Mon AlloCiné
Comment le cinéma s'est emparé d'Instagram
Par Brigitte Baronnet (@bbaronnet) — 15 août 2018 à 06:45
facebook Tweet G+Google

Le monde du cinéma est de plus en plus présent sur le réseau social, qui permet de partager photos, vidéos et le nouveau format à la mode, la story. Pourquoi et comment les stars s'en emparent ? Décryptage.

CC0 Creative Commons / Pixabay / TeroVesalainen

Avec l'été et ses températures caniculaires, les photos de doigts de pied en éventail, de jambes qui se font dorer, piscines et cocktails bien frais ont envahi votre fil Instagram et vos stories* (*ce format qui permet de faire une sorte de diapo ou vidéo en temps réel de votre journée).

A la faveur de cette trêve estivale, nous avons justement voulu nous pencher sur Instagram. Oui, sur Instagram... et le cinéma. Car parmi ces Instagrameurs en villégiature, il y a aussi beaucoup d'acteurs, réalisateurs, humoristes, qui chacun à leur manière nous font partager un petit bout de leurs vacances.

Wait for it.

Une publication partagée par florence foresti (@madameforesti) le

Mais pas seulement. Pour beaucoup, l'été n'est pas chômé, au contraire : c'est en effet en été que beaucoup de films ou série se tournent, ou que des pièces et spectacles se répètent ou se rodent, afin d'être prêts pour la rentrée.

Etant nous-mêmes à la rédaction de plus en plus accros à ce réseau (car c'est aussi un vivier d'infos), et en particulier le format story, nous avons voulu mettre un coup de projecteur sur les raisons pour lesquelles le milieu du cinéma était de plus en plus présent sur Insta’, et revenir sur quelques anecdotes récentes montrant la place de choix qu'occupe ce réseau social aujourd'hui.

Créer du lien avec son public

Qu'il s'agisse de Twitter, Facebook, Snapchat ou encore Instagram, la force d'un réseau social pour une personnalité est de pouvoir créer un lien avec son public et développer une communauté de fans ou fidèles. Toujours à la pointe, Hollywood l'a bien compris : tous les acteurs et réalisateurs qui comptent, ou presque, se sont créés un compte officiel. Parmi les exemples récents, Julia Roberts qui a fait son arrivée en juin dernier, ou encore Tom Cruise, en début d'année, dont le compte était la rampe de lancement de la promo du film Mission : Impossible Fallout.

En France, les acteurs humoristes sont particulièrement actifs et créatifs. Pour citer quelques exemples, on peut mentionner Arnaud Ducret, Malik Bentalha, Franck Gastambide, Franck Dubosc, Kyan KhojandiJonathan Cohen ou encore Manu Payet. Ce dernier est d'ailleurs un adepte des quiz avec sa communauté. Pierre Niney joue également souvent en invitant ses followers à répondre à ses stories. Une façon de créer un contact privilégié et ludique avec son public. Et parfois aussi s'amuser de ce qui fait le buzz, comme cette réponse de Jeff Tuche (Jean-Paul Rouve)... au footballeur Benjamin Pavard !

On mange des frites quand tu veux ! @benpavard21 #lestuche #equipedefrance #coupe

Une publication partagée par Jprouve (@jeanpaulrouve) le

Cette possibilité d'entrer en contact avec le public revêt une importance particulière lorsque l'on porte un film engagé et qui parvient à toucher un grand nombre de spectateurs. C'est le cas de 120 battements par minute, événement de Cannes 2017, et succès critique et public. Rencontré au début de l'été, Arnaud Valois, l'une des têtes d'affiche du film de Robin Campillo, avec Nahuel Perez Biscayart, nous a confié qu'il avait été beaucoup contacté sur Instagram : "J’ai reçu énormément de messages pendant 120 battements. A partir de Cannes et jusqu’aux César à peu près, il y a eu énormément de messages. C’est un film très humain, émotionnel, donc il y a des témoignages très personnels. Des gens jeunes, moins jeunes, pas forcément homosexuels, qui avaient besoin, envie de raconter quelque chose.

