Mon AlloCiné
Orange Is the New Black : comment la saison 6 dénonce la politique migratoire de Trump [SPOILERS]
Par Mégane Choquet — 7 août 2018 à 17:30
facebook Tweet G+Google

Alors que la question migratoire, suite à la politique de " tolérance zéro " de Donald Trump, divise les États-Unis, Jenji Kohan aborde avec justesse ce sujet délicat dans la sixième saison d’Orange Is the New Black. Explications.

Attention, cet article contient des spoilers sur la saison 6 d’Orange Is the New Black, et plus particulièrement l’épisode 13.

Depuis la mise en place de la " tolérance zéro " pour les migrants, lancée par Donald Trump en octobre 2017, toutes les personnes, adultes et enfants, entrées illégalement sur le territoire américain sont arrêtées, séparées et placées en détention. Cette politique, fermement dénoncée par ses opposants, a pris d’autant plus d’ampleur depuis mai 2018 lorsque des photos et des témoignages ont attesté des conditions inhumaines de détention de milliers de clandestins et de demandeurs d’asile, placés dans des cages grillagées et séparés des membres de leur famille. Bien que le traitement de l’immigration ait toujours été un sujet épineux aux États-Unis, ce dernier est devenu, sous la présidence Trump, une affaire plus qu’alarmante.

Orange Is the New Black, de plus en plus engagée, a toujours pris à bras le corps les questions de société débattues outre-Atlantique, tels que la transphobie avec le personnage de Sophia Burset (Laverne Cox) ou le mouvement #BlackLivesMatter avec le combat de Taystee (Danielle Brooks) en l’honneur de son amie décédée, Poussey. Dans sa sixième saison, c’est la question du traitement des migrants par l'administration Trump qui est soulevée dans le final poignant, intitulé ironiquement " Be free ". Plusieurs détenues obtiennent une libération anticipée, dont Piper (Taylor Schilling), Sophia et Blanca (Laura Gomez) mais elles sont in extremis séparées en deux groupes distincts. Alors que Piper et Sophia sortent de prison et retrouvent leurs proches, Blanca et d'autres prisonnières d’origine hispanique sont transférées dans un centre de détention d’immigrés, un nouveau projet lucratif et privé coordonné par PolyCon (anciennement appelée MCC), la compagnie en charge de gérer la prison de Litchfield, et Linda Ferguson (Beth Dover).

UNE INTRIGUE QUI COLLE MALGRÉ ELLE À L’ACTUALITÉ

Bouleversante, la scène montre en parallèle Blanca, désemparée puis tristement résignée à affronter son sort, et son compagnon Diablo, bouquet à la main, déçu de ne pas voir sa chère et tendre libérée. Si la sortie de cette nouvelle fournée d’épisodes coïncide tristement avec l'actualité américaine et le recul de Trump, qui interdit désormais la séparation systématique des familles, cet arc narratif a été pensé bien avant par Jenji Kohan selon Brian Chamberlayne, scénariste du final. Il a ainsi déclaré au Hollywood Reporter : " Jenji a débuté cette sixième saison en stipulant clairement qu’elle voulait s’attaquer aux centres de détention d’immigrés. Nous avons parlé à des avocats spécialisés, et la manière dont évolue l’histoire de Blanca, c’était une parfaite opportunité pour raconter cet évènement. "

Netflix / Cara Howe
Blanca va rejoindre le centre de détention d'immigrés

L’épisode final, réalisé par Nick Sandow (Joe Caputo), est placé sous le signe de l’injustice sociale et raciale. Libérée grâce à la magouille d’un gardien, Piper roule vers son avenir, aidée par un coup de pouce socialement établi, le "white privilege", un phénomène dont elle est parfaitement consciente après une discussion éclairante avec Taystee. Cette dernière subit d’ailleurs cette pression et injustice raciale alors qu’elle est jugée, à tort, coupable du meurtre de Piscatella devant une audience séparée en deux camps distincts, les blancs d’un côté et la communauté afro-américaine, avec Joe Caputo, derrière elle. Quant à Blanca, ce sont ses origines qui la mettent dans une situation dangereuse orchestrée par les dirigeants privilégiés du centre pénitencier, plus intéressés par le profit que par une quelconque moralité. Après ce cliffhanger, tourné en février, Jenji Kohan va pouvoir explorer plus en profondeur les problématiques raciales aux États-Unis dans la saison 7 d’Orange Is the New Black, d’ores et déjà commandée.

Reste à savoir si Blanca sera présente dans les prochains épisodes. Son interprète Laura Gomez l’espère et se réjouit de l’impact que peut avoir l’intrigue de Blanca sur la société américaine, partant du principe que les représentations sont importantes, comme elle le confie au Hollywood Reporter : " J’espère que cela aura un impact, direct ou indirect sur de nouvelles personnes – que vous soyez immigrés ou non, vous serez en mesure de voir un aspect de cette histoire que vous ne connaissez peut-être pas ou que vous ignorez. Pour certaines personnes, [Orange Is the New Black] sera leur moyen de comprendre ce qu’il se passe en ce moment et je suis très fière de participer à une série qui aborde des sujets aussi importants. "

La saison 6 d’Orange Is the New Black est disponible sur Netflix depuis le 27 juillet.

facebook Tweet G+Google
Dans cet article
Orange Is the New Black
Orange Is the New Black
Série ( 2013 )
Voir sur Netflix
Sur le même sujet
  • Orange Is the New Black : ce qui va changer dans cette saison 6
  • Orange Is the New Black : où en étaient les détenues à la fin de la saison 5 ?
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Toute l'actu Netflix
De Désenchantée à Sacré Graal, 8 films et séries décalés sur le Moyen Âge
NEWS - Séries à la TV
jeudi 16 août 2018
De Désenchantée à Sacré Graal, 8 films et séries décalés sur le Moyen Âge
Marvel’s Iron Fist saison 2 : Davos et son poing d’acier débarquent dans le trailer
NEWS - Séries à la TV
jeudi 16 août 2018
Marvel’s Iron Fist saison 2 : Davos et son poing d’acier débarquent dans le trailer
Actus Netflix
News séries TV
Désenchantée : après les Simpson et Futurama, que pense la presse US du nouveau Matt Groening ?
NEWS - Séries à la TV
samedi 18 août 2018
Désenchantée : après les Simpson et Futurama, que pense la presse US du nouveau Matt Groening ?
Toutes l'actu des séries TV
Back to Top