Notez des films
Mon AlloCiné
    50 ans de Lucy Lawless : pourquoi Xena était une série phare des années 90 ?
    Par Corentin Palanchini — 29 mars 2018 à 05:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Pour les 50 ans de Lucy Lawless, retour sur sa série emblématique "Xena la guerrière" et l'importance qu'elle a eu dans les années 90.

    MCA Television, Renaissance Pictures, Studios USA Television, Universal Television

    "Par son courage, Xena changera la face du monde" ! A l'occasion du 50ème anniversaire de Lucy Lawless, retour sur la série Xena la guerrière, qui fut diffusée de 1995 à 2001, et sur l'importance qu'elle a encore aujourd'hui dans l'histoire des séries ayant représenté la communauté LGBT.

    Le principe de la série est donné dès le pilote, qui commence sur Xena (Lawless) donnant une leçon musclée à des brigands. C'est là qu'elle fait la rencontre de Gabrielle (Renée O'Connor), qui deviendra sa camarade de voyage. Au cours de la saison 1, Gabrielle apprendra à se défendre et même à rivaliser en combat avec les capacités de Xena.

    Xena, icône féministe

    A l'origine, personne ne croit au personnage de Xena. Elle est conçue comme une méchante de la série Hercule avec Kevin Sorbo et destinée à un arc narratif de trois épisodes. Cependant, les audiences sont si hautes lors de leur diffusion que la chaîne décide de donner à Xena sa propre série. Elle en viendra d'ailleurs à réaliser de meilleures audiences que la série d'origine.

    Dès le début de ce spin-off, l'aventurière toute de cuir vêtue et sachant manier l'épée devient une icône féministe. Il faut dire que le show a des personnages féminins bien écrits, mais propose aussi des personnages masculins différents comme Joxer le faire-valoir comique ou le voleur Autolycus qui se méfiera des héroïnes pour mieux leur faire confiance ensuite. De la même façon, les intrigues sont centrées sur des femmes d'action, Xena et Gabrielle, qui prennent leur destin en main et choisissent la vie qu'elles souhaitent mener.

    Par exemple, dans le pilote, Gabrielle est promise à un guerrier du village qu'elle remet à sa place. Alors que son fiancé tente de l'entrainer loin de Xena, elle lui lance "ce n'est pas parce qu'on est fiancés que tu peux me donner des ordres !", avant de confier à la célèbre guerrière que ; "ce n'est pas avec sa gentillesse que j'ai un problème, c'est avec son esprit borné !" Au cours de l'épisode, Gabrielle quitte son fiancé, son village et sa famille (notamment sa petite soeur) pour partir avec Xena.

    MCA Television, Renaissance Pictures, Studios USA Television, Universal Television
    Xena, Warrior Princess (Lucy Lawless)

    Le fait d'être une icône féministe ne sera pas facile à accepter pour Lawless, mais elle reverra sa position quelques années plus tard en précisant : "J'étais désarçonnée lorsqu'au moment de la première saison on m'appelait "icône féministe"... Je n'avais jamais été décrite dans un magazine avant cela, et cela m'horrifiait d'être réduite à quelques mots, moins d'un tweet. A présent, avec l'âge, je me dis que ça va et j'en apprécie la valeur".

    Il faut aussi préciser qu'à l'époque de sa diffusion, Xena est extrêmement regardée à travers le monde et présente deux héroïnes demeurant indépendantes, rendant la justice à travers le monde et luttant pour faire valoir leur philosophie. Xena plutôt par sa capacité à combattre et Gabrielle via la ruse et la roublardise. Bref, un duo de choc et complémentaire !

    L'homosexualité entre Xena et Gabrielle

    En 1995, peu de séries osent placer des personnages ouvertement gays en tête de générique. Les créateurs de Xena (John Schulian, Sam RaimiR.J. Stewart et Rob Tapert) ont de leur aveu même cherché à représenter de façon déguisée une relation homosexuelle entre les deux héroïnes. Rien n'est mentionné de façon explicite dans le show, cela lui sera d'ailleurs reproché des années plus tard.

    MCA Television, Renaissance Pictures, Studios USA Television, Universal Television
    Xena et Gabrielle

    Malgré tout, dès 1996-1997, les utilisateurs d'Internet (technologie alors à ses balbutiements) commenceront à référencer les sous-entendus et le sous-texte de chaque épisode. La VF a gommé beaucoup de ces double-sens, mais une découverte de la série en VO rétablit les faits.

