Mon AlloCiné
BlackKklansman : Spike Lee répond (un peu) à nos questions
Par Propos recueillis par Corentin Palanchini le 15 mai à Cannes — 22 août 2018 à 18:00
facebook Tweet G+Google

Le réalisateur Spike Lee est toujours compliqué en interview et souvent avare d'informations. L'équipe d'AlloCiné a eu la possibilité de tenter sa chance... Exercice de style !

Interviewer Spike Lee est toujours un exercice compliqué. Refusant de se livrer, faisant semblant de ne pas avoir compris la question, allant à l'essentiel dans ses réponses, le cinéaste de Do The Right Thing et La 25ème Heure n'aime pas parler de son travail. L'entretien qu'il nous a accordé en mai dernier au Festival de Cannes pour l'excellent BlacKkKlansman en témoigne.

AlloCiné : Etiez-vous familier de l'histoire de Ron Stallworth avant de travailler sur le scénario ?

Spike Lee : Je n'en avais jamais entendu parler de ma vie. Je ne le connaissais pas.

Je vous pose la question car en France, elle n'est pas du tout connue.

Aux Etats-Unis non plus. Pas avant ce film.

A partir du moment où vous avez un sujet comme celui de la vie de Stallworth, comment choisissez-vous entre film de fiction et documentaire ?

Eh bien, BlacKkKlansman n'était pas un de mes projets, c'était celui de Jordan Peele. Il m'a appelé pour faire un film de fiction et pas un documentaire. C'est aussi simple que cela.

Universal Pictures
Adam Driver (Flip Zimmerman) et John David Washington (Ron Stallworth)

Ce que j'apprécie dans vos films, c'est la façon dont vous parlez de l'histoire de l'Amérique et de l'Histoire tout court d'ailleurs...

(il interrompt) Et de cinéma ! Avec Autant en emporte le vent et Naissance d'une Nation.

Justement j'y venais ! J'allais dire que par exemple dans BlacKkKlansman vous montrez des scènes de ces deux monuments du cinéma, je voulais que vous expliquiez aux internautes pourquoi vous avez choisi ces films-ci.

Dans certains cercles, ces deux films Naissance d'une Nation en 1915 et Autant en emporte le vent en 1939 sont considérés comme les plus grands films jamais fait. Et selon moi, ils posent problème. Quand vous essayez de comprendre les choses vous choisissez d'aller vers ce qui s'est fait de mieux. Mais [ces films] ont des défauts.

Vous explicitez d'ailleurs ces défauts dans "BlacKkKlansman". Une autre référence au cinéma dans votre film c'est la mention de beaucoup de films de la Blaxploitation (genre qui a permis à la population Afro-Américaine d'accéder à des rôles de premier plan). Quel regard portez-vous sur cette période ?

Le film se passe au début des années 70, c'était l'époque des films de la "Black-exploitation". Il semblait donc logique que Ron Stallworth et Patrice parlent de ce qu'ils ont regardé : Shaft avec Richard Roundtree et Super Fly avec Ron O'Neal !

Universal Pictures
Spike Lee dirige Adam Driver

Encore une référence au cinéma, il y a Harry Bellafonte [chanteur, acteur et militant] dans votre film !

Wouhou !

Il a 91 ans.

A 91 ans, il nous a fait cet honneur. Il devait être présent à Cannes, mais ses docteurs ne lui ont pas autorisé le voyage. Mais il est là avec nous par l'esprit ! (il lève l'index vers le ciel)

Vous lui avez offert le rôle ?

Bien sûr ! Il a aimé le scénario et a d'abord cru qu'il ne pourrait physiquement pas apparaître dans le film. Nous lui avons donc donné un mois et demi, il s'est préparé et a fait du bon boulot.

"BlacKkKlansman" sort le 22 août dans les salles :

BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan Bande-annonce VO

 

facebook Tweet G+Google
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Top Bandes-annonces
Un Peuple et son roi Bande-annonce VF
Halloween Bande-annonce VO
Sponsorisé
L'Ombre d'Emily Bande-annonce VO
La Prophétie de l'horloge Bande-annonce (2) VO
The Little Stranger Bande-annonce VO
Frères Ennemis Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Interviews
Gaspar Noé : "On peut voir Climax comme une montagne russe qui se transformerait en train fantôme"
NEWS - Interviews
mercredi 19 septembre 2018
Gaspar Noé : "On peut voir Climax comme une montagne russe qui se transformerait en train fantôme"
Les Frères Sisters : "Les histoires de Jacques Audiard ont du rythme, ses films de la force" selon ses acteurs
NEWS - Interviews
mercredi 19 septembre 2018
Les Frères Sisters : "Les histoires de Jacques Audiard ont du rythme, ses films de la force" selon ses acteurs
Dernières actus ciné Interviews
Films de la semaine
du 19 sept. 2018
Les Frères Sisters
Les Frères Sisters
De Jacques Audiard
Avec Joaquin Phoenix, John C. Reilly, Jake Gyllenhaal
Bande-annonce
L'Amour est une fête
L'Amour est une fête
De Cédric Anger
Avec Guillaume Canet, Gilles Lellouche, Michel Fau
Bande-annonce
Le Poulain
Le Poulain
De Mathieu Sapin
Avec Alexandra Lamy, Finnegan Oldfield, Gilles Cohen
Bande-annonce
La Nonne
La Nonne
De Corin Hardy
Avec Taissa Farmiga, Demian Bichir, Jonas Bloquet
Bande-annonce
Carnage chez les Puppets
Carnage chez les Puppets
De Brian Henson
Avec Melissa McCarthy, Elizabeth Banks, Maya Rudolph
Bande-annonce
Jonas Kaufmann sous les étoiles (CGR Events)
Jonas Kaufmann sous les étoiles (CGR Events)
Avec Jonas Kaufmann
Sorties cinéma de la semaine
Films Prochainement au Cinéma
  • Halloween
    Halloween

    de David Gordon Green

    avec Jamie Lee Curtis, Judy Greer

    Film - Epouvante-horreur

    Bande-annonce
  • Un Peuple et son roi
  • A Star Is Born
  • La Prophétie de l'horloge
  • The Little Stranger
  • I Feel Good
  • L'Ombre d'Emily
  • Galveston
  • Captain Marvel
  • Voyez comme on danse
Les films à venir les plus consultés
Back to Top