Ce qui est assez touchant, c’est que les gens mettent souvent ‘j’imagine qu’il n’y aura pas de réponse, que vous ne le lirez pas’. Du coup, ils l’envoient juste pour eux. Et quand ça me touchait vraiment fortement, je prenais le temps de répondre. Après, il y avait aussi des félicitations, c’est vrai que je répondais peut être un petit peu moins. Mais s’il y avait un message ultra personnel, par rapport à eux, par rapport à ce que le film avait provoqué ou résolu comme problème. Il y avait des questions médicales aussi, sur le VIH. Je renvoyais vers des associations. "

#tbt ❤️ Sandrine & Etienne à 120BPM ❤️ #sidaction2018 📸 by the great @francoisgoize

Une publication partagée par Arnaud Valois (@arnaudvalois) le

Faire de la promo

C'est un élément central de la présence de nombreuses personnalités sur les réseaux, et cela va de pair avec la communication avec le public évoqué ci-dessus : créer du désir sur ses projets, partager des coulisses de tournages ou tournées. Les réseaux sociaux, et Instagram plus particulièrement, deviennent une étape incontournable dans la stratégie marketing d'une série ou d'un film. C'est de plus en plus souvent l'endroit où sont exposés, en avant-première, les premiers éléments d'un film : première photo officielle, affiche, bande-annonce, ou autre élément exclusif. 

L'équipe de Taxi 5 a par exemple mis en pratique cette stratégie, dévoilant au compte-goutte révélations et photos. Plus récemment l'équipe de Nicky LarsonPhilippe Lacheau en tête, nous a proposé de découvrir petit à petit de nouveaux éléments sur ce film très attendu des fans de l'anime. 

#Repost @elodie_fontan with @get_repost ・・・ Les amis, je peux enfin vous dévoiler mon personnage dans Nicky Larson 🎉😍😃 Voici: Laura ! Vous arrivez à me reconnaître?😁 J’espère que ce look vous plait parce que le personnage est dément 😍🤪🥊 Hâte de lire vos réactions☺️💜 #NickyLarson #Tournage #Laura #Massue #100T #SortieLe6Février #Cinéma

Une publication partagée par Philippe Lacheau (@lacheauphilippe) le

Du côté d'Hollywood, avec ses 112 millions de followers, Dwayne Johnson est devenu l'un des acteurs les plus influents sur Instagram (à tel point qu'il se dit que chacun de ses tweets promotionnels se monnayerait très cher). Comme nous l'indiquions dans cet article revenant sur le parcours de ce nouveau géant d'Hollywood, les réseaux sociaux ont occupé une place déterminante dans la construction de sa carrière, en créant "sa propre marque" :

"Il y a quelques années, les films de super-héros se sont emparés d'Hollywood, et je ne recevais plus aucun scénario. J'ai alors réalisé que si je voulais atteindre le sommet de la montagne et m'assurer un succès sur la durée, il m'était alors nécessaire de construire ma propre marque et d'être intimement connecté aux gens à travers le monde. A l'évidence, il m'était impossible de le faire en tant que super-héros, mais cela me semblait en revanche possible de le faire en tant qu'être humain. Moi, Dwayne Johnson. Ce grand bonhomme, avec ses tatouages et tout ça."

Silly grateful mood as you’ve just made RAMPAGE the #1 MOVIE IN THE WORLD for the 2nd week in a row. Years ago when superhero movies took over Hollywood and I wasn’t getting superhero scripts, I realized that if I had any shot at reaching the top of the mountain with staying power and long term success - then my strategy was to build my brand and personally connect with the people around the world. Obviously, I couldn’t connect with people as a superhero, but I could as a human being. Just me, Dwayne Johnson... big ol’ brown bald head, tattoos and all. 15yrs later, here I am. Beyond grateful for the global love and support. And I’ll always make movies for you - the world - to enjoy. Love y’all, proud of our connection and thank you again. Enjoy RAMPAGE and my very questionable karaoke skills. #1MovieInTheWorld 🎤 🌍 🤟🏾

Une publication partagée par therock (@therock) le

L'auto-promo bat son plein également pendant la saison des récompenses : réalisateurs et acteurs se mobilisent pour inciter les votants des César ou des Oscars à voter pour leur film. Sara Forestier, par exemple, qui a rejoint le réseau social quelques temps avant la sortie de M, son premier long métrage en tant que réalisatrice, était très active d'abord pour accompagner la sortie de son film, puis pour inviter les votants à découvrir et voter pour son film.

Initier de nouveaux projets

Promouvoir des projets donc, mais aussi en initier. Un cas concret est cette histoire assez dingue que Malik Bentalha a raconté pour la promo de Taxi 5... Car oui, c'est sur Instagram que le projet a été initié !

