Mon AlloCiné
Vincent Dedienne : ses coups de cœur ciné, de Shining aux Sous-Doués en Vacances !
Par Jean-Maxime RENAULT (@J_M_Renault) — 22 mai 2018 à 19:00
facebook Tweet G+Google

A l'occasion de la sortie du film choral "La Fête des Mères", nous avons rencontré Vincent Dedienne, le jeune comédien qui tient là son premier grand rôle au cinéma. Ils nous a fait part de ses films coups de cœur, jusqu'aux plus inavouables !

Après la diffusion de son spectacle "S'il se passe quelque chose" au cinéma il y a quelques mois, Vincent Dedienne est de retour sur le grand écran et pour la première fois dans un rôle principal. Il fait partie de la large distribution de La Fête des mères, film choral signé Marie-Castille Mention-Schaar (Le Ciel Attendra, Les Héritiers) où il campe un jeune homme très, sans doute trop, proche de sa mère, jouée par Nicole Garcia. Un rôle touchant dans un film qui l'est tout autant. 

AlloCiné : Ça fait quoi d'avoir Nicole Garcia pour maman au cinéma ?

Vincent Dedienne : C'est trop bien, ça fait drôlement plaisir, et ça intimide bien sûr mais elle a la grande élégance de mettre à l'aise très vite. Et puis ça excite aussi, comme elle a un débit de parole au moins aussi rapide que le mien, on s'est excité mutuellement et on s'est mis à parler ensemble très très vite ! C'est une partenaire en or, une chic fille, une femme délicieuse, une enfant, une joueuse...

Et qu'est-ce qui vous a touché chez votre personnage ?

Les personnages qui aiment mal, ça me plait, ça fait écho à pas mal de choses. Et le mien est très inquiet pour sa maman, il est en quelque sorte le père de sa propre mère, c'est de l'amour mal digéré, mal dirigé... et puis c'est un fils d'actrice, ça m'intéressait d'évoquer Brecht par exemple, de parler de théâtre.

Le genre du film choral est assez rare en France, c'est ce qui vous a séduit dans le projet à l'origine ?

J'adore ça les films choraux, et ce n'en est pas un à moitié puisqu'il y a vraiment beaucoup de personnages. J'avais adoré Fauteuils d'Orchestre de Danièle Thompson, les films de Lelouch... Ce que j'aime là-dedans c'est que c'est très proche du théâtre, c'est l'idée d'une troupe. En lisant le scénario, quitter les personnages puis les retrouver c'est toujours comme une petite fête.

Souvent les films choraux sont associés à la ville dans laquelle se déroule l'action. Est-ce que "La Fête des Mères" est très lié à Paris ?

J'ai l'impression qu'il faudrait que je dise oui, mais je ne trouve pas ! Pour moi, ça pourrait se passer à Angoulême ou à Dax, ce serait pareil. Bon après, il y a l'Elysée, puisque le personnage d'Audrey Fleurot est présidente de la République. Ce dont ça parle peut-être cela dit, c'est de l'anonymat des villes. Les gens se croisent, se bousculent sans se regarder, se marchent sur les pieds, on tombent amoureux dans le métro... Disons que ça ne pourrait pas se passer à la campagne... Il faut qu'il y ait des métros quoi !

Comment vous décririez le style de la réalisatrice Marie-Castille Mention-Schaar ?

Elle est un peu déglinguée, comme fille; elle est à la fois bourgeoise et punk, limite délinquante, et elle sait se placer à la hauteur de chaque personnage. Elle ne se place pas en dessous de la Présidente de la République par exemple. Elle se place toujours à bonne hauteur, avec humanité et sensibilité. C'est une femme et j'adorais l'idée, pour mon premier film, d'être dirigé par une femme.

Dans votre filmographie, il y a un film qui s'intitule "Le Bal des Innocents". Qu'est-ce que c'est ?

Alors oui, j'ai une fiche AlloCiné grâce à ce film depuis très longtemps, et j'en suis très content ! C'était le premier film sous licence libre, qui permet aux oeuvres d'être modifiées, réécrites, augmentées... et on ne le trouve plus ! Moi j'ai le DVD mais sinon il faut être un sacré pirate pour le trouver ! C'était le premier film de Joseph Paris, il a fait plein de choses depuis, des documentaires notamment, et il est très précieux pour moi.

On vous reverra prochainement au cinéma dans le film Premières Vacances. Que pouvez-vous nous en dire ?

C'est un film co-écrit par Camille Chamoux et Patrick Cassir, j'y joue le frère de Jonathan Cohen. Il y a aussi Jérémie Elkaïm et Camille Cottin. Le scénario était excellent, je n'ai pas encore vu le film mais je pense que ça va être bien. 

Vous serez aussi dans la série Vingt-Cinq pour OCS...

Oui, elle est écrite par Bryan Marciano, c'est un vrai auteur, singulier, qui a tout écrit tout seul; il a une vraie patte; et j'adorais que l'on parle de cette génération que je suis en train de quitter, entre 25 et 30 ans; ce sont des beaux portraits de jeunes gens sous forme de comédie. Je joue un jeune type homo qui me ressemble pas mal et qui va perturber la vie d'un des personnages. C'est tout ce que je peux dire sans trop spoiler !

On adorerait vous voir dans la série Dix Pour Cent...

Ah oui ? Mais moi aussi j'adorerais me voir dans Dix Pour Cent ! Je regarde peu de séries mais je dois dire que celle-là je l'adore. Camille Cottin, c'est une copine; et j'ai découvert sur scène en jouant Marivaux avec eux Laure Calamy et Nicolas Maury

Vous préféreriez jouer un agent ou une star ?

Un agent, ce serait super; il y a sûrement des personnages géniaux à composer; et j'adore quand les acteurs jouent leur propre rôle, comme dans Les Acteurs de Bertrand Blier, c'est un de mes films préférés. Je me verrais bien faire l'agent de Catherine Deneuve, tant qu'à faire !

La bande-annonce de La Fête des Mères :

La Fête des mères Bande-annonce VF

 

facebook Tweet G+Google
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Persian Connection Bande-annonce VO
Mamma Mia! Here We Go Again Bande-annonce VO
Sponsorisé
Le Silence des agneaux Bande-annonce VO
Christ(off) Bande-annonce VF
Budapest Bande-annonce VF
L'Ecole est finie Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Stars
Ils ont joué dans Star Wars et dans le Marvel Cinematic Universe
NEWS - Stars
mardi 19 juin 2018
Ils ont joué dans Star Wars et dans le Marvel Cinematic Universe
Homer, Dark Vador, Indy Senior... 10 papas qui nous rendent gagas !
NEWS - Stars
dimanche 17 juin 2018
Homer, Dark Vador, Indy Senior... 10 papas qui nous rendent gagas !
Dernières actus ciné Stars
Films Prochainement au Cinéma
Les films à venir les plus consultés
Back to Top