Notez des films
Mon AlloCiné
    Roger Rabbit a 30 ans ! Saviez-vous que c'est une adaptation d'un livre très noir ?
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 18 oct. 2018 à 10:00
    facebook Tweet

    Le chef-d'oeuvre de Robert Zemeckis souffle ses 30 bougies. Et oui, déjà... Qu'à cela ne tienne, vous saviez que le film était adapté d'un roman beaucoup plus noir que le film et qu'on y trouvait pas de personnages animés mais issus de Comic Strips ?

    Touchstone Pictures

    "C'est la joie d'me revoir ou tu caches un lapin dans ton pantalon ?" lançait le personnage de Dolorès (Joanna Cassidy) au Détective Eddie Valiant, incarné par l'inoubliable et regretté Bob Hoskins dans Qui veut la peau de Roger Rabbit ? Une réplique culte comme tant d'autres dans une oeuvre devenue un classique absolu signé Robert Zemeckis, et sortie en France il y a tout juste 30 ans, le 18 octobre 1988. 30 ans, déjà...

    Prouesse technique absolument géniale rappelant les meilleurs heures d'un Tex Avery, justement saluée par l'Oscar des Meilleurs effets spéciaux sur les trois que le film recevra, l'oeuvre fut logiquement un énorme succès au Box Office. S'il coûta très cher à produire (70 millions $; une grosse somme pour l'époque), le film rapporta plus de 320 millions de $ au Box Office mondial. En France, il attira plus de 5,8 millions de spectateurs.

    Ci-dessous, pour le plaisir, la bande-annonce du film...

    Qui veut la peau de Roger Rabbit ? Bande-annonce VO

     

    Si le concept de mélanger toute une galerie de personnages frapadingues issus des Cartoons avec de vrais acteurs fut une idée de génie, celle-ci était très différente du roman dont le film est adapté. Qui plus est, un roman au ton nettement plus noir que le film de Zemeckis.

    Peu de gens le savent, mais le film est effectivement une adaptation d'un roman publié en 1981 dont le titre est très différent : Qui a censuré Roger Rabbit ?, écrit par Gary K. Wolf.

    Si le film partage évidemment une partie de l'ADN du roman, incluant la plupart des personnages clés de l'oeuvre, il y a cependant des différences fondamentales. La première, c'est que les personnages de Cartoons du romans ne sont pas des personnages de films d'animation ou de cartoons animés, mais issus de Comic Strips. On y trouve ainsi par exemple un cameo de Dick Tracy, le personnage créé par Chester Gould en 1931; le viking Hägar Dünor, créé par l'auteur Dik Browne en 1973; et même... Snoopy, issu du Comic Strip Peanuts