Mon AlloCiné
    Star Wars : Rian Johnson appelle à plus de diversité derrière la caméra pour les nouveaux films
    Par Clément Cuyer — 4 avr. 2018 à 12:35
    facebook Tweet

    Rian Johnson, le réalisateur de "Star Wars - Les Derniers Jedi", appelle à plus de diversité derrière la caméra pour les nouveaux films de la saga intergalactique.

    The Walt Disney Company France

    Rian Johnson, le réalisateur du récent Star Wars - Les Derniers Jedi, appelle à plus de diversité derrière la caméra pour les nouveaux films de la saga intergalactique. Dans un entretien accordé au Los Angeles Times, publié ce mardi, celui qui développe une toute nouvelle trilogie sur grand écran déclare : "Nous avons besoin de réalisateurs qui ne sont pas des mecs blancs. (...) Et Kathleen Kennedy, la présidente de Lucasfilm, le sait également. Il faut que ça arrive. Allez. Il faut que ça arrive."

    "Je ne sens pas que les forces dirigeantes du moment, sur ce qui se prépare, retiennent les choses à ce sujet", poursuit le cinéaste de 44 ans. "Bien au contraire. Je sens que Disney, Lucasfilm et Kathy recherchent activement des réalisateurs et des voix pour avancer dans ce sens, car ils savent que c'est la seule manière de maintenir la saga vivante."

    Avec J.J. Abrams aux commandes de l'Episode IX, les neuf films de la saga cinématographique Star Wars auront tous été mis en scène par des hommes blancs. La nouvelle trilogie mise en chantier par Rian Johnson, dont il a été annoncé qu'il en réaliserait le premier volet, changera-t-elle la donne ? Ou cette diversité derrière la caméra sera-t-elle d'actualité pour les films développés par les créateurs de Game of Trones et la série live récemment annoncée ?

    La première bande-annonce de "Solo: A Star Wars Story" :

