Mon AlloCiné
    Assises sur la parité au cinéma : quelles mesures ont été prises ?
    Par Thomas Imbert — 20 sept. 2018 à 14:30
    facebook Tweet

    Évoquées lors du dernier Festival de Cannes par la ministre de la Culture Françoise Nyssen, des assises sur la parité, l'égalité et la diversité dans le monde du cinéma se sont tenues cette semaine. Retour sur les mesures qui ont été prises.

    CNC

    Alors que l'affaire Weinstein provoquait un véritable raz-de-marée dans le monde du cinéma il y a maintenant presque un an, les professionnels du métier et les politiques semblent plus décidés que jamais à faire avancer les choses en matière d'égalité, de diversité et de parité. 

    Annoncée par la ministre de la Culture Françoise Nyssen lors du dernier Festival de Cannes (au cours duquel une montée des marches réclamant l'égalité salariale entre les femmes et les hommes avait également eu lieu), une session d'assises s'est tenue cette semaine au siège du CNC pour débattre de ces mêmes sujets. Elle a été organisée à l'initiative du collectif 50/50 pour 2020 (dont l'objectif est la parité pour l'année 2020) et par le CNC lui-même.

    Entre mardi et aujourd'hui, de nombreux représentants du métier ont participé à une série de rencontres et de tables rondes, notamment portée par des universitaires, des producteurs, et des cinéastes tels que Rebecca ZlotowskiCéline Sciamma ou encore Jacques Audiard, qui s'était déjà montré très concerné par le sujet lors de la dernière Mostra de Venise

    Au coeur de ces débats, 6 problématiques majeures : la formation, l'égalité salariale, la prévention du harcèlement, l'accès aux postes de direction, la lutte contre les stéréotypes et la promotion de la parité par la régulation. 

    Au terme de ces trois jours d'assises, le Centre National de la Cinématographie a rendu publiques les mesures qui ont été prises via un communiqué. "Le cinéma est le miroir de la société autant qu’un levier pour la transformer. Il doit être à l’avant-garde sur ces sujets d’égalité et de diversité des regards. C’est le rôle du cinéma de susciter une prise de conscience et de faire évoluer les mentalités," a ainsi déclaré Frédérique Bredin, Présidente du CNC.

    CONCRÈTEMENT, QU'EST-CE QUI VA CHANGER ?
    • A partir de 2019, un bonus sera créé par le CNC à destination des films qui intègrent autant de femmes que d'hommes aux postes importants de leur équipe de tournage (réalisation, direction de production, direction artistique, etc). Ce bonus pourra atteindre jusqu'à 15% de l'aide apportée au film par le CNC.
    • Une charte des bonnes pratiques sera créée avec les professionnels du métier, à destination des entreprises du cinéma. 
    • Les statistiques de genre (équipe technique et masse salariale) seront rendues obligatoires dans les dossiers d'agrément des films.
    • La parité sera respectée à la présidence et parmi les membres de l'ensemble des commissions du CNC.
    • La parité sera respectée dans les jurys de festivals et les écoles soutenus par le CNC. 
    • Une attention particulière (restauration, numérisation) sera portée à la mise en valeur des films de patrimoine réalisés par des femmes.
    • Un volet dédié à l’égalité femmes-hommes sera intégré à la renégociation des conventions CNC-régions.
    • La représentation des femmes sera améliorée dans les programmes d’éducation à l’image à destination des plus jeunes.
    • Un Observatoire de l’égalité femmes-hommes dans le cinéma et l’audiovisuel sera créé, afin de produire des statistiques sur l’emploi, les salaires et les aides attribuées aux femmes.
    • Une étude sur le devenir des femmes diplômées dans le cinéma sera lancée, dans le but de comprendre quels freins ces dernières peuvent rencontrer au cours de leur carrière et y répondre. 

