Mon AlloCiné
    Vengeance sur Action : pourquoi Johnny Hallyday a-t-il remplacé Alain Delon au pied levé ?
    Par Vincent Formica — 13 févr. 2018 à 22:00
    facebook Tweet

    À l'occasion de la diffusion de Vengeance ce soir sur Action, retour sur le switch Delon / Hallyday dans le rôle principal du polar de Johnnie To.

    Vengeance - Sortie le 20 mai 2009
    De Johnnie To avec Johnny HallydaySylvie TestudSimon Yam

    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Un père vient à Hong Kong pour venger sa fille, victime de tueurs à gages. Sur son passeport est marqué "cuisinier". 20 ans plus tôt, il était un tueur professionnel.

    QUAND JOHNNIE RENCONTRE JOHNNY

    Johnnie To, maître du polar hong-kongais, a mis en scène plusieurs chefs-d'oeuvre du genre, du diptyque Election à Exilé en passant Breaking News et PTU. Un long-métrage se démarque de sa filmographie très fournie, Vengeance.

    Grand admirateur de Jean-Pierre Melville, Johnnie To souhaite réaliser un polar à la façon du Cercle Rouge ou du Samouraï, avec Alain Delon dans le rôle principal. L'idée a germé dans la tête du cinéaste dès mars 2006. Au mois de mai, le réalisateur présente Election 2 à Cannes. Après le festival, il s'envole direction Paris pour rencontrer le mythique comédien pour parler du film autour d'un bon dîner à la française.

     

    Delon se montre très intéressé par le projet et un second entretien est prévu au moment où Johnnie aura une première ébauche du scénario à faire lire à l'acteur. Les deux hommes se rencontrent à nouveau en mars 2007, à l'occasion de la rétrospective consacrée au metteur en scène à la Cinémathèque. Cependant, Alain Delon préfère que To ne lui raconte pas ses avancées sur le script : "C'est toujours bien quand on raconte, mais après, quand on lit, on est déçu. Alors, ne me racontez rien !", scande l'artiste.

    Soit, Johnnie To revient à la charge en juin 2007 et envoie à Delon un traitement de 20 pages dévoilant les grandes lignes de l'intrigue. Le film a un nom de code : "Gunfight". L'acteur n'est pas du tout satisfait de ce qu'il lit, rejette le projet puis disparaît totalement sans autre forme de procès.

    ARP Sélection
    Johnny Hallyday incarne Costello

    Un mois plus tard, ARP Sélection, qui se chargera de produire et distribuer Vengeance, est sollicité par un ami banquier pour donner son avis sur un scénario proposé au chanteur Johnny Hallyday, dont il est proche : "Johnny aimerait avoir un avis de professionnels, lui-même hésite, mais il a tellement envie de tourner." ARP fait une réponse très franche au banquier : "C'est indigne de lui ! Il vaut mieux ne rien faire que de tourner dans des films où on exploite son statut de vedette, sans le considérer comme un acteur ". Touché par la franchise du distributeur, Hallyday souhaite le rencontrer.

    Rendez-vous est pris avec l'idole des jeunes en octobre 2007, l'occasion pour Johnny de parler cinéma, de sa grande envie de se remettre à jouer, de Jean-Pierre Melville, John Woo et... Johnnie To. Le chanteur est très fan de l'univers du cinéaste. L'étincelle jaillit ! Costello, le héros de Vengeance, ce n'était pas Delon, c'était Johnny ! Gros bémol, To n'a pas la moindre idée de qui peut être Johnny Hallyday.

     

    Nous sommes alors en février 2008. Le réalisateur se trouve à Berlin pour projeter son nouveau film, Sparrow. ARP en profite pour lui montrer L'Homme du train de Patrice Leconte et les deux derniers concerts live de Johnny. Un mois plus tard, Johnnie To est conquis. S'il a aimé L'Homme du train, il a surtout été frappé par les concerts du chanteur. Les deux artistes se rencontrent dans un restaurant que Johnny connaît bien à côté des Champs-Elysées. En grands amateurs de bonne cuisine, Johnnie et Johnny s'entendent parfaitement. Le tournage commencera à l'automne 2008.

