Mon AlloCiné
    Moi, Tonya "n'est pas qu’un film sur le patinage" selon Margot Robbie
    Par Propos recueillis par Chaïma Tounsi à Paris le 15 janvier — 21 févr. 2018 à 05:30
    facebook Tweet

    AlloCiné a rencontré Margot Robbie et Craig Gillespie, respectivement tête d’affiche et réalisateur de "Moi, Tonya", à (re)découvrir dès aujourd’hui en Blu-ray DVD. Un film sur les dessous peu reluisants du patinage… mais pas que.

    AlloCiné : Le site américain The Playlist a appelé ce film "Les Affranchis du patinage à glace". Vous êtes d’accord ?

    Margot Robbie : C’est mon slogan préféré, j’adore ce film ! Nous n’aurions pu rêver d’une meilleure comparaison. Le film et Craig, le réalisateur, se sont vraiment inspirés de Martin Scorsese et David O. Russell.

    Craig Gillespie : J’en suis flatté, j’adore ce film ! Avec le crime, la violence, le drama mais aussi la comédie… Oui c’était très clairement l’une de nos inspirations.

    AlloCiné : Les films "sérieux" sur le patinage sont assez rares. C’est un sport dont on aime se moquer au cinéma. Ce n’était pas un risque que de faire Moi, Tonya ?

    Craig Gillespie : C’était un énorme risque mais c’est ce que j’ai aimé dans ce projet. Nous savions que le challenge allait être difficile. Margot et moi avons beaucoup discuté en amont de la direction que nous allions prendre. Mais le script était tellement incroyable - il vogue entre deux extrêmes - que j’étais certain qu’on allait y arriver. Je le dois à tous les acteurs.

    Le patinage artistique au cinéma, c’est un sujet qui n’attire pas vraiment les gens. Que leur diriez-vous pour les convaincre d’aller voir ce film ?

    Margot Robbie : Avant de lire le script, je ne connaissais rien du patinage artistique et de cet univers, je n’avais regardé aucune compétition. Mais après l’avoir lu, j’étais comme obsédée et sous le choc, quand j’ai découvert que cette histoire était vraie. Mais Moi, Tonya, n’est pas qu’un film sur le patinage. Ça tourne autour de ces personnages hors du commun. Leur version des faits change constamment. C’est ironique, tragique et absurde à la fois. A certains moments, c’est à mourir de rire et à d’autres, c’est horrible. Mais au final, on s’attache à ces personnages et on se pose certaines questions, notamment sur la manière dont on consomme les médias, la perception de la réalité, la place de la femme à l’époque et comment cela a évolué…

    DCM

    Craig Gillespie : Pour moi, ce n’est pas un film sur le patinage, mais plutôt une critique des médias et comment on perçoit les évènements à travers eux. La véritable Tonya Harding a été diabolisée par la société. Nous l’avons rapidement jugée. Et j’aime le fait que ce film apporte un prisme humain à cette histoire.

    Le film ne prend d’ailleurs pas partie…

    M.R. : Il ne s’agit pas de retranscrire fidèlement la réalité, à savoir, ce qui s’est passé, qui a fait quoi, qui est coupable etc. Chaque personnage a sa propre vision de la vérité et ils s’y tiennent corps et âme.

    C.G. : C’est vrai que c’est assez rare au cinéma, on voit plutôt ça dans les documentaires. Le film présente tous les points de vue et c’est aux spectateurs de choisir qui est selon lui le coupable. Il y a un côté interactif dans tout ça. C’est là que le jeu d’acteur est important : ils doivent incorporer assez de sincérité pour qu’on les croit.

    Je sais que la vraie Tonya Harding a vu le film : qu’en a-t-elle pensé ?

    M.R. : Elle nous a dit qu’on avait bien retranscrit l’essence de chaque personnage. Elle avait vraiment l’impression d’être face à sa mère en voyant Allison Janney. La prestation de Sebastian Stan a ravivé quelque chose de terrifiant en elle. Elle a pleuré et elle a ri… Mais ce qui l’a particulièrement touché, c’est le fait que son histoire soit enfin entendue.

    Vous co-produisez Moi, Tonya, via votre société de compagnie. Pouvez-vous nous en parler ?

    M.R.  : Nous avons lancé avec ma meilleure amie une société de production. Notre but est de raconter l’histoire de femmes incroyables, racontée par des femmes, avec  une équipe principalement féminine. Nous avons élargi notre champ d’action, en produisant autant des films indépendants que des grosses productions. Nos histoires se veulent différentes et plus sincères.

    Craig, vous avez rencontré Nancy Kerrigan il y a quelques années pour tourner avec elle :

    C.G. : (rires) Oui, la vie est parfois bizarre. J’ai tourné une publicité avec elle à l’époque où j’étais encore dans le milieu, trois mois avant le fameux incident ! D’ailleurs dans cette vidéo, elle recevait un coup de crosse d’un hockeyeur sur glace. Et peu de temps après elle en recevait un vrai au genou. Donc je connaissais ce scandale et comme tous les Américains, je me suis laissé convaincre par les médias et j’étais persuadé que Tonya et Jeff étaient coupables.

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Au nom de la terre Bande-annonce VF
    Wedding Nightmare Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    La Grande cavale Bande-annonce VF
    Crawl Bande-annonce VO
    Comme des bêtes 2 Bande-annonce VF
    Playmobil, le Film Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Interviews
    Anna de Luc Besson : rencontre avec Sasha Luss, sa nouvelle héroïne
    NEWS - Interviews
    mercredi 10 juillet 2019
    Anna de Luc Besson : rencontre avec Sasha Luss, sa nouvelle héroïne
    Les Enfants de la mer : "Adapter le manga n’était pas une mince affaire" confie le réalisateur Ayumu Watanabe
    NEWS - Interviews
    mercredi 10 juillet 2019
    Les Enfants de la mer : "Adapter le manga n’était pas une mince affaire" confie le réalisateur Ayumu Watanabe
    Dernières actus ciné Interviews
    Films de la semaine
    du 17 juil. 2019
    Le Roi Lion
    Le Roi Lion
    De Jon Favreau
    Bande-annonce
    Le Coup du siècle
    Le Coup du siècle
    De Chris Addison
    Avec Rebel Wilson, Anne Hathaway, Alex Sharp (II)
    Bande-annonce
    Wild Rose
    Wild Rose
    De Tom Harper (III)
    Avec Jessie Buckley, Julie Walters, Sophie Okonedo
    Bande-annonce
    Persona non grata
    Persona non grata
    De Roschdy Zem
    Avec Raphaël Personnaz, Nicolas Duvauchelle, Roschdy Zem
    Bande-annonce
    L'Oeuvre sans auteur - Partie 1
    L'Oeuvre sans auteur - Partie 1
    De Florian Henckel von Donnersmarck
    Avec Tom Schilling, Sebastian Koch, Paula Beer
    Bande-annonce
    Yuli
    Yuli
    De Icíar Bollaín
    Avec Carlos Acosta, Santiago Alfonso, Kevyin Martínez
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Films Prochainement au Cinéma
    • Wedding Nightmare
      Wedding Nightmare

      de Tyler Gillett, Matt Bettinelli-Olpin

      avec Samara Weaving, Adam Brody

      Film - Epouvante-horreur

      Bande-annonce
    • Crawl
    • Fast & Furious : Hobbs & Shaw
    • Once Upon a Time… in Hollywood
    • Wonderland, le royaume sans pluie
    • The King's Man : Première Mission
    • Comme des bêtes 2
    • Ça Chapitre 2
    • La Reine des neiges 2
    • Playmobil, le Film
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top