Notez des films
Mon AlloCiné
    Oscars 2018 : l'impact de l'affaire Weinstein sur les nominations
    Par Corentin Palanchini — 24 janv. 2018 à 15:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Les nominations aux Oscars 2018 sont le reflet du climat qui règne à Hollywood et bien au-delà quant à la lutte contre toutes les formes d'agressions sexuelles. Explications.

    Justina Mintz / A24 / New Line Cinema + Universal Pictures International France

    Cette année, les nominations aux Oscars sont arrivées dans un contexte tendu lié à la lutte contre le harcèlement et les agressions sexuelles. Le monde du divertissement a été particulièrement secoué par les révélations autour du producteur Harvey Weinstein et tous les témoignages de victimes qu'elles ont engendrés, puis la ferveur du mouvement MeToo.

    Cette situation en tête, les votants n'ont pas hésité à rejeter certaines nominations attendues, afin d'éviter la présence de personnes ou de films liés de près ou de loin à des affaires de harcèlement. Passage en revue :

    La catégorie Meilleur acteur

    Pressenti favori avec The Disaster Artist, long métrage sur le "plus mauvais film du monde", l'acteur James Franco était pourtant absent des nominations aux Oscars. Récompensé du Golden Globes du meilleur acteur de comédie et d'un prix aux Critics Choices Awards, le comédien a perdu sa nomination quasi certaine du fait des accusations de harcèlement survenues à son encontre durant l'intervalle "Golden Globes/nominations aux Oscars". Et cela a eu plusieurs conséquences :

    • La première, c'est la nomination surprise de Daniel Kaluuya pour le thriller Get Out, succès du box-office américain en 2017.
    • La seconde, c'est que Franco éliminé, cela laisse un boulevard à Gary Oldman pour décrocher le trophé lié à son interprétation de Churchill dans Les Heures sombres. Oldman a déjà reçu cette année le Golden Globe de meilleur acteur de drame.
    Universal Pictures International France
    Daniel Kaluuya dans "Get Out"

    Il faut dire aussi qu'en l'absence de Franco, les discours sur le mouvement MeToo et l'opposition au harcèlement peuvent se dérouler sereinement pour les organisateurs de la cérémonie.

    Reste que l'Oscar du Meilleur acteur est remis chaque année par le précédent nommé. Or Casey Affleck, récompensé en février 2017 pour Manchester By The Sea, avait été accusé en janvier de la même année de harcèlement sexuel. L'affaire s'est réglée en coulisses, mais une pétition circule déjà pour que le petit frère de Ben Affleck ne foule pas la scène de l'Académie. Et elle a été prise en compte par l'Académie, sans que l'on ne connaisse encore sa décision.

    La catégorie Meilleure actrice

    Selon Deadline, la performance de la comédienne Kate Winslet dans le Wonder Wheel de Woody Allen aurait été ignorée du fait des différentes accusations frappant le cinéaste américain. De plus en plus d'acteurs ayant récemment tourné avec Allen reversent leurs cachets au mouvement MeToo. Dans ce contexte, nommer Winslet pourrait avoir été maladroit. La cérémonie cherche à être exemplaire. Très suivie dans le monde entier, elle cherche à être la plus irréprochable possible, et visiblement, même si cela signifie se passer de certaines actrices aux nominations.

    Wild Bunch Germany
    Jeremy Renner dans "Wind River"
    Un grand absent

    On notera l'oubli de Wind River, le polar enneigé aux allures de western de Taylor Sheridan. Production de la Weinstein Company, pressentie pour faire son chemin jusqu'aux Oscars, Wind River est restée exempt de nomination. Le nom d'Harvey Weinstein a beau avoir été effacé du générique, sa présence passée couplée à une nomination en compétition auraient laisser planer un doute que l'Académie ne veut surtout pas que les spectateurs aient.

    Et si un nommé était soudainement accusé ?

    Il s'agirait d'un cas d'école. Si un technicien, un réalisateur, un scénariste ou un comédien nommé était accusé de harcèlement ou d'agression sexuelle avant la céréminie, que ferait l'Académie ? Supprimerait-elle sa nomination ? Mentionnerait-elle cette soudaine absence sur scène lors de la cérémonie ? Laisserait-elle les nominations en place en ne récompensant pas la personne concernée ? La personne serait-elle même invitée à l'événement ? Autant de questions qui ne sont pour l'instant pas à l'ordre du jour, mais qui pourraient peut-être se poser à l'Académie d'ici au 4 mars. Bon courage à elle !

    Les nominations 2018 en chiffres :

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Oscars 2018 : de Get Out à Lady Bird des nominations qui célèbrent la diversité à Hollywood
    16 photos
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Mulder/Scully
      Quel déception pour Wind River....il mériter facilement un ou deux prix...mais surtout d’être (au moins), dans la sélection !
    • Hamster depressif
      Regarde sur Wikipedia la liste des oscars de chaque années, tu verras que souvent y a eu des protestations comme maintenant.
    • Alex A.
      Absolument ridicul et répugnant d'hypocrisie bien pensante.
    • Saintsylar
      Malheureusement les Oscars ont toujours été un concours de popularité (baby boss nominé à la place de Your Name ou A Silent Voice par exemple), mais la ça devient choquant
    • Harodes
      C'est clair. BR 2049 méritait d'être nommé pour le meilleur film et meilleur réalisateur.
    • Harodes
      Sauf que Plummer est nommé en tant que second rôle donc c'est une belle boulette dans cet article. De plus, il n'est pas favoris mais mérite à mon avis tout à fait sa nomination.
    • Harodes
      Oui heureusement. Mais Franco méritait sans doute la nomination en tant qu'acteur.
    • Oliver Q.
      Oui non mais après bien sûr, le principe craint d'autant que pour beaucoup d'artistes (en admettant que les accusations portées contre eux soient fondées, ce qui est quand même tout à fait possible), les gens qui ont travaillé avec eux n'étaient sans doute pas au courant, et ont fait un très bon travail de bonne foi et ne méritent pas d'être pénalisés (parce qu'après qu'il y ait une prime éthique aux cérémonies de ce genre et qu'on refuse la mythique et insupportable dissociation de l'homme et de l'artiste pour les gens concernés je ne trouve pas que ce soit spécialement un mal au contraire)... mais je crois qu'allociné s'est un peu saisi de l'occasion pour faire monter en épingle des 'snobés' qui n'auraient jamais attiré l'attention (parce que dans tous les cas évoqués il y a des favoris qui étaient bien souvent déjà là avant que les polémiques ne commencent) sans ces histoires parce que des performances ou prestations bien meilleures et bien plus côtées... C'est complètement dingue comment l'article monte Franco en épingle alors que le mec a juste eu le Golden Globe de base de tous les acteurs stars à ego depuis des années, alors que personne n'en a parlé comme d'un favori
    • sptz
      tout ça m'attriste, coupable ou innocent, tous dans le même panier et tant pis pour les dizaine ou centaine de personne qui bossait sur les films en questions...Wind river par exemple, que j'ai trouvé énorme, un de mes films préféré de l'année. il a rien de fou , certe, mais je n'ai rien à lui reprocher, je ne m'y suis pas ennuyer une seconde alors qu'il est plutôt long, le film est arrivé a me surprendre et c'est finalement tous ce que je demande a mes films :) du coup ne pas au moins le nominé juste parce que le truc est produit par weinstein... c'est moche... doit on du coup supprimé de l'histoire du monde toute les productions weinstein??? on va perdre pas mal de chef d'œuvre et de film culte...
    • Fagada
      Encore une preuve du puritanisme hypocrite typiquement USA ..... Plutôt que de faire des Oscars la plate forme idéale où traiter publiquement de ce véritable problème qu'est le harcèlement sexuel dans l'industrie cinématographique hollywoodienne - depuis pratiquement les débuts d'Hollywood - on fait le ménage pudiquement en balayant tout sous le tapis !!!
    • Toufik Doux
      Lorsque le politiquement correct ne parvient plus à donner vraie 'bonne' leçon de cinéma, et confirme que le système est et sera toujours plein de failles, les Oscars ne sont plus LA référence d'antan. Je pense que je vais boycotter encore cette année la cérémonie.
    • The Last Action Zero
      Je reste persuadé que les Oscars on toujours était comme ça depuis leurs début...
    • TylerDurden17
      Il y a eu une période ou c'était moins marqué et où les vainqueurs remerciaient les gens du film ou leurs proches. Il n'y a presque plus aucun rapport entre les Oscars et le Cinéma. Le but est juste de savoir ce qui fera la meilleure impression...
    • dydy-2306
      Bienvenu dans l’ère de Twitter....
    • Paqpaq94
      Ouais donc les catégories devraient être rebaptisées l'acteur/actrice/film qui plait à l'Académie etc. et non le ou la meilleur(e) tout court...
    • David D.
      A vouloir être trop parfaite, cette statuette perd beaucoup de valeur.Si cette cérémonie avait vraiment du standing, elle imposerait ses règle et ne céderait pas sous le poids des closer ou twitter....Quelle valeur a un Oscar imposé par la bienséance? et de ce fait....quelle valeur a cette cérémonie en matière de critique cinématographique?
    • Nicholas Shaun King
      Tu veux dire qu'une femme risque de gagner l'Oscar du meilleur acteur ?!Par contre il y a une femme dans la catégorie réal, alors on va bien voir...
    • Cobrax
      Ah mais je ne dis pas le contraire. C'est juste le principe de pénaliser des films et donc tous les gens qui ont travaillé dessus sous cause d'accusations envers le réal ou un acteur, que je critique.Sinon, oui Allociné n'est bon qu'à ça ces derniers temps, nous pondre des articles en rapport avec ces affaires de harcèlement.
    • ghyom
      Depuis quelques années ? Le McCarthisme ça te parle ? Le code Hayes ? ^^
    • Christophe M.
      Si vous voulez vous amuser une fois faite des pari sur qui va gagner les statuette. Je fais ça chaque année alors que je n'ai vu que quelque un des films nommer au moment des oscars. J'ai a chaque fois un score quasi parfait. Vous regardez les résultat des autres cérémonie pour voir les favori qui en ressorte ensuite vous regarder le scandale qui frappe Hollywood, par exemple l'année passée c'était évident que Moonlight gagnerais vu que les oscars essayait de contredire le oscar so white de l'année d'avant. Et cette année ça va être pareil avec l'affaire Weinstein x)
    Voir les commentaires
    Back to Top