Notez des films
Mon AlloCiné
    X-Files : pourquoi ça ne fonctionne pas ce revival ?
    Par Maximilien Pierrette (@maxp26) — 4 oct. 2018 à 17:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après treize ans d'absence, "X-Files" est sortie de sa retraite avec des saisons 10 et 11... qui n'ont franchement pas convaincu. Mais pourquoi est-ce que le revival de la série culte ne fonctionne pas ?

    Fox

    Lundi 23 mars 2015. Après quelques rumeurs de plus en plus persistantes, l'information tombe officiellement : FOX va ressusciter X-Files et lui offrir une saison 10 emmenée par David Duchovny et Gillian Anderson, comme au bon vieux temps. Une façon, pour la chaîne américaine, de capitaliser sur une marque déjà connue et d'offrir une seconde chance à la série qui s'était achevée de façon déçevante le 22 janvier 2003. Entre les retours des anciens (l'Homme à la cigarette, Skinner...) et les premières images, tous les voyants sont au vert alors que le show revient sur petit écran le 24 janvier 2016, soit presque treize ans jour pour jour après ses adieux qui n'en étaient finalement pas.

    Une longue attente pour un soufflé qui retombe beaucoup plus vite. Avec 8 millions de téléspectateurs en moyenne, les audiences ne sont pas mauvaises. Mais l'intérêt n'est pas au rendez-vous. L'ensemble ne manque pas de qualités, et il en va de même avec la saison 11, diffusée entre janvier et mars 2018 aux États-Unis, mais la mayonnaise ne prend plus autant. Pourquoi ? Comment ? Tentatives d'explication alors que la show vient de fêter ses 25 ans d'existence.

    LA MYTHOLOGIE EST DATÉE

    Intitulé "La Vérité est ailleurs", le premier épisode de la saison 10 entendait donner le ton. Mais peut-être pas de la sorte : extra-terrestres, complot, croyance contre pragmatisme... Tous les ingrédients sont présents, mais le plat sent le réchauffé. Et c'est sans doute parce qu'il l'est. Si les histoires de gouvernements qui nous cachent des choses, les petits hommes verts et les expériences à la limite du surnaturel avaient du poids en 1993, lorsque Chris Carter nous avait fait découvrir son bébé. Mais l'évolution du monde a depuis rendu X-Files quelque peu obsolète, et il n'est pas étonnant que la show ait commencé à décliner suite au 11-Septembre.

    Avec cet attentat, le monde est entré dans une autre ère, plus violente et concrète et où la peur du terrorisme a pris le pas sur les angoisses SF sur lesquelles surfait la série pendant son apogée. Et sa mythologie, fil conducteur qui s'est révélé de moins en moins solide au fur et à mesure des saisons, n'est clairement pas compatible avec internet qui, au même titre que les téléphones portables, a sérieusement nui au suspense depuis son explosion. Aujourd'hui, tout le monde a accès aux informations, et partout, ce qui rend le travail d'enquête de terrain de Mulder et Scully beaucoup plus compliqué et moins efficace. Et plus besoin des deux agents du FBI pour pointer des complots du doigt, puisque n'importe qui peut aujourd'hui le faire, en ligne et en vidéo, ou pour trembler avec des légendes urbaines puisque ces fameuses "creepypastas" fleurissent régulièrement sur la Toile.

    Une évolution que la série a légèrement abordée, au moment de son retour, avec le personnage incarné par Joel McHale qui évoque certaines de craintes actuelles (la contamination par la voie des airs, l'engraissement de la population par les grands groupes...). Ou dans le très réussi épisode 4 de la saison 11, qui n'est pas sans rappeler les "fake news" entrées dans le langage courant depuis l'élection de Donald Trump et montre que le thème de la paranoïa a encore de beaux jours devant lui. Mais ce n'est qu'un coup d'épée dans l'eau car X-Files n'a pas réussi à aller au-delà et évoluer pour s'inscrire pleinement dans cette nouvelle époque, donnant parfois trop l'impression de dérouler des épisodes écrits dans les années 90.

    La saison 10 en images :

    L'INSPIRATION EST AILLEURS

    Comme la vérité. Sauf que, pour l'inspiration, le nom des responsables apparaît clairement dans le générique de chaque épisode. Et les scénaristes ont plus d'une fois donné l'impression de tirer à la ligne, comme avec ce twist du début de la saison 11, qui nous apprend que l'Homme à la Cigarette a inséminé Scully en utilisant la "science extra-terrestre", afin de donner naissance au "premier enfant surhumain", et qu'il est donc le père de William (Miles Robbins). Le personnage joué par William B. Davis qui incarne parfaitement l'un des gros problèmes du revival d'X-Files : ce sentiment d'avoir fait le tour des protagonistes.

