Notez des films
Mon AlloCiné
    Gaston Lagaffe : savez-vous qu'il existe une autre adaptation ciné de la célèbre BD ?
    Par Laurent Schenck — 4 avr. 2018 à 14:00
    facebook Tweet

    A l'occasion de la sortie de "Gaston Lagaffe", gros plan sur le méconnu "Fais gaffe à la gaffe !", une comédie datant du début des années 1980 qui est elle aussi adaptée de la célèbre bande-dessiné de Franquin.

    Sorti le 1er avril 1981 et ayant fait 601 378 entrées sur le sol français, Fais gaffe à la gaffe ! est le premier film de Paul Boujenah (petit frère de Michel Boujenah). Cette comédie librement adaptée de la bande-dessinée d'André Franquin voit Roger Mirmont dans le rôle de "G", un employé qui se fait renvoyer du magasin où il travaille par son chef Prunus (Daniel Prévost) à cause de ses nombreuses gaffes. Quelques minutes plus tard, il fait la rencontre du grand éditeur Dumoulin (François Maistre) suite à un accident de voiture, qui lui procure un emploi pour qu'il puisse rembourser les dégâts causés à son véhicule. "G" devient alors un peu l'homme à tout faire de l'entreprise... 

    La particularité de Fais gaffe à la gaffe ! réside dans le fait qu'il s'agit d'une adaptation officieuse de la bande dessinée "Gaston", puisque Franquin ne voulait pas qu'elle donne lieu à un film. Le dessinateur belge a alors autorisé Paul Boujenah et les producteurs à reprendre les gags présents dans son oeuvre, mais pas les personnages. C'est ainsi que les noms des protagonistes ont été changés pour le long métrage : Gaston s'appelle "G", Prunelle "Prunus", Mademoiselle Jeanne "Pénélope" (Marie-Anne Chazel) et M. De Mesmaeker "Mercantilos" (Marco Perrin). Dans l'ouvrage "Et Franquin créa Lagaffe", Franquin avait expliqué au sujet de Fais gaffe à la gaffe ! :

    "Je n'ai pas participé à la préparation du film. Nous étions d'ailleurs dans une situation fausse : je ne voulais pas qu'on adapte Gaston (...). Mais les producteurs avaient tout intérêt à rappeler le personnage. Ils s'en sont rapprochés autant qu'ils ont pu. D'ailleurs l'affiche y faisait référence (le pull vert, le titre...) Enfin, j'avais beaucoup de sympathie pour cette jeune équipe, mais je ne me suis jamais excité pour le film. J'avais mis un veto pour les noms, mais tout le reste s'y trouvait plus ou moins, ils s'en étaient fort rapprochés, et je le regrettais. (...) On ne peut pas dire que le résultat fut bon... Mais il y avait une certaine qualité d'enthousiasme qui se sentait."

    Pour l'anecdote, notons qu'une certaine Lorraine Bracco est créditée dans le rôle de la secrétaire dans Fais gaffe à la gaffe !. Cette actrice américaine célèbre, entre autres, pour ses rôles dans le film de Martin Scorsese Les Affranchis et la série mafieuse de HBO Les Soprano, a eu l'opportunité de jouer dans le film de Paul Boujenah lorsqu'elle vivait en France et travaillait comme mannequin pour Jean-Paul Gaultier. En 1979, elle a connu sa première expérience cinématographique grâce à Duos sur canapé avec Jean Lefebvre et Michel Galabru, ce qui l'a poussée à poursuivre dans cette voie et jouer dans Mais qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu pour avoir une femme qui boit dans les cafés avec les hommes ? avec... Michel Boujenah.

     