    Solo: A Star Wars Story Teaser VO

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Pazlov
      On peut reprocher aux 4,5,6 d'avoir des scénarios classiques et peu originaux, mais au moins ils sont solides et cohérent dans leur univers, le 7/8 ne peuvent pas en dire autant.Je voulais juste une postlogie qui respecte la matériau de base avec un scénario cohérent avec lui même.Bref, le 7 et 8 sont tellemnet bourrés d'incohérences avec eux même et les films précédents que ça en devient affligeant.
    • CesareBorgia4708
      c'est vrai que star wars a toujours eu des scenarios tres developpé ... les 4,5 et 6 sans parlé de l'épisode 1 onte tellement de scenarios plus developpé ..sans dec faut arretez avec la mauvaise fois parce que vous avez pas la suite que vous imaginiez
    • Pazlov
      sauf que La validation du scénario n'est cette fois pas fait par Lucas mais par Kennedy, et on voit bien la différence .
    • LeodeM
      pour info sur star wars 7 et Solo y a Kasdans present au scenario, scenariste des episodes 5 et 6
    • Peter & Steven
      pas une valeur cinématographique.juste une valeur merchandising.
    • Capugino
      La novélisation est écrite selon le scripte du film. Donc il a une valeur.
    • Peter & Steven
      Ce n'est pas dans le film donc cette info ne sert à rien, à part si Abrams décide d'utiliser cette info dans SW9.Sinon info sans importance.
    • Capugino
      Il ne dément pas, il informe plus. https://www.youtube.com/wat...
    • Peter & Steven
      Le roman ne dément pas ce qui est raconté dans le film sinon tout le monde serait déjà informé.Dans SW8, Rey est la fille de parents indignent qui l'ont vendus.Pourquoi elle est aussi puissante et pourquoi elle en connait autant sont totalement ignorés dans cette nouvelle trilogie.
    • batiaz
      2ème partie: Mais pour Rey, c'est absolument pas le cas, son rapport à la force est inexistant jusqu'à, disons 18 ans, jusqu'à un déclencheur, puis elle révèle une toute puissance (bon disons que Snoke est quand même plus fort parce que plus expérimenté qu'elle). Au mieux, on ne peut pas parler d'apprentissage, mais plutôt d'instinct. Et là c'est rebelote, elle se trouve un mentor...comme chaque personnage ayant des capacités liés à la force dans la saga depuis 40 ans. Et si on se réfère à une timeline hypothétique, pour elle tout se déroule en quoi...disons quelques heures ou au max 2-3 jours?Dans le 8, Johnson fait croire qu'il introduit la notion de 'zone grise' alors que c'est le cas depuis le tout début de la saga, et je parle même pas de l'univers étendu c'est avant tout dans les films qu'on doit trouver les réponses et pas dans des produits dérivés.Johnson et Abrams ont simplement transformé le principe de formation, d'éducation et d'expérience de la vie en un concept inné, un beau message pour toutes les générations à qui l'on dit que la formation est importante, qu'étudier leur permettra d'atteindre un bon statut social et professionnel, sinon il n'y qu'à devenir une star et candidater dans 'The voice' et le succès sera au rendez-vous, surtout parce que vous savez si bien chanter sous la douche. Et il faut se rappeler que tout au long de la saga, on nous parle d'un élu qui va équilibrer la force. Bien évidemment ce qui signifie que la force est totalement déséquilibrée depuis des siècles, et que ça a pas changé. Mais prétendre que Rey, personnage tout autant inexpérimenté de la vie et de la force, peut acquérir la sagesse et la justesse spirituelle avec deux ou trois exemples express et devenir de facto l'élu, c'est quand même gonflé si quelque chose de 'supérieur' ne l'aide pas. Car avec Johnson, la force n'a plus besoin de manuels et de formations, elle s'installe comme une app et se gère de manière totalement intuitive, c'est la 'force 4.0' quoi: un balai, une bague Bluetooth et le tour est joué. Le rapport à la force dans la saga est en trois périodes: la période scientifique de la prélogie (les midichloriens détecteurs de force), la période mystique de la trilogie (sorte de magie légendaire) et désormais la postlogie avec une sorte de période mystico-religieuse: la force est innée, des gens sont les 'vaisseaux' de la force, pas besoin de formation. Bien qu'on en revient toujours au même problème: ce sont des élus, donc supérieurs aux autres.Au final, Il n'y a ainsi aucun changement radical dans l'approche de Force par Johnson, contrairement à ce que beaucoup prétendent.
    • batiaz
      je coupe ma réponse en 2, com supprimé (de plus en plus difficile d'écrire quelque chose de correct ici)On peut légitimement penser que Rey n'a aucune conscience de ses capacités avant de les expérimenter pour la première fois sur Craig le Stormtrooper (rappelons-nous que pour elle les jedi étaient une légende dont elle avait entendu parler, rien de plus), cette 'force 4.0' inventée par Abrams/Johnson ne s'encombre plus de milliers d'années de formation et d'expérience. Et ceux qui ont eu un impact sur les évènements ne sont pas véritablement plus puissants que les autres, ils ont quasiment les mêmes capacités, hormis que l'apprentissage du coté obscur est plus facile et rend plus fort rapidement, tandis que le chemin des Jedi est plus long et difficile. Anakin/Vador, Luke, Palpatine, Kylo Ren se sont élevés au dessus des autres par des concours de circonstances, pour certains un chouilla de filiation et beaucoup de travail, ou alors par l'imposition d'un Deus Ex Machina si on se réfère au fait