"Avec Franck [Gastambide] on parlait [de proposer de faire Taxi 5 à Luc Besson] et puis un jour on se dit « Allez vas-y on le fait », se remémore-t-il dans le dossier de presse du film. (...) Je lui dis « Je me lance, j’envoie un message à Besson ». Parce que je le connaissais visuellement par le biais de Jamel quand je faisais ses premières parties. J’envoie un message à Besson (et je dis la vérité), sur Instagram et il me répond. Je lui écris : « Avec Gastambide, on a l’idée de faire Taxi » et il me répond : « Ok, passe par mon assistante ». Je lui dis voilà l’idée... Je lui explique et il me dit « Je t’ai dit de passer par mon assistante »... Donc je passe par son assistante et le lendemain on se retrouve à la cité du cinéma devant Luc Besson et là je ne peux pas parler. Si Franck n’avait pas été là pour parler moi je restais comme ça ...Tétanisé."

Ça ne vaut pas tous vos magnifiques messages sur #Taxi5 mais c'était top de faire cette montée des marches au @festivaldecannes avec mon frérot @franckgastambide ! Fier de ce succès ❤ Et dès la semaine prochaine c'est parti pour les avants premières du film #LeDoudou avec @merad.kad ;)

Une publication partagée par MALIK BENTALHA (@malikbentalha) le

Un exemple sans doute parmi d'autres, de personnalités prenant contact via le réseau social.

 

Partager ses coups de cœur, ses engagements… loin "des débats haineux"

La notion de partage est également primordiale sur le réseau : partager ses coups de gueule, ses coups de coeur surtout. Instagram peut être un moyen de dire quel film on a aimé, quel livre repose sur sa table de chevet ou quels sont les sons qui tournent en boucle. "Pour moi, Instagram est vraiment un espace de partage, nous explique Nicolas Saada, scénariste et réalisateur, très présent sur les réseaux sociaux. Mais il ne me viendrait jamais à l'idée de photographier ce que je suis en train de manger. D'instagramer l'endroit où je suis, à de très rares occasions, je le fais. Je trouve que c'est un bel endroit pour montrer les choses qu'on aime : un extrait de film, une photo, une expo, un moment qu'on a partagé avec d'autres gens... C'est un outil visuel Instagram. Je préfère mettre en avant des choses visuellement qui paraissent excitantes et que les gens peuvent découvrir s'ils me suivent. (...) Je trouve que c'est le plus doux et le plus serein des réseaux sociaux. Ce n'est pas un endroit de dispute, c'est vraiment un endroit d'échange."

"Doux", c'est aussi le terme employé par Arnaud Valois : "Instagram, je trouve ça beaucoup plus doux, humain, et artistique aussi [que Twitter ou Facebook]. Je suis allé sur Twitter un mois et j’ai trouvé ça extrêmement violent, cash, trop direct. Je me suis retiré. Je me suis retiré il y a pas longtemps de Facebook aussi. Ce n’est pas que c’était malveillant, mais ça ne me convenait pas."

Celui qui a claqué la porte de Twitter récemment, c'est Xavier Dolan qui s'en est expliqué avec la franchise et l'humour qu'on lui connait. "Les amis, j'ai décidé de fermer ce compte. Il s'agit d'un choix personnel basé sur ce que je souhaite prioriser", a-t-il déclaré. "J'ai été impliqué dans des débats haineux que je devrais ignorer plutôt que de perdre mon temps. Rendez-vous sur Instagram, où je peux me concentrer sur ce qui compte : les vêtements que porte Harry Styles en tournée."

Egalement très actif sur Instagram, Guillaume Canet dont les publications peuvent être des coulisses de tournage, de la promo, des coups de gueule ou juste des moments de fun.

En mode coup de gueule :

Petite piqûre de rappel !Si vous allez à la plage ramassez vos déchets ! ça sera bientôt trop tard ! Il y a plus de plastique dans les océans que de poissons !!! #quelavenirpournosenfants #ocean #poubelle #honte

Une publication partagée par Guillaume Canet (@guillaumecanetofficiel) le

En mode délire :

C’est les vacances !!!!! 🤪 Fin de tournage !!! 🍻🎈🎁🎊🎉🙌🏻 Du coup on coupe tout pour une renaissance après tous ces personnages joués cette année !!! Une année très chargée 😱! Bonnes vacances à toutes celles et ceux qui ont comme moi la chance d’en avoir. 😘#zicfilms

Une publication partagée par Guillaume Canet (@guillaumecanetofficiel) le

-

Car après avoir énuméré toutes ces raisons d'être présent sur Instagram, n'oublions pas de rappeler que la plateforme, comme tout réseau social qui se respecte, est aussi tout simplement un endroit pour partager des choses, sans se prendre la tête. Sans qu'il n'y ait obligatoirement de motivation derrière.