    En cours de la série, on sent poindre l'amour et même des pointes de jalousie entre les deux personnages, notamment de Xena envers Gabrielle lorsque celle-ci se fait séduire par des hommes. Les créateurs iront jusqu'à faire de Xena une mère de famille, mise enceinte par la magie d'une ange. Gabrielle et Xena se mettent alors à s'occuper d'un bébé, qu'elles considèrent comme "leur fille" (citation du final de la saison 5), un arc narratif qui fait écho à bien des couples homosexuels. Il faudra cependant atteindre la fin de tournage de la série pour que sur le plateau du talk-show de Conan O'Brien en 2001, Lucy Lawless déclare, à propos de la sexualité de Xena :

    "Vous savez, j'ai toujours eu un doute à ce propos... Mais cela n'impactait pas ma façon d'interpréter ce rôle. (...) Mais j'ai vu [l'épisode final de la série] pour la première fois hier soir et je suis rentrée chez moi pour dire à mon mari [Robert Tapert, cocréateur du show] : "tu as révélé l'homosexualité de mon personnage". Je... Je ne peux pas croire que je l'ai dit. (...) Je pense que je n'ai plus de doute".

    MCA Television, Renaissance Pictures, Studios USA Television, Universal Television
    Xena la guerrière

    D'autres séries suivront la lancée de Xena en allant plus loin, de Ellen (dans laquelle sa créatrice Ellen DeGeneres fera son coming-out en 1997, ce qui lui vaudra bien des ennuis), mais aussi Will and GraceBuffy (via l'homosexualité du personnage de Willow, révélée en 1999), Queer as Folk et ses personnages ouvertement gays (2000) ou The L Word (2004).

    La série a-t-elle bien vieillie ?

    Le spectateur d'aujourd'hui devra pardonner la mocheté de certains effets, les représentations caricaturales de certaines communautés et le jeu approximatif de certains seconds rôles, mais l'effort sera récompensé. Car avec Xena et Gabrielle, c'est un pan de la communauté féministe et/ou homosexuelle qui s'est retrouvée à l'écran. Et même si c'était un petit écran, Xena fut l'une des pierres d'un édifice qui en 2018, continue de prendre forme.