qu'Anakin est un enfant de la force (un peu comme Jesus quoi, et c'est toujours Joseph qui passe pour un moins que rien) En fait, c'est similaire à la vie réelle: être né avec tout ou devoir se battre pour devenir quelqu'un, et la difficulté de faire le bien d'autrui face à la facilité de faire le mal une fois qu'on y a goûté. Pourquoi certains deviennent immensément riches ou puissants? Par un concours de circonstances et une volonté de s'élever au dessus du lot. Pour Kylo Ren, l'ado fils de princesse et de héros dans un monde en paix, gamin en totale rébellion contre ses parents pourtant vainqueurs d'un système oppressif ayant décimé des milliards d'individus, confié à tonton Luke parce qu'il a des capacités, oncle qui a tout de même rendu l'honneur à la famille toute entière. Franchement, le conflit 'intérieur' qui ressemble plus à une crise d'adolescence, ça devrait pouvoir se corriger , influence de Snoke ou pas.
    • Capugino
      Concernant ça, je te conseille la lecture de la novélisation adulte de Star Wars 8, bien plus fournies en informations, et justement concernant Rey.
    • Capugino
      Oui, on appel ça de la discrimination. Mais c'est pas grave, si ça vise l'homme blanc hétéro sexuel, c'est permis !
    • Nicholeto
      Exact mais Qui-gon, Mace Windu ou même Obi-Wan n'ont pas bouleversé l'ordre de l'univers et le destin de la galaxie à eux tout seul. Ceux qui ont réellement eu un impact fort sur les événements sont Anakin/Vador, Palpatine, Luke et maintenant Rey. Les autres Jedi sont plus secondaire et de l'ordre du professeur. Les héros dans le sens du mythe des héros, ce sont Anakin, Luke et Rey. Rey est bien la première a essayé de s'en sortir pour trouver sa place en venant vraiment de rien, Anakin et Luke avançait à l'aide de leur maître et leur relation à leur père (ou père spirituel pour Anakin qui voit en Obi-Wan plus qu'un ami). C'est nouveau dans la saga de voir un personnage essayé de progresser en s'inspirant de la légende de Luke et Han, devoir faire face à se passé inexistant et à la déception qu'est Luke déchu et à trouver sa propre voix en faisant face aux conflits intérieur de Kylo.Et puis, elle a de maigres leçons mais significative pour elle. Elle maitrise super bien la force sans la comprendre. Elle est douée mais avance aussi naivement vers le côté obscur. Luke lui apprend à la leçon 1 ce que la force représente lui permettant de mieux comprendre Luke, Kylo et l'Univers. La Leçon 2 lui permet de comprendre les erreurs du passé. Et la confrontation face à Luke lui permet d'apprendre à faire face, à être forte face à l'adversité et à aller affronter directement Snoke et le conflit de Kylo. Ce sont pas des leçons en mode Tuto: comment bouger des caillou mais des leçons de guide spirituelle fortes pour enseigner sagesse avant le pouvoir. Johnson a parfaitement compris que le parcours de Rey devait avant tout passer par une recherche de soi, de la sagesse et d'un guide que part pq elle est balèze, pq elle sait faire ça et nia nia nia
    • batiaz
      L'ordre Jedi interdit formellement d'avoir des enfants, dans la prélogie les enfants ne viennent pas de descendants royaux ou jedi, mais ils sont n'importe qui, venant n'importe où, repérés par des maîtres Jedi eux-mêmes qui proposent aux parents de les former à l'académie. Padmé cache d'ailleurs sa grossesse à tout le monde, y compris à l'ordre Jedi.Quelle différence avec Rey? Hormis qu'elle n'a PAS été formée à l'art de la force (ou alors un cours express sans conviction) et que, à environ 18 ans, elle devient une sorte de super-rey (tte)?Pour résumer: Johnson enfonce des portes ouvertesObi-Wan, Asoka, Qui Qon Jin, Yoda, Mace Windu et la plupart des Jedi de la prélogie et la trilogie sont probablement des enfants de 'personne', y a absolument rien de nouveau à ça sauf si on a la mémoire sélective.
    • BiggerThanLife
      Vu la purge qu'il a fait avec SW8, j'ai de gros doute, je crois qu'il est tout ce que j’exècre artistiquement.................. et politiquement aussi et surtout. Qu'il fasse donc ce qu'il veut mais plus JAMAIS un Star Wars.
    • GTB
      Que t'ai aimé ou pas, objectivement ces films ne sont clairement pas l’œuvre d'un mec sans aucun talent.
    • BiggerThanLife
      mais bien sûr
    • BiggerThanLife
      ça me dérange en rien, sauf lorsque c'est artificiel et qu'on sent le truc politique progressiste. Et là comme, tu l'as remarqué, c'est le cas.
    • BiggerThanLife
      J'ai pas aimé ces films, surtout Looper. Et prouver quoi ?
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Angel Heart Bande-annonce VO
    Abominable Bande-annonce (2) VF
    Sponsorisé
    Alice et le maire Bande-annonce VF
    Et puis nous danserons Bande-annonce VO
    Au nom de la terre Bande-annonce VF
    Chambre 212 Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Tournages
    Le Roi Lion : quelle est la date de sortie Blu-ray DVD ?
    NEWS - Tournages
    jeudi 19 septembre 2019
    Breaking Bad El Camino : 10 retours sont à prévoir !
    NEWS - Tournages
    jeudi 19 septembre 2019
    Breaking Bad El Camino : 10 retours sont à prévoir !
    Zita Hanrot, Valérie Donzelli, L'Echappée avec Nekfeu attendus au Festival de Saint Jean de Luz 2019
    NEWS - Tournages
    jeudi 19 septembre 2019
    Zita Hanrot, Valérie Donzelli, L'Echappée avec Nekfeu attendus au Festival de Saint Jean de Luz 2019
    Dernières actus ciné Tournages
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top