Partager juste pour le plaisir, juste pour le fun. C'est ainsi que Félix Maritaud, comédien, bientôt à l'affiche de Sauvage, et vu l'année dernière dans 120 battements par minute, conçoit les choses, avec un rapport personnel à ce réseau : "Je n'ai pas envie de tout mélanger. Déjà pour moi Instagram ce n'est pas une plateforme d'auto-promo ou de réseau professionnel. C'est un truc surtout pour partager des images, faire réagir des gens sur des images. Je n'ai pas forcément envie d'en faire une espèce de fief auto-promotionnel. Mais c'est assez sympa ce truc de lien avec les gens, pouvoir découvrir la vie de quelqu'un que tu ne connais pas mais que tu admires, ou pouvoir aller 'bitcher' sur quelqu'un que tu n'aimes pas ! (...) 

On me contacte souvent sur Instagram et sur Facebook, mais j'en profite pour passer un message : si on me contacte par ce biais, je ne réponds pas. Je suis désolé pour vous tous. (...) Je suis un enfant d'Internet, j'ai eu Internet à 10 ans. On a grandi en faisant des blogs, qui construisaient notre identité personnelle. Du coup, Instagram, j'en ai eu plein d'usages différents. Maintenant, je poste surtout mes photos, je fais de la photo argentique. Mais poster que des trucs de moi ou de mes films, ça me ferait flipper !"

On laisse le mot de la fin à Kyan Khojandi, qui après avoir dynamité le format court avec Bref, fait preuve à nouveau de beaucoup de créativité sur les réseaux. L'occasion de vous souhaiter de bonnes vacances si vous avez le loisir de nous lire depuis un transat... Et vous montrez, s'il en était besoin, qu'Instagram, c'est aussi et surtout du fun, du fun, et encore du fun !

Bonnes vacances ! Profitez bien ! Musique : Star Boy / The Weeknd

Une publication partagée par Kyan (@kyankhojandi) le

facebook Tweet G+Google
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Top Bandes-annonces
Halloween Bande-annonce VO
Sponsorisé
Les Frères Sisters Bande-annonce VO
Crazy Rich Asians Bande-annonce VO
Silvio et les autres Bande-annonce VO
Nos batailles Bande-annonce VF
First Man - le premier homme sur la Lune Bande-annonce VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Interviews
Gaspar Noé : "On peut voir Climax comme une montagne russe qui se transformerait en train fantôme"
NEWS - Interviews
mercredi 19 septembre 2018
Gaspar Noé : "On peut voir Climax comme une montagne russe qui se transformerait en train fantôme"
Les Frères Sisters : "Les histoires de Jacques Audiard ont du rythme, ses films de la force" selon ses acteurs
NEWS - Interviews
mercredi 19 septembre 2018
Les Frères Sisters : "Les histoires de Jacques Audiard ont du rythme, ses films de la force" selon ses acteurs
Dernières actus ciné Interviews
Films de la semaine
du 19 sept. 2018
Les Frères Sisters
Les Frères Sisters
De Jacques Audiard
Avec Joaquin Phoenix, John C. Reilly, Jake Gyllenhaal
Bande-annonce
L'Amour est une fête
L'Amour est une fête
De Cédric Anger
Avec Guillaume Canet, Gilles Lellouche, Michel Fau
Bande-annonce
Le Poulain
Le Poulain
De Mathieu Sapin
Avec Alexandra Lamy, Finnegan Oldfield, Gilles Cohen
Bande-annonce
La Nonne
La Nonne
De Corin Hardy
Avec Taissa Farmiga, Demian Bichir, Jonas Bloquet
Bande-annonce
Carnage chez les Puppets
Carnage chez les Puppets
De Brian Henson
Avec Melissa McCarthy, Elizabeth Banks, Maya Rudolph
Bande-annonce
Jonas Kaufmann sous les étoiles (CGR Events)
Jonas Kaufmann sous les étoiles (CGR Events)
Avec Jonas Kaufmann
Sorties cinéma de la semaine
Films Prochainement au Cinéma
  • First Man - le premier homme sur la Lune
    First Man - le premier homme sur la Lune

    de Damien Chazelle

    avec Ryan Gosling, Claire Foy

    Film - Drame

    Bande-annonce
  • Captain Marvel
  • A Star Is Born
  • Le Jeu
  • Galveston
  • Un Peuple et son roi
  • Frères Ennemis
  • Venom
  • I Feel Good
  • The Little Stranger
Les films à venir les plus consultés
Back to Top