    Le générique très 90s de "Xena la guerrière" :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Jean-Pierre V.
      non mais c'est vrai chaque série chaque film il faut le personnage gay pour être à la mode pour être dans l'air du temps j'irai même plus loin pour ceux qui ont l'habitude des films et séries on voit clairement que certains personnages gay était à la base écris pour un personnage de l'autre sexe. je prends l'exemple personnage de la femme flic fiancée à la sœur à Supergirl dans la série du même nom
    • Jean-Pierre V.
      moi aussi je croyais mais la preuve est que non pour une fois le commentaire a été non supprimer
    • TofVW
      J'en connais un qui va se faire bientôt modérer, malgré un commentaire parfaitement légitime...
    • Jean-Pierre V.
      100% daccor ras le bol de cette propagandes Pro-gay
    • Orlin12 M.
      Cela reste des bons souvenirs d'enfance du samedi après midi cette série.Très content d'avoir pu retrouver Lucy Lawless dans Spartacus, Salem ou Ash vs Evil Dead.Elle est talentueuse et toujours aussi belle.
    • Quackerjack
      Et sur TF6 aussi
    • Danny Wilde
      j'ai beaucoup regardé cette série vers la fin des 90's, parce que ma copine de l'époque la regardait, mais on n'avait pas conscience que Xena était une icône gay, nous on aimait son côté indépendant, libre et en plus de fille sexy vêtue de cuir et sachant se battre...en plus c'était pas la première série mettant une femme en vedette, dans les années 70 et 80, il y en avait eu aussi avec Sergent Anderson, Cagney & Lacey etc... en fait, on a su que bien après que Xena était un symbole féministe et en plus on regardait la série en VF qui apparemment a détourné le ton qu'a voulu lui donner le créateur... alors qu'elle soit devenue un symbole pour la communauté homosexuelle, nous on s'en fout un peu , c'est juste une série sympa, pas parfaite mais divertissante avec une belle fille
    • FilmsetSeries87
      C'est la série Xena qui a lancée le Girl Power à la télévision.
    • okinawa02
      Donc en gros pour les 50 ans de l'actrice on fait un article pour féministes et pour l'homosexualité féminine... Pour l'auteur de cet article (dans l'air du temps), la série ne se résume qu'à ça... On oublie toutes les références de l'histoire, le côté humoristique de la série, le fait que l'héroïne soit sexy (et qui a joué un très grand rôle dans le fait que c'était essentiellement des Hommes qui regardaient le show) pour ne garder que ces faits dans l'air du temps... D'ailleurs au vu de la narration de l'article, je pense que l'auteur n'a regardé que le premier épisode de la série et surement le dernier pour conclure... Il aurait parlé d'autres éléments en matière de féminisme et d'homosexualité de la série si il avait vu le show complet...Et surtout il n'aurait pas affirmé que Xena était un show emblématique juste pour ça... C'est ridicule
    • Leonzat
      La Vf à gommée beaucoup de ces double-sens : la série était diffusée sur TF1 il me semble ? ...
    • Might Guy
      J'ai une préférence et une pensée émue pour le regard de braise de Callisto.
    • The Last Action Zero
      Les série B et Z heroic fantasy de vidéo club pourrie, ça a toujours été le fond commerce de Renaissance Picture... à se demander si la saga Evil Dead n' a pas juste été un accident :D
    • MDread
      dejà enfant dans les années 90, je trouvais ça cheap, en tout cas à 0:54 du générique on sens bien la garde assurée
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Séries TV les + populaires
    Altered Carbon
    1
    De Laeta Kalogridis
    Avec Anthony Mackie, Renée Elise Goldsberry, Simone Missick
    Policier, Science fiction
    Léo Matteï, Brigade des mineurs
    2
    De Michel Alexandre, Jean-Luc Reichmann, Nathalie Lecoultre
    Avec Jean-Luc Reichmann, Jean-Luc Reichmann, Samira Lachhab
    Drame, Policier
    Vikings
    3
    De Michael Hirst
    Avec Katheryn Winnick, Alexander Ludwig, Katheryn Winnick
    Aventure, Drame
    I Am Not Okay With This
    4
    De Jonathan Entwistle, Christy Hall
    Avec Sophia Lillis, Wyatt Oleff, Sofia Bryant
    Aventure, Comédie
    Séries les plus populaires
    News séries Stars
    Demain nous appartient : quel avenir pour Sara et Roxane ? Raphaële Volkoff répond
    NEWS - Stars
    jeudi 27 février 2020
    Demain nous appartient : quel avenir pour Sara et Roxane ? Raphaële Volkoff répond
    L'affaire Grégory sur TF1 : on sait qui jouera Murielle Bolle dans la série [EXCLU]
    NEWS - Stars
    mardi 25 février 2020
    L'affaire Grégory sur TF1 : on sait qui jouera Murielle Bolle dans la série [EXCLU]
    Les créateurs de Game of Thrones ont trouvé l'héroïne de leur nouvelle série
    NEWS - Stars
    lundi 24 février 2020
    Les créateurs de Game of Thrones ont trouvé l'héroïne de leur nouvelle série
    En avant de Pixar : elfes, licornes et magie dans la nouvelle bande-annonce
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 10 octobre 2019
    En avant de Pixar : elfes, licornes et magie dans la nouvelle bande-annonce
    Dernières news séries Stars
    Nouvelles séries venant de commencer
    Queen Sono
    De Kagiso Lediga
    Avec Pearl Thusi, Kate Liquorish, Shane John Kruger
    Comédie, Drame
    Les envolées
    Avec Bárbara López, Coty Camacho, Lucía Uribe Bracho
    Drame
    Followers
    Avec Miki Nakatani, Yuka Itaya, Tadanobu Asano
    Drame
    I Am Not Okay With This
    I Am Not Okay With This
    De Jonathan Entwistle, Christy Hall
    Avec Sophia Lillis, Wyatt Oleff, Sofia Bryant
    Aventure, Comédie
    Nouvelles séries en ce moment à la TV
    Nouveaux épisodes
    SKAM France
    Saison 5 Episode 9
    vendredi 28 février 2020 sur France TV.Slash
    Nouveaux épisodes à la télé ce soir
    Back to Top