Notez des films
Mon AlloCiné
    Négociateur sur NRJ 12 : plongez dans les coulisses de ce polar majeur des années 90
    Par Laurent Schenck — 20 sept. 2018 à 22:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    A l'occasion de la diffusion de "Négociateur" ce soir sur NRJ 12, petit focus sur ce polar original et marquant des années 1990, emmené par Samuel L. Jackson et Kevin Spacey.

    Négociateur de F. Gary Gray

    Avec Samuel L. Jackson, Kevin Spacey, David Morse...

    De quoi ça parle ? Les hélicoptères de la police tournent sans relâche dans la nuit de Chicago. L'antigang, le FBI et les médias sont aux aguets. Au vingtième étage d'un immeuble, Danny Roman tient sous la menace d'une arme Niebaum, responsable de la police des polices, le commandant Forst, un indicateur et une secrétaire. Danny Roman est tout sauf un criminel. Policier aguerri, il est considéré comme le meilleur négociateur de Chicago. Seulement il est accusé d'un crime odieux. Bouc émissaire d'un terrifiant complot, Niebaum détient, apparemment, la clé du mystère mais refuse de la lui livrer.

    Capture d'écran
    Kevin Spacey, Ron Rifkin et Samuel L. Jackson

    Inspiré d'une histoire vraie - en 1988, un ancien policier accusé de détournement de fonds a pris en otage un haut gradé des forces de l'ordre - Négociateur est un polar américain comprenant plusieurs qualités. Parmi elles, une intrigue à multiples rebondissements, une mise en scène efficace, de solides seconds rôles (David Morse, Ron Rifki, John Spencer, etc.) et bien sûr une confrontation au sommet entre les deux personnages principaux : le preneur d'otage et le négociateur. Ces derniers sont incarnés respectivement par Samuel L. Jackson et Kevin Spacey, deux comédiens qui étaient, dans les années 1990, à l'apogée de leur carrière : le premier grâce à des films comme Pulp FictionUne journée en enfer ou Jackie Brown et le second avec Usual SuspectsSeven ou American Beauty.

    A l'origine, c'est un certain Sylvester Stallone qui devait jouer le personnage du négociateur, tandis que Kevin Spacey était censé se glisser dans la peau du preneur d'otages. Mais lorsque le rôle-titre de Rocky s'est retiré du projet pour diverses raisons, l'incontournable tueur en série de Seven a proposé à Regency Enterprises de jouer le négociateur. Le studio ayant accepté, Samuel L. Jackson fut casté dans le rôle de Danny Roman, celui qui tient sous la menace d'une arme le responsable de la police des polices. Pour l'anecdote, ces deux acteurs se connaissaient déjà puisqu'ils avaient partagé l'affiche du thriller judiciaire Le Droit de tuer ? de Joel Schumacher, dans lequel le jeune Matthew McConaughey campait un avocat déterminé.

    Le Seigneur des anneaux, Le Roi Lion… tout devient plus cool avec Samuel L. Jackson !

    Kevin Spacey avait également insisté pour modifier la fin du scénario de Négociateur. Là où les scénaristes James DeMonaco et Kevin Fox avaient prévu une fusillade impliquant une confrontation entre cent cinquante policiers et les deux personnages principaux dans une gare, le comédien, qui trouvait ce dénouement trop prévisible, a opté pour un final nettement moins impressionnant (mais non moins efficace).

    Produit pour un budget de 50 millions de dollars, Négociateur n'en a rapporté que 49 dans le monde lors de sa sortie en salles, et ce malgré un accueil critique plutôt favorable et la présence de deux acteurs bancable. Le long métrage de F. Gary Gray marque également l'une des dernières apparitions d'un certain J.T. Walsh, véritable gueule du cinéma américain, décédé peu de temps après la sortie du film (Négociateur lui est dédié). Notons pour finir que Négociateur se rattache à cette catégorie de polars faisant la part belle à des personnages de policiers corrompus et qui était très à la mode à la fin des années 1990 ainsi qu'au début des années 2000. Des longs métrages comme Copland, Training DayDark Blue ou encore Narc, pour ne citer qu'eux, s'inscrivent dans cette tendance.

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Sicyons
      Moi qui croyait être le seul à connaître et apprécier ce film découvert par hasard...
    • chips493
      Je me suis toujours demandé si cette histoire de mouvement de pupille vers la droite quand on dit la vérité était fondée.
    • seke
      Après comme d'hab' comme bon nombre de films des années 90 (et 80), il a réussi à se faire un nom grace aux vidéo-clubs (et diffusions TV)
    • The Last Action Zero
      Pourtant, ce film avait bien fait parlé de lui à sa sortie...
    • seke
      Film dont je n'en avais jamais entendu parlé (logique que 287 000 spectateurs en France) et que j'avais découvert un dimanche soir sur France 2 (au milieu des années 2000).Et c'était une sacrée claque
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Jojo Rabbit Bande-annonce VO
    Pinocchio Bande-annonce VO
    Dernier amour Bande-annonce VO
    Basta Capital Bande-annonce VF
    Sortilège (Tlamess) Bande-annonce VO
    Kaamelott - Premier volet Teaser VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Kaamelott le film : Sting, Cornillac, Gallienne... Tous les guests d'Alexandre Astier !
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 23 janvier 2020
    Kaamelott le film : Sting, Cornillac, Gallienne... Tous les guests d'Alexandre Astier !
    Le Seigneur des anneaux : saviez-vous qu'il existe un film d'animation aux coulisses compliquées ?
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 23 janvier 2020
    Le Seigneur des anneaux : saviez-vous qu'il existe un film d'animation aux coulisses compliquées ?
    Dernières news cinéma
    Meilleurs films en VOD
    • Les Pépites
      1. Les Pépites

      de Xavier de Lauzanne

      Film - Documentaire

      Bande-annonce
    • 2. Jean Vanier, le sacrement de la tendresse
    • 3. Et les mistrals gagnants
    • 4. Forrest Gump
    • 5. La Ligne verte
    • 6. Demain
    • 7. Permaculture, la voie de l'Autonomie
    • 8. La Liste de Schindler
    • 9. 12 hommes en colère
    • 10. Green Book : Sur les routes du sud
    Tous les meilleurs films en VOD
    Back to Top