    facebook Tweet
    Commentaires
    • empeureur18
      je crois que je l'ai vu au cinema avec mon frangin et ma mere ça ne nous rajeunis pas
    • sptz
      pas vue :s et pas spécialement prévue de le voir de toute façon.... les trucs français, je regarde si ça sort de l'ordinaire ou si on me les prête/fait regarder.... mais allez au ciné ou m'achetez le dvd , non merci, je préfére rester sur les comédie culte de mon enfance type les visiteur, les trois frères ou le diner de C....la ou on tombe sur de l'adaptation de bd, ou sur des suites , ou sur du film sur le théme du racisme, principalement avec clavier (et je dit ça sans émetre d'avis, positif ou négatif, juste un constat (qu'est ce qu'on a fait au bon dieu, momo, à bras ouvert....ça deviens sa spécialité ))donc voila... heureusement que y'a quelque truc un peu originaux de temps en temp... type rock n roll ou au revoir la haut (mais je suis pas objectif, j'adore dupontel)
    • Tommy Shelby
      Oui mais parfois tu sais la nostalgie :) Après c'est comme ça effectivement, et la plupart s'en sortent bien
    • Tommy Shelby
      Oui d'ailleurs l'humour Robins des bois collé parfaitement à Chabat. Après je suis pas objectif j'adoré les Robins à l'époque de la chaîne Comédie.En ce qui concerne Lagaffe je suis vraiment pas client mais bon il en faut pour tout le monde..
    • Might Guy
      Surtout 20 ans plus tôt il n'était pas tout seul.
    • sptz
      bah je t'avoue que j'avais bien aimé les profs, le premier en tout cas, pas vue le deuxième...pour le reste je sais pas.... c'est compliqué d'être fidèle a une bd existante tout en y mettant son humour personnelle, pour peu que les deux soit compatible...(j'ai pas l'impression que l'humour de gaston et celui des robin des bois soit extrêmement compatible) a ma connaissance, le seul qui a réussis l'exploit c'est chabat et son asterix et cléopatre .... rrrr était d'ailleurs réalisé par chabat...
    • ADDISON-DAVID
      J'ai un bon souvenir du film avec Roger Mirmont et quelques crises de rire...
    • seke
      Étant fan de Daniel Prevost, j'aimerai découvrir ce film
    • seke
      Je ne sais pas si l'échec (quoique relatif, cf 1,7M) a un rapport.Comme toutes les troupes, à un moment chacun prend une direction différente. Puis il ne faut pas oublier que Jean-Paul Rouve a été le 1er à réussir sa reconversion (dans des rôles plus variés) tout comme Marina Foïs (certes plus tard). Donc tu veux surfer sur ca. Maurice Barthélémy a toujours eu des envie de réaliser et Pef avait son univers propre à lui.
    • HAL9000 -.
      j'aimais bien les Robins des Bois. Ca paraît trèèèèèèès loin effectivement
    • Richie Rich
      PEF, encore un realisateur, qui s'est perdu....20 ans plus tot, ce gars etait... DROLE! Il avait un talent de fou et un vrai univers.Mais voila, apres l'echec de King Guillaume, PEF avait deux solutions :- etre un artiste et continuer de faire des films comme Essaie-Moi ou King Guillaume sans beaucoup de moyens, indépendant, mais qui ont un véritable univers.- Baisser son froc et accepter n'importe quelle daube commerciale comme Les Profs avec Kev Adams ou Gaston avec Coin-Coin des Tuches.C'est bien triste mais l'argent tue toute créativité et détruit tout, surtout une carrière.
    • Nicolas G.
      lol
    • Tommy Shelby
      Je suis étonné de la direction que prend Pef, tu cites les Robins des Bois , ils avaient un humour propre à eux , mais refroidis par l'échec commercial de Rrrr ils ont tous pris des routes diffèrentes, pourtant ils avaient matière à continuer sur leur lancée, à mon sens...Mais bon faut bien payer les implants capillaires, du coup on fait du grand public sans âme , hein pef ;)
    • sptz
      le coté scandaleux du délire mis de coté ( un faux gaston quoi, un peu comme une contrefaçon nykke ou adadas) ça a l'air incroyablement mauvais.... qu'est ce que prevost et chazal sont allez faire dans ce truc.... même pas envie de le voir par curiosité.Le nouveau gaston par contre, j'ai pas du tout vue de bande annonce ou autres mais rien que visuellement ça à l'air de pas mal collé a la bd, c'est cool. le mec qui fait gaston a la même tête un peu ahuris, a le dos vouté et est piliforme... non franchement ça colle, comme le reste du casting... a voir ce que donne le film une fois que ces personnages sont en mouvement...pef ce spécialise donc dans les adaptations de bd... les profs, gaston... pourquoi pas, je suis fan du gars, de son humour et de son jeu... atypique :) depuis les robin des bois, et il me fait vraiment rire :)
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Bad Boys For Life Bande-annonce VO
    Le Miracle du Saint Inconnu Bande-annonce VO
    Casanova Bande-annonce VO
    Scandale Bande-annonce VO
    1917 Bande-annonce VO
    Les Filles du Docteur March Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Ce soir à la TV jeudi 12 décembre : Nos étoiles contraires et Maman, j'ai raté l'avion
    NEWS - Films à la TV
    jeudi 12 décembre 2019
    Ce soir à la TV jeudi 12 décembre : Nos étoiles contraires et Maman, j'ai raté l'avion
    Ça - Chapitre 2 : découvrez l'apparition surprise de Stephen King
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 12 décembre 2019
    Ça - Chapitre 2 : découvrez l'apparition surprise de Stephen King
    Dernières news cinéma
    Films de la semaine
    du 11 déc. 2019
    Docteur ?
    Docteur ?
    De Tristan Séguéla
    Avec Michel Blanc, Hakim Jemili, Solène Rigot
    Bande-annonce
    Le Cristal magique
    Le Cristal magique
    De Nina Wels, Regina Welker
    Bande-annonce
    Black Christmas
    Black Christmas
    De Sophia Takal
    Avec Imogen Poots, Aleyse Shannon, Lily Donoghue
    Bande-annonce
    Une vie cachée
    Une vie cachée
    De Terrence Malick
    Avec August Diehl, Valerie Pachner, Maria Simon
    Bande-annonce
    Les Envoûtés
    Les Envoûtés
    De Pascal Bonitzer
    Avec Sara Giraudeau, Nicolas Duvauchelle, Nicolas Maury
    Bande-annonce
    Anne Roumanoff dans tout va bien
    Anne Roumanoff dans tout va bien
    Avec Anne Roumanoff
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top