    "Mes producteurs m'avaient donné des DVD de certains films, et de quelques concerts. J'ai tout de suite vu qu'il avait une grande masculinité. Les concerts m'ont fait comprendre l'immensité de sa popularité. Je n'imaginais pas l'idole qu'il était ! Mais ce n'est qu'en le rencontrant que j'ai su qu'on pourrait travailler ensemble. Il fallait que je le vois pour comprendre tout ce qu'il dégage. Son allure, sa silhouette, sa présence, son visage, et ses yeux incroyables, chargés d'un passé qu'on imagine intense. Le courant est tout de suite passé entre nous, malgré la barrière de la langue. On s'est plu, en tant qu'êtres humains. J'ai compris qu'il y avait entre nous une compréhension, et une vraie confiance. Dès lors, je savais qu'on pourrait faire un film ensemble." -Johnnie To

    Johnnie To au micro pour la sortie de La Vie sans principe

     

    facebook Tweet
    Commentaires
    • matic o.
      Sordide? Déplacé? Haine?- En quoi est-ce sordide ou déplacé d'énoncer des faits qui sont parus dans la presse?Vous avez lu le lien que j'ai mis?- En quoi est-ce haineux d'exprimer un point de vue que vous êtes libre de ne pas partager?Certains disent qu'ils étaient un homme formidable. Ils ont le droit.Mais moi, j'ai le droit de dire que j'en ai marre qu'on nous parle de lui.Pour pouvoir dire qu'on aime ou qu'on n'aime pas quelqu'un il faut au moins l'avoir côtoyé personnellement.Je ne l'ai jamais rencontré et donc je ne peux pas dire que je ne l'aime pas.En ce qui me concerne je dissocie l'homme et le chanteur. Je n'ai rien contre le chanteur et j'ai même aimé quelques une de ses chansons. Quant à l'homme je ne le connaissais pas.En revanche, vous pouvez dire que je n'ai pas aimé sa tentative de ne pas payer ses impôts car ça c'est vrai.Est-ce que vous vous rendez compte qu'on met à l'honneur cet homme de manière démesurée alors qu'il a cherché à ne pas payer ce qu'il devait aux impôts et que dans le même temps on augmente la CSG des retraités et on baisse les APL.Voilà, ça c'est déplacé mon ami !Vous avez peut-être de l'amour pour cet homme, moi je n'ai pas de haine contre lui. Cependant, j'aime la vérité.Ceci est écrit sans aucune animosité.
    • Danny Wilde
      le problème avec des gens comme vous, c'est que dès que vous n'aimez pas quelqu'un, vous ne savez que sortir les sujets négatifs ou remuer des choses sordides et déplacées...que ce soit Johnny ou un autre, pourquoi tant de haine ?
    • matic o.
      Mon grand, si tu dis qu'on parle de cinéma ici, il faut être cohérent. Ce n'est tout de même pas de ma faute si tu te prends les pieds dans le tapis et pas besoin d'être Colombo pour s'en rendre compte.David P. dit en avoir marre d'entendre parler de Johnny Halliday et je dis qu'il a raison et je dis pourquoi. En termes simple, je donne un argument qui explique pourquoi moi aussi j'en ai assez de voir son nom.Tu peux ne pas être d'accord mais juste pour ton information, je ne profère aucune accusation, j'énonce des faits parus dans la presse.Tiens, fais-toi plaisir et regarde ce lienhttp://bfmbusiness.bfmtv.co...Donc, oui, marre de voir son nom et marre de le voir mis à l'honneur sans que dans le même temps tous les faits le concernant ne soient évoqués.Ce qui est déplacé c'est cette absence d'objectivité et de vérité depuis plus de 2 mois.Donc désolé pour le fan que tu es peut-être mais David P. a raison. Johnny, il y en a plus qu'assez !!
    • Tommy Shelby
