Mon AlloCiné
    Quentin Dupieux : avant "Au Poste !", il faisait danser sa peluche survoltée au son de Mr. Oizo
    Par Gauthier Jurgensen (@GauthJurgensen) — 4 juil. 2018 à 12:07
    facebook Tweet

    En 2018, Quentin Dupieux est devenu un cinéaste unique, applaudi par la critique, adoré par sa tribu de fans. Pourtant, souvenez-vous : il y a vingt ans, ce réalisateur surprenant était davantage connu pour sa peluche jaune sous le pseudo Mr. Oizo !

    Sony ATV Publishing / StudioCanal

    En 1999, quand le titre de musique électro "Flat Beat" déboule sur toutes les radios, personne n’a encore entendu parler de Quentin Dupieux. Ce nom restera d’ailleurs inconnu des cinéphiles pendant presque dix ans puisque le futur réalisateur de SteakRubber et Realité se consacre alors à la musique sous un pseudo que les ados de l’époque ne sont pas prêts d’oublier : Mr. Oizo.

    Pourtant, c’est en réalisant son propre clip que ce DJ énigmatique va définitivement marquer les esprits. Il y a déjà la promesse d’un cinéaste avec un univers totalement barré dans les images qui accompagnent ce premier titre. Une peluche jaune aux longs bras nommée Flat Eric signe des contrats et mâchouille des saucisses derrière son bureau de ministre. Soudain, elle décroche son téléphone pour faire écouter à son interlocuteur le titre joué par sa platine, "Flat Beat", en secouant la tête à chaque mesure.

    Fun et déroutant, ce petit film de trois minutes à peine est resté dans les mémoires de mélomanes jusqu’à ce que soit découverte la véritable identité de son auteur. Quentin Dupieux ne s’est jamais vraiment caché d’être davantage un réalisateur qu’un musicien : dès la fin des années 1990, alors qu’il n’a pas encore 25 ans, il réalise déjà plusieurs clips pour le DJ Laurent Garnier. Un honneur ensuite réservé à ses proches : Sébastien Tellier (qui jouera dans Steak), Marilyn Manson (qu’on retrouvera dans Wrong Cops, en court comme en long métrage) et le groupe Metronomy.

    Le CNC lance un appel à projets en faveur du cinéma de genre

    De son côté, la carrière de la peluche Flat Eric est lancée : la petite créature jaune devient la mascotte de la marque Levi's. Bien sûr, Quentin Dupieux reste dans les parages pour tourner les spots publicitaires qui l’impliquent. Mr. Oizo, quant à lui, continue de mixer sa musique à base de sons saugrenus, à la fois parfaitement en rythme et totalement à côté de la plaque. Un deuxième album sort six ans plus tard, suivi d’un troisième, en 2008.

    Après avoir tourné le court métrage Nonfilm en 2001, qui annonce sans détour son cinématographique, Quentin Dupieux signe son plus grand succès commercial en 2007 avec Streak, une comédie emmenée par le tandem d’humoristes Ramzy Bedia et Eric Judor, qu’il retrouvera dans Wrong et dans Wrong Cops. En 2010, avec Rubber, l’histoire d’un pneu serial-killer, Quentin Dupieux confirme que son cinéma sera aussi décalé que l’électro de Mr. Oizo.

    Son alter-ego musical continue d’ailleurs de signer les bandes originales successives de ses films. Flat Eric, quant à lui, a un peu disparu de l’écran, mais reste une véritable légende de la fin du tournant du millénaire. Le dernier film de Quentin Dupieux, Au Poste !, est sorti en salles ce mercredi 4 juillet 2018. Il met en scène Benoit Poelvoorde, Grégoire Ludig, Anaïs DemoustierMarc Fraize et Orelsan dans un commissariat de quartier où un interrogatoire va virer à l’absurde.

    Notre entretien avec Quentin Dupieux et Grégoire Ludig à l’occasion de la sortie d’Au Poste !

    Au Poste ! - Quentin Dupieux et Grégoire Ludig

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Mattyeux
      J'aime ce monsieur.
    • L'Indien zarbi a moitié a poil
      Super casting.Ça va le faire .
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Les Misérables Bande-annonce VF
    La Famille Addams Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    La Reine des neiges 2 Bande-annonce VF
    Selfie Teaser (2) VF
    It Must Be Heaven Bande-annonce VO
    Joyeuse retraite ! Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Top films au box office
    Back to Top