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Cévenole30
      C'est clair que faire passer dans le CV d'une personne son sexe avant ses compétences c'est d'une imbécillité plus que consternante, c'est complètement contre-productif. Surtout quand d'autres personnes qui, elles, ont les compétences, vont se retrouver rejetées au profit d'une autre qui elle ne les a pas, ou moindres, juste pour cette question de quotas de sexe. Comment peut-on être aussi stupide ? C'est complètement aberrant. Il est évident que cela risque de nuire énormément au cinéma.
    • Blasi B
      ahah , j'ai pas compris :) mais si je prend ce que t'a dis au pied de la lettre, non, t'en fais pas, la majorité des femmes sont pas d'accord avec les féministe hardcore, et revendique leur féminité, le fait d'être mère, leur sensualité etc... donc non, t'inquiète, on va pas ce retrouver demain avec des femmes dont la seul différence avec l'homme sera ce qu'elles ont dans le caleçon :)
    • tueurnain
      Et à quand la parité entre gens du cinéma fils ou fille de… et monsieur ou madame tout le monde qui n'a pas la chance d'être pistonné car cette personne n'a aucun membre de sa famille dans le système...???L'exemple de Jacques Audiard est particulièrement frappant, aurait-il eu la même carrière si il n'avait pas été un fils de…? Aucune chance…En France, une femme fille de… a beaucoup plus de chance de percer dans le cinéma qu'un homme qui n'est pas dans cette situation…Là il y a une vraie discrimination...!
    • David D.
      Tu en rajoutes pas mal pour qu'on comprenne ton point de vue, mais je suis aussi d'avis que les postes doivent êtres distribués aux personnes qui on le talent pour en avoir la charge évidement, pour avoir les meilleurs films possibles et que cette règle risque de nuire au cinéma (bien que je ne doute pas qu'il y'ai autant d'hommes que de femmes doué(e)s pour chaque poste).J’espère donc que tout sera bien pesé quand les règles seront en vigueur et qu'il n'y aura aucun imbécile prêt à mettre une Josianne en chef OP pour une question de budget.Ceci dit, je pense que les personnes qui travaillent dans le cinéma ont aussi envie de bien faire la chose en général, donc c'est surement aux femmes que ces règles lancent un défi. A part ça, je ne comprend même pas pourquoi ces histoires de différences salariales ne sont pas réglées depuis longtemps.
    • vincking83
      - Eh Josiane, tu viens faire chef opérateur ?- Mais je sais pas faire, je suis chef du son.- Je sais mais j'ai déja un chef son mais il me faut une femme pour avoir plus d'aides du CNC.-Mais c'est idiot je vais forcément rater, je n'en ai pas les compétences. Prends Richard lui il est chef op. - Je sais mais il me faut une femme pour avoir plus de thune même si t'es pas la plus compétente pour ce poste. Richard est un chef op mais j'ai deja plein d'homme donc il me faut des femmes. -Mais c'est idiot ton film sera forcément moins bon avec moi en tant que chef op. -Mais je te dis que j'ai besoin de toi pour avoir des thunes. Sinon je prends Nicole. -Mais Nicole est secrétaire .-Mais tu comprends rien Josiane, il me faut de la thune, peu importe la raison.Absurde ces règles.Donner plus à des personnes ayant du mal à faire leurs films ( femmes ou hommes, mais les femmes ont plus de mal), ok. Mais pk obliger à prendre des femmes pour avoir plus de financements ? Et si j'ai plus de femmes à des postes improtants j'ai pas de thune ? Si mais pourtant ej respect pas la parité. Ah pardon ca marche que dans un sens, excusez moi.
    • singeou7
      A quand les assises pour garder les mauvais films étrangers à la frontière ?
    • Cévenole30
      Une chose est sûre, si on fait passer le sexe (la parité) avant le talent et le savoir-faire, le cinéma ne s'en relèvera pas ! Le cinéma, c'est le septième art, ce n'est pas un travail de fonctionnaire mais d'artiste, de créateur !
    • Ha'Otep
      Si tu es une vraie femme tu peux être un homme :) Les femmes sont des hommes en devenir no fake :)
    • Ha'Otep
      Donc ca veut dire qu'on verra jamais de film avec un casting 100% femmes en France ? ou c'est de l'hypocrisie ?Enfin ca veut surtout dire qu'au nom de la parité des personnes auront ou n'auront pas du boulot a cause de leur sexe. Cette parité créera de la discrimination envers des hommes et des femmes et j'espère qu'ils prendront un retour de baton quand les gens iront au prudhomme parce qu'ils ont pas été embauché a cause de ce qu'ils ont ou non dans leur pantalon :D
    • Blasi B
      qu'est ce qu' Une charte des bonnes pratiques ? ils veulent parler de comportement approprié c'est ça?Une attention particulière (restauration, numérisation) sera portée à la mise en valeur des films de patrimoine réalisés par des femmes ce n'était pas déjà le cas? cela signifie qu'avant, si un films de patrimoine était réalisé par une femme on le délaissait? et que les seuls films ayant bénéficié de restauration ou de numérisation était réaliser par des hommes? je croyais naivement qu'on restaurais principalement les œuvres de qualités, qu'elle qu'en soit le réalisateur, je ne savais pas que la restauration de film ne concernais que les œuvres de réalisateur homme....La représentation des femmes sera améliorée dans les programmes d’éducation à l’image à destination des plus jeunes j'ai aussi du mal a comprendre cette phrase, mais si je comprend bien , je trouve ça un peu... casse figure pour rester polie, car cela implique une image de la femme prédéfinis, et aura peut être l'effet inverse, c'est a dire de dénigrement des femmes aux foyers, des femmes aimante ou plus fragile ou moins badass que les autres... Pour n'avoir qu'en substance un si tu es une vrai femme , tu dois être comme ça! sinon pour le reste j'ai rien a redire, je trouve ça même plutôt très positif...
    • Bob Arctor
      A quand des assises pour obliger le cinéma français à faire des bons films ?
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Domino - La Guerre silencieuse Bande-annonce VO
    Ad Astra Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Portrait de la jeune fille en feu Bande-annonce VF
    Alice et le maire Bande-annonce VF
    El Otro Cristobal Bande-annonce VO
    Trois jours et une vie Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Tournages
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 15 juillet 2019
    Sponsorisé
    OSS 117  3 : on connaît enfin le titre de la suite !
    NEWS - Tournages
    vendredi 13 septembre 2019
    OSS 117 3 : on connaît enfin le titre de la suite !
    Volte/Face : un reboot pour le film d'action culte avec Nicolas Cage et John Travolta ?
    NEWS - Tournages
    mardi 10 septembre 2019
    Volte/Face : un reboot pour le film d'action culte avec Nicolas Cage et John Travolta ?
    Dernières actus ciné Tournages
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top