      C'est bien, Columbo tu as bien bossé ;)La différence est que les exemples que tu cites ont un lien direct avec leurs projets respectifs ( Spacey ou Franco vont-ils ou pas être évincés de tel ou tel film ). donc OUI on parle de cinéma.Mais émettre des accusations sur un défunt, alors que le sujet de l'article évoque complétement autre chose, je trouve ça très déplacé, je confirme.Et en plus on est sur un forum public, donc je répond à qui je veux.
    • matic o.
      Parles pour toi!On parle de tout ce qui touche au cinéma ici.On parle même des affaires de mœurs de James Franco, Kevin Spacey..., d'inégalité des salaires hommes/femmes, etc... C'est du cinéma tout ça?On parle même des prédictions maya de fin du monde et de la NASA, c'est pas vrai ça ? Tu as bien aimé faire un commentaire sur ça :))Donc, si ce que j'écris ne te plait pas, soit tu fais l'impasse, soit tu tu fais une raison.^^Je te reconnais le droit d'avoir ton opinion et je suis sûr que tu me reconnais le droit d'avoir la mienne et ... de l'exprimer. ;)
    • L'irrationnel
      Ça aurait changé l’histoire de l’humanité MDR
    • Tommy Shelby
      C'est surtout qu'on s'en fout, on parle de cinéma ici.Et puis au pire rassure toi, l'Etat récupérera ses billes avant la redistribution de l'héritage.
    • matic o.
      Entièrement d'accord !En revanche, avant que ses héritiers ne s'étripent pour avoir une part du butin, je voudrais savoir si ce bon Johnny a réglé ce qu'il devait aux impôts.Désolé, chaque fois que j'en ai l'occasion je rappelle que l'idole des jeunes a été condamné en 2017 pour un montage d'optimisation fiscal illégal.Je répète ILLEGAL.^^Chez Allociné, il doit y avoir des modérateurs fans de Johnny car à chaque fois qu'on parle de ce sujet, ils suppriment le commentaire.^^
    • Chocasse
      Delon avait ptet compris que le film allait être un sacré bousin ...
    • David P.
      Et si on arrêtait de parler de Johnny disons pendant 10 ans? Okay? Voilà voilà
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Fahim Bande-annonce VF
    Shaun le Mouton Le Film : La Ferme Contre-Attaque Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Gloria Mundi Bande-annonce VF
    Vic le Viking Bande-annonce VF
    La Vérité si je mens  ! Les débuts Bande-annonce VF
    Maléfique : Le Pouvoir du Mal Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Kong Skull Island sur TF1 : la scène post-générique décryptée
    NEWS - Films à la TV
    dimanche 13 octobre 2019
    Ce soir à la TV dimanche 13 octobre
    NEWS - Films à la TV
    dimanche 13 octobre 2019
    Netflix : Kery James nous parle de Banlieusards
    NEWS - Interviews
    dimanche 13 octobre 2019
    La-Roche-sur-Yon 2019 : Play en ouverture, Polanski, Costa-Gavras, Baumach, Kore-Eda au programme
    NEWS - Festivals
    dimanche 13 octobre 2019
    La-Roche-sur-Yon 2019 : Play en ouverture, Polanski, Costa-Gavras, Baumach, Kore-Eda au programme
    Joker : quel film des années 20 a inspiré le personnage ?
    NEWS - Culture ciné
    dimanche 13 octobre 2019
    Joker : quel film des années 20 a inspiré le personnage ?
    Dernières news cinéma
    Meilleurs films en VOD
    • Les Pépites
      1. Les Pépites

      de Xavier de Lauzanne

      Film - Documentaire

      Bande-annonce
    • 2. Jean Vanier, le sacrement de la tendresse
    • 3. Et les mistrals gagnants
    • 4. Forrest Gump
    • 5. La Ligne verte
    • 6. Demain
    • 7. Green Book : Sur les routes du sud
    • 8. Coco
    • 9. Bohemian Rhapsody
    • 10. La Liste de Schindler
    Tous les meilleurs films en VOD
    Back to Top