Mon AlloCiné
    Mort de Jean Piat, homme de théâtre et inoubliable voix de cinéma
    Par La Rédaction — 19 sept. 2018 à 08:23
    facebook Tweet

    Jean Piat, qui s'était avant tout illustré sur les planches, est décédé ce 18 septembre. Visage de la série populaire "Les Rois maudits", le comédien avait aussi marqué pour sa voix qu'il avait notamment prêté à Gandalf, Scar ou Frollo.

    Bestimage

    Jean Piat naît en 1924 à Lannoy dans le Nord de la France, et fait ses études au lycée Janson-de-Sailly à Paris, où il reçoit une éducation catholique qui le marquera beaucoup. Passionné de théâtre, il prend dès l'adolescence des courts d'art dramatique, en cachette de son père, qui préférait le voir se consacrer à ses études. Il reçoit ensuite une formation classique au Conservatoire National, d'où il sera mis à la porte après avoir interprété Ah ! qu'il est beau le débit de laid, une chanson de Charles Trénet.

    En 1947, après avoir joué des pièces de boulevard dans quelques salles parisiennes, il entre sur audition à la Comédie Française, dont il sera sociétaire de 1953 à 1972, puis membre honoraire. Il apparaît pour la première fois sur scène dans Le barbier de Séville en 1958. Acteur de tous les rôles, il est aussi à l'aise dans les pièces classiques que dans le théatre contemporain, dans les grandes tragédies que dans le vaudeville. Il interpréte avec un immense succès plus d'une centaine de rôles, dont Cyrano de Bergerac, à plus de 300 reprises. Il est également metteur en scène de plusieurs de ces pièces, dont les très belles versions des Femmes savantes de Molière et Jean de la Lune de Marcel Achard.

    Il débute au cinéma en interprétant le fameux personnage du journaliste Rouletabille, dans deux films adaptés de l'univers de l'auteur Gaston Leroux, Rouletabille joue et gagne et Rouletabille contre la dame de pique, en 1947. Mais même au cinéma, le théâtre reste sa principale préoccupation : il enregistre en versions filmées Le Bourgeois gentilhomme et Le Mariage de Figaro sous la direction de Jean Meyer. Il collabore avec son partenaire et ami de théâtre Sacha Guitry pour Le Diable boiteux en 1948, puis dans sa fresque historique Napoléon, dix ans plus tard. Peu sollicité par le cinéma dans les années 80, hormis le temps de deux collaboration avec le réalisateur Sergio Gobbi, il devient un véritable personnage clé dans le monde de la télévision : en deux séries, Lagardère et Les Rois maudits, il devient une référence incontournable connue et aimée du grand public.

    Plus discret dans les années 90, son talent de comédien sera surtout mis au service du doublage. Celui qui avait déclaré "Parler juste, c'est comme chanter juste, c'est un don. Mais ça étonne moins" sera ainsi à plusieurs reprises la voix des " méchants " dans les productions Disney, doublant Scar pour Le Roi Lion et le juge Frollo pour Le Bossu de Notre-Dame, ou dans les productions françaises Le Château des singes et Kaena, la prophétie.

    Reconnu pour son immense apport culturel au monde du théâtre, il est fait officier dans l'Ordre de la Légion d'honneur et officier dans l'Ordre des Arts et des Lettres. Auteur, son livre Les plumes de paon est récompensé par l'Académie française. Toujours actif en 2007, il continue à mener une carrière sur plusieurs plans, doublant un personnage dans Tous à l'Ouest : une aventure de Lucky Luke et remontant trois fois sur scène, notamment dans De Sacha à Guitry où il rend hommage à son ami disparu. Jean Piat meurt le 18 septembre 2018 à Paris, à l'âge de 93 ans.

    Top 5 N°344 - Les voix de Jean Piat

    Top 5 N°344 - Les voix de Jean Piat

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • SooSophie
      Immense tristesse...Que ce grand monsieur repose éternellement en paix ♥
    • Aurélien F.
      Le roi est mort, longue vie au roiRepose en paix dans la lointaine contrée verdoyante que tu as rejoint
    • gregory L.
      Il a pris le dernier bateau qui quitte le monde.R.I.P
    • Fabios Om
      repose en paix
    • Bacta142 (bis)
      RIP. Sa voix chaude et grave me manquera.
    • tueurnain
      LA voix s'est éteinte...
    • Danny Wilde
      AC se mélange un peu les pinceaux dans sa bio, les Rois Maudits est un feuilleton mythique qui date de 1972, au temps des grandes heures de la télé, de même que Lagardère date de 1967 ou 68, c'est donc pas les années 80... J'ai découvert Jean Piat alors que j'étais gamin dans Lagardère où le personnage lui collait parfaitement, malgré Jean Marais qui avait marqué le rôle dans le Bossu en 1959. Mais pour moi, son rôle le plus mythique reste le fabuleux Robert d'Artois, tout de rouge vêtu dans les Rois maudits, avec une truculence et une classe folle à la fois, un rôle vraiment marquant, même si Piat reste avant tout un immense comédien de théâtre...quant à ses doublages, c'est clair que sa voix m'a autant ravi et marqué dans le SDA et le Hobbit, Gandalf lui restant attaché, tout comme les méchants des Disney et aussi l'ours Yorek dans A la croisée des mondes... bref, un très grand monsieur !
    • Danny Wilde
      il embellit le rôle et participe à la très grande qualité de cette VF reconnue par les professionnels
    • Danny Wilde
      moi je l'ai vu à Paris dans une pièce de boulevard de qualité : Domino
    • Danny Wilde
      moi aussi
    • Alexandre N.
      Un grand comédien qui nous aura marqué et que l'on oubliera jamais. R.I.P Mr Piat.
    • David M
      Une grande voix vient de nous quitter. :-(R.I.P. et condoléances à ses proches.
    • Aurélien F.
      Un comédiens incroyable. Le monde du doublage et du théatre aura du mal à s'en remettre.
    • Aurélien F.
      merci pour cette citation.
    • jimbowie
      Par contre je ne comprends pas bien leur chronologie dans l'article. Peu sollicité dans les années 80 [...] il devient un véritable acteur clé dans deux séries Lagardère et Les rois maudits. Or ces séries datent des années 60 et 70...
    • Might Guy
      Bien plus de charisme en Robert d'Artois que ce pauvre Philippe Torreton. Et j'ignorais que c'était Gandalf en VF.RIP.
    • jimbowie
      Oui c'était un grand homme de théatre...
    • jimbowie
      Je l'ai découvert fin des années 60 dans Lagardère à la télé avec Passepoil (Dufilho) et Cocardasse (Marco Perrin).
    • ghyom
      J'ai eu la chance de le voir au théâtre dans Amadeus. Sa présence sur scène était incroyable.
    • Chapodepaille28
      Finir ? Non, le voyage ne s'achève pas ainsi. La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut tous prendreR.I.P
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    Terminator: Dark Fate Bande-annonce VO
    Les Vétos Bande-annonce VF
    Un été à Changsha Bande-annonce VO
    Cartouche Bande-annonce VF
    Star Wars: L'Ascension de Skywalker Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Vincent Cassel : "Hollywood est en train de mourir, les séries sont là pour nous sauver"
    NEWS - Stars
    lundi 21 octobre 2019
    Vincent Cassel : "Hollywood est en train de mourir, les séries sont là pour nous sauver"
    Martin Eden : qui est Luca Marinelli, l'acteur qui a volé la vedette à Joaquin Phoenix à Venise ?
    NEWS - Stars
    samedi 19 octobre 2019
    Martin Eden : qui est Luca Marinelli, l'acteur qui a volé la vedette à Joaquin Phoenix à Venise ?
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top