loué en cassette VHS quand cela existait encore... C’est pour vous dire ! J’avais 6 ans et je l’ai regardé de nombreuses fois avec mon grand-père. Jumanji a été la première fois que j’ai vraiment été impressionné par Robin Williams. Cela restera dans ma mémoire à jamais. Et notre film est en partie un hommage à ce premier Jumanji.

    Karen Gillan : Jumanji est l’un de mes trois films préférés de tous les temps. Vraiment ! J’ai trouvé ça tellement cool quand Robin Williams hurle "stampede" et que les animaux foncent dans tous les sens ! Epatant... 2001 et Orange Mécanique sont mes autres films préférés : vous pouvez voir comment je passe d’un film familial et deux films plutôt particuliers et hors du commun ! Cela reflète ma personnalité sans doute…

    Sony Pictures Releasing France

    Kevin, après Agents presque secrets, c'est votre second round avec Dwayne Johnson !

    Kevin Hart : Oui et c’est du pur plaisir ! Je crois que les gens ont bien réagi à notre duo dans Agents presque secrets, l’énergie explosive entre nous deux est marrante et magique. Les gens s'amusent en nous regardant, et nous comptons bien renouveler l’expérience avec Jumanji. Et vu le niveau de production et la quantité d’effets spéciaux, ce sera encore plus corrosif que notre collaboration précédente ! On va vraiment tout faire sauter dans Jumanji, alors vous avez intérêt à attacher vos ceintures quand vous irez voir le film !

    Parlez-nous de vos personnages...

    Karen Gillan : Je suis la fille bad-ass Ruby Roundhouse dans le jeu. Mais dans la "vraie" vie je suis Martha, une nerd pleine de complexes. C’est amusant pour Martha de devenir Rudy dans le jeu puisque c’est une transformation totale pour elle... Evidemment cela donnera toute la confiance dont Martha a besoin en fin de film pour revenir "à la normale". C’est amusant car au cinéma, j’ai tendance à jouer des personnages bad-ass comme dans Les Gardiens de la Galaxie, mais en vérité je suis une fille timide et réservée. Donc ce rôle me va comme un gant.

    Sony Pictures Releasing France

    Nick Jonas : Je joue Eric dans le jeu et j’aide les autres personnages à s’en sortir car le chaos règne dans la jungle de Jumanji. C’est un rôle un peu sombre, avec plein d’action. Je crois que vous allez être surpris par ma présence dans ce film... Ce qui est amusant, c’est que j’ai eu le coup de fil pour ce film juste à la fin d’une tournée musicale avec mon groupe et que je n’étais pas du tout préparé. Ce fut une belle surprise et il m’a fallu m’investir à fond car quand on joue face un Dwayne Johnson ou un Kevin Hart, il vaut mieux assurer !

    Jack, qu’est ce que ça fait de jouer un ado ?

    Jack Black : De jouer UNE ado ! (Rires) Quand nous sommes dans le jeu, nous devenons des avatars de nous-mêmes... Dans mon cas celui d’une fille ! Ce qui est marrant, c’est que pour m’amuser je jouais à la fille quand j’étais à l’Université de UCLA où je prenais des cours de théâtre. Et je vous assure que ce n’est pas simple de se mettre dans la peau d’une fille quand on s’appelle Jack Black !

    Quel défi cela représente t-il de tourner un film comme Jumanji ?

    Kevin Hart : Hawaii la nuit avec tous les moustique et autres insectes sous une chaleur tropicale, ce n’est pas trop mon truc ! Mais bon, il faut savoir souffrir pour faire du bon cinéma d’action ! (Rires) Ceci dit, on est mieux qu’en Australie ou en Afrique où la jungle aurait été pleine d’animaux sauvages qui sont encore moins mon truc ! Donc on ne va pas pas trop se plaindre. Ici, la seule chose à laquelle il faut faire attention, ce sont les cochons sauvages, les milles-pattes et quelques grosses araignées qui ne sont pas "vraiment" dangereuses. En fait les milles-pattes d’Hawaii sont vénéneux, donc c’est ma seule grosse angoisse : me faire piquer par l’une de ces bestioles et de me retrouver à l’hosto !

    Sony Pictures Releasing France

    Jack Black : Le plus dur sur ce genre de grosses productions est le temps passé à attendre entre les scènes dans lesquelles vous devez jouer. J’aime faire des films de plus petite envergure, des films dits indépendants, car vous êtes sans arrêt sur les planche. Alors que sur Jumanji vous pouvez attendre des heures avant que ce soit votre tour de dire…une ligne de texte ! Donc il faut savoir prendre son mal en patience. Mais comme Dwayne Johnson avait un emploi du temps chargé et travaillait sur plusieurs films et séries à la fois, nous avons au final dû travailler 12 heures d’affilée la plupart du temps sans pause déjeuner ou dîner. On nous apportait de la nourriture toutes les deux heures sur le plateau et entre les prises. Ce fut une manière de travailler une peu déroutante au départ pour moi mais je m’y suis vite habitué. Et au moins le temps de travail semblait passer plus vite ainsi. 

    Karen Gillan : J'ai adoré tourner la scène où je me bats contre sept mecs à la fois ! La chorégraphie était intense et je crois que le résultat est vraiment bad-ass. Cela va définitivement faire de moi une action woman ! (Rires) J’ai dû m’entrainer durant des mois pour arriver à apprendre tous ces gestes d’arts martiaux. Mais cela en valait la peine quand je vois le résultat final.

     

    Jumanji : Bienvenue dans la jungle Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • sgtdici24
      bin c'est ce qui as était fais, the rock est hyper caractérisé par le héros bad ass au gros muscle qui sert juste a cogner les méchant et a faire de beau sourire. en faite regarde d'abord la bande annonce et tu aurais vu.
    • Rylo N.
      Car Jumanji est plus vendeur
    • Rylo N.
      Ouais. Dommage, je l'aimais bien dans son rôle d'Amy Pond dans Who.
    • Rylo N.
      Les mêmes critiques qui ont idolâtrer Wonder Woman ?Dans ce cas, je ne suis pas prêt de leur donner une crédibilité pour ma part.
    • Rylo N.
      J'ai vu les BA et je n'ai pas l'impression de voir un hommage. Plutôt un massacre à grand coups de bulldozers.Rip Robin! Je ne sais pas ce que tu aurais penser en voyant cette suite !
    • negeil
      Même pas pour Karen Gillian ? :O
    • Undefined17
      Parce que la seule femme du film ne peut être caractérisé par autre chose que son corps de mannequin habillé ultra court? Pourquoi on met pas The Rock en slip de bain moulant dans ce cas là? Et le gros torse nue histoire que le message soit clair?
    • Le commandant Sean Ramius
      Jack Black : En fait, je viens juste de le découvrir ! Je l’ai regardé juste avant le tournage de ce Jumanji. rooohJe sens que le film va être une bouze totale
    • Shiwamada
      Je suis la fille bad-ass Ruby Roundhouse dans le jeu. Mais dans la vraie vie je suis Martha, une nerd pleine de complexes. Ca m'a suffi. Le casting à lui seul montre clairement que l'ambition n'est pas de rendre hommage à l'oeuvre d'origine. Jumanji ne pouvait avoir une suite qu'avec Robin Williams ou reprendre exactement où se terminait le premier.
    • Xaxaballon
      Va voir le film avant de le juger car la sa fait trop mouton...
    • Xaxaballon
      Mdrr sa sent la rage dans les commentaires !En tout cas le films ne cesse de choper des critiques élogieuses !Sa sent le retournement de veste des haters...
    • garulfopremier
      J'ai retrouvé la vrai phrase: Notre film est un hommage à notre portefeuille.
    • sgtdici24
      si elle est sexualisé c'est pour le principe des personnages caricaturaux que veut en faire le film. comme dans les jeux vidéos. sinon d'accord avec toi pour le reste.
    • MGBA
      Un scandale ce film
    • Chris46
      Le meilleur hommage qu'on puisse rendre au film originale de 1995 c'est de ne pas aller voir cette futur daube qui n'a de jumanji que le nom .
    • cloud29
      Notre film est en partie un hommage au premier Jumanji et le résultat a l'air catastrophique donc j'irai pas voir ce truc bidon qui pue justement pour rendre hommage au 1er (et seul) JUMANJI.
    • Undefined17
      Je n'ai pas lu cet article qui transpire plus du la fausse conversation marketing que d'honnête parole (en même temps c'est le principe je sais). Sinon non. Vous ne rendez pas hommage au film d'origine. Le film aurai pu s'appeler autrement, personne n'aura pensé à dire oh mais c'est un peu comme Jumanji!. Vous vomissez sur le film d'origine. Et puis Karen Gillan, que j'ai découvert dans ma série préférée qui est Doctor Who, la façon dont elle est ultra sexualisé me dégoûte. Je sais que c'est monnaie courante à Hollywood que les actrices en soi réduite à ça. Elle n'est ni la première ni la dernière mais mince quoi. Ca me fait mal.
    • Bacta142
      Perso je n'irai pas voir ce navet pour rendre hommage au film original.
    • Joanny972
      Rien que la première phrase de cette article fait peur : Jack black n'avait même pas vu l'original avant de commencer à tourner... (cela dit même en l'ayant vu, je doute qu'on aurait eu un résultat différent.
    • Jaxnar
      J'ai pensé la même chose x)
    Voir les commentaires
    Back to Top