    De Skinner (Mitch Pileggi), qui a droit à un origin story bancale, aux Lone Gunmen, ou plutôt ce qu'il en reste, les différents retours semblent davantage motivés par la volonté de titiller la fibre nostalgique des téléspectateurs (ce qui fonctionne plutôt bien) que faire avancer le scénario et dire de nouvelles choses sur eux. Restent Mulder et Scully, gros point fort de ces nouvelles saisons dont ils constituent le coeur comme depuis le début de la série. À ceci près que les présenter comme un couple fait perdre une partie de l'ambiguïté entre eux. Un défaut que le show parvient à contourner en évoquant, de façon plus ou moins frontale, le temps qui passe, la vieillesse.

    Retrouver X-Files, c'est avant tout renouer avec les personnages rendus cultes par David Duchovny et Gillian Anderson, qui parviennent ici à nous faire sentir le poids des années passées et l'usure qu'ils ressentent, et rendent touchant l'épisode 9 de la saison 11. Plus à l'aise dans les "loners" (ces épisodes globalement indépendants de l'intrigue centrale) que dans la mythologie, la série a quand même prouvé que c'est à nouveau lorsqu'elle se tournait vers l'humain qu'elle parvenait à frapper juste. Assez pour que l'on regrette que cela n'ait pas été plus exploité lors du revival.

    LA SÉRIE A ÉTÉ PILLÉE DE TOUTES PARTS
    Fox
    Fringe, la petite soeur d'X-Files (spoiler : oui) ?

    Rares sont les séries qui ont révolutionné le médium. Et X-Files en fait partie. Si bien qu'on ne compte plus celles qui s'en sont inspirées, aussi bien sur la forme que sur le fond. On pense notamment aux cinq saisons des Mystères de Haven, d'après les écrits de Stephen king. Ou, plus encore, à Fringe. Dans ses deux premières saisons, jusqu'à ce qu'elle fasse intervenir la notion de mondes parallèles, celle-ci se présentait clairement comme l'héritière du show de Chris Carter, avec ses enquêtes à mi-chemin entre le réel et le surnaturel menées par un duo, et le complot qui flotte au-dessus des têtes d'Olivia Dunham et Peter Bishop.

    Des successeurs sur lesquels X-Files n'a pas su dépasser au moment de son retour. Pire : bien qu'efficaces et solides, les épisodes 2 et 7 de la saison 11 rappellent Black Mirror, série qu'elle a très clairement inspirée. Difficile aussi de ne pas penser que Mulder et Scully auraient eu leur place dans l'univers de Channel Zero et son exploration des "creepypastas", ces légendes urbaines en vogue sur internet. Comme le roman "John Carter", qui a inspiré Star Wars alors que son adaptation ciné est arrivée bien après, X-Files s'est retrouvée confrontée à sa propre influence et n'a pas su reprendre la main, prouvant un peu plus qu'elle avait davantage sa place dans les années 90 qu'en 2016.

    La saison 11 en images :

    X-Files - saison 11 Bande-annonce VO

    Le bilan est donc négatif. Ou plutôt mitigé, car certaines choses fonctionnent encore un peu : le duo Mulder - Scully et la nostalgie de les retrouver sur petit écran, qui nous renvoie à l'époque de la Trilogie du Samedi sur M6. Ou les bonnes idées à l'oeuvre dans quelques-uns des loners, beaucoup plus réussis dans l'ensemble que les épisodes censés faire avancer la mythologie. Même s'il évoque Black Mirror, "RM9SBG93ZXJZ" n'est reste pas moins le plus réussi de la saison 11, aux côtés de "L'Effet Reggie" (le quatrième) et son fascinant effet Mandela. Deux preuves parmi d'autres que le show n'est pas obsolète même si ce revival vient un peu ternir son bilan d'ensemble.

    Quand bien même nous serions nombreux à rempiler derrière notre écran si David Duchovny et Gillian Anderson devaient revenir dans les rôles de Mulder et Scully, ces saisons 10 et 11 suscitent en nous des sentiments contradictoires, où la joie de retrouver la série se mêle à la sensation que celle-ci n'aurait peut-être pas dû revenir. À défaut d'être ailleurs, la vérité est peut-être entre les deux.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Kenketsu K
      PTDR, juste ptdr !! Que du blabla cette article ... Ou alors, au lieu de dire des ... foutaises, il suffirait juste de remettre le contexte a son époque ? Beaucoup moins de chaines, beaucoup moins de séries (surtout de ce style là) et surtout, surtout ... pas de streaming ? Pas de téléchargement ? Rien d'autre quoi enfaîte. Que là, déjà un paquet de ceux qui regardent des séries ne connaissent pas X-Files ou que de nom, qu'il leur faudrait tout se taper depuis le début (9 saisons), du coup, seul les plus courageux ou les vieux de la vieille (dont moi) qui regardent encore des séries (si ils ont le temps) vont regarder. Donc en déduisant tout ce beau monde, 8M, c'est énorme !!Mais c'est quand même drôle de voir ce genre de post qui impose son propre avis en pensant avoir la science infuse pour finir par dire n'importe quoi ^^ Putaclic ? Naaaaan pas le genre de la maison ;)Ah et essayez un truc, divisez l’audimat par le nombres de séries diffusé a l’époque sur nos quelques chaines, a la même heure, le même jour. Maintenant faites le même QUE en divisant par le nombre de séries qu'il y a de nos jours ... bah ui, maintenant pu besoin d'attendre l'heure du feuilleton !! Alors ? Toujours aussi catastrophique le résultat ?
    • Mulaak
      Qu'elle erreur ?
    • Madrox2000
      Je partage ce que dit Gat43: Twin Peaks a su se réinventer avec la saison 3.Ce n'est peut-être pas facile d'accès, le ressenti est très différent, mais du point de vue artistique c'est vraiment génial.
    • David P.
      Déjà la personne qui a écrit cette article devrais préciser que c'est en France que la série s'est achevé le 22 janvier 2003 et que c'est en mai 2002 au USA quant on est pas fan ou qu'on fait pas des recherches sur la série on s'abstient d'écrire
    • BestPseudoEver
      Effectivement la série a été pillée de toutes parts puisqu'elle est une référence culte.Mais même moi, très très grand admirateur depuis le premier épisode diffusé en 1993, j'avais déjà décroché de la série dès la saison 7.La mythologie (ce que je kiffais le plus) était devenu compliquée, résolue en saison 6 puis relancée ensuite jusqu'à un truc cheloux en saison 8 & 9.Les loners n'avaient plus autant d'intérêts car finalement il n'avait plus d’originalité à partir de la saison 7.J'ai été très enthousiaste au retour du show mais c'était la déception, autant au niveau des histoires, de la réalisation et des interprétations des acteurs.Il y a par moment dans ces 2 dernières saisons Revival quelques émotions et sensations dignent des premières saisons du show mais c'était insuffisant pour être satisfait de ce retour.Mais The X-Files restera toujours comme étant la série qui m'a le plus captivé et qui m'a le plus impressionné.
    • Rastan
      C'est pourtant vrai. :)J'arrive plus a voir Fox Mulder !
    • Blasi B
      bah ouai , et au lieu de ça on a du déjà vue 100 fois...surtout que, le fait de parler de mythologie daté dans l'article est débile, car on a jamais été autant dans la théorie du complot que ces dernière années... le 11 septembre, la puce gps dans les enfants, les vaccin qui rende malade, la terre plate, la terre creuse, les trompette de l'apocalypse, etc, etc , etc ,etc... donc y'avais carrément matière a de l'épisode d'x-files modernisé...non, il ne voulais pas... bien mieux de reparler une 1000eme fois de Roswell...
    • The Last Action Zero
      J'étais dans la même attente que toi, d'une ré-invention de la série en post apo extraterrestre.
    • The Last Action Zero
      Tu m'as tué de rire :D
    • Tom W.
      le duo Mulder - Scully et la nostalgie de les retrouver sur petit écran, qui nous renvoie à l'époque de la Trilogie du Samedi sur M6.Ah tiens, en 2018, on en est encore à faire cette erreur... Et par un journaliste en plus !
    • Madolic
      Moi je trouve que sans le tandem iconique ça ne fonctionne pas autant et la Saison 8 c'est Mulder qui n'est pas là, hors le personnage de Scully est plus nuancé que celui de Mulder et donc moins vite soulant. Mulder sans Scully pour le calmer ça va être prise de tête ^^Enfin après autant de temps, un retour sans les deux c'est pas la peine ... et j'ai pas vu la fin de la 11 donc me spoil pas please :)
    • Swayne
      mdr !
    • Gat43
      Heu non, désolé mais la saison 3 de Twin Peaks est une grande réussite car justement à l’inverse d’X-Files les choses ont définitivement changé. Les anciens perso en + d’être très peu présent sont totalement différents, on sent que le temps est passé et que la ville n’est plus la même, Lynch a évité le fan service et est sortie de la zone de confort du spectateur (par ex le retour de Cooper à la fin). Cette saison 3 est bien plus éprouvante que les précédentes, rien que l’episode 8 c’est du jamais vu à la télévision, c’est une grande réussite qui a eu un énorme succès critique, moi j’etais totalement conquis comme beaucoup de fans.
    • FranckyCharlot
      sans oublier McGyver remake big beurk :)
    • sochalien95
      C'est ce que je dis plus haut dans mon commentaire, une série appartient à son époque et le temps faisant son oeuvre...reprendre une série 25 ou 30 ans plus tard est au final nuisible à l'oeuvre originale.
    • sochalien95
      Pourquoi ? tout simplement parce qu'une série appartient à son époque ! ce qui fonctionnait et faisait la magie dans les années 90 ne fonctionne plus quasi 25/30 ans plus tard. Qu'on le veuille ou non c'est ainsi...le temps fait son oeuvre et la nostalgie n'y peut rien.Ce que l'on a aimé à 20 ans n'apporte pas la garantie qu'on l'aimera à 45 ou 50 ans...la série évolue mais l'individu aussi.Idem pour une série comme Twin Peaks, qui aura à l'époque révolutionné tous les codes des séries...et qui plus de 25 ans après, avoir fait cette saison 3 est une catastrophe sans nom qui en est même nuisible à l'oeuvre originale. C'est ainsi, les séries sont rattachées à leur périodes...on le voit aussi avec tous ces remakes du style Charmed ou Magnum pour n'en citer que 2...ça ne marche pas !
    • PUNISHER
      Si la série ne revient pas j’aurais un goût amer
    • Might Guy
      Je dirai plutôt qu'il est toujours possible de faire de bons scénarios pour xfiles, mais que maintenant plus personne ne dirige le concept.Son épisode avec les jumeaux frère et sœur est plutôt bon mais dès qu'il aborde la mythologie (je déteste ce terme), Carter se prend les pieds dans le tapis.Alors oui producteur, why not, avec un droit de regard sur l'écriture. mais c'est pas demain la veille.
    • PUNISHER
      En producteur il est bon mais comme scénariste non ! C’est deux métiers la preuve que sa ne s’improvise pas
    • supdup33
      Si possible avec un black à la place de Mulder et un trans à la place de Scully. Histoire de suivre la tendance...
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Buzzometer Séries
    Les plus importantes variations de la semaine du Top Séries
    La Mante
    +550
    Avec Carole Bouquet, Fred Testot, Pascal Demolon
    Drame, Policier (2017)
    Bande-annonce
    El Presidente
    +347
    Avec Andrés Parra, Paulina Gaitán, Karla Souza
    Drame, Judiciaire (2020)
    Bande-annonce
    Salvation
    +71
    Avec Santiago Cabrera, Jennifer Finnigan, Charlie Rowe
    Science fiction, Thriller (2017)
    Séries TV les plus tendances
    News Séries à la TV
    Cinéma en salles : quels films voir le 22 juin et pendant l'été ?
    NEWS - Sorties Ciné
    jeudi 28 mai 2020
    Cinéma en salles : quels films voir le 22 juin et pendant l'été ?
    Vous aimez Reine du Sud ? 5 autres séries Netflix qui pourraient vous plaire
    NEWS - Séries à la TV
    samedi 6 juin 2020
    Vous aimez Reine du Sud ? 5 autres séries Netflix qui pourraient vous plaire
    Les séries à voir du 8 au 14 juin : Marie de Bourgogne, DCI Banks, I Am The Night...
    NEWS - Séries à la TV
    samedi 6 juin 2020
    Les séries à voir du 8 au 14 juin : Marie de Bourgogne, DCI Banks, I Am The Night...
    Miles dans l'espace sur Disney+ : c'est quoi cette série animée liée aux parcs Disney ?
    NEWS - Séries à la TV
    samedi 6 juin 2020
    Miles dans l'espace sur Disney+ : c'est quoi cette série animée liée aux parcs Disney ?
    Dernières Séries à la TV
    Nouvelles séries venant de commencer
    El Presidente
    El Presidente
    Avec Andrés Parra, Paulina Gaitán, Karla Souza
    Drame, Judiciaire
    Trackers
    De Robert Thorogood
    Avec Ed Stoppard, James Gracie, Sandi Schultz
    Drame, Policier
    Lettre à...
    Documentaire
    Royalties
    De Darren Criss, Matt Lang, Nick Lang
    Avec Darren Criss, Kether Donohue, Tony Revolori
    Comédie, Musical
    Nouvelles séries en ce moment à la TV
    Nouveaux épisodes
    Le Festin de Caterina
    Arte
    Saison 1 Episode 10
    Le Festin de Caterina
    samedi 6 juin 2020 sur Tokyo MX
    Nouveaux épisodes à la télé ce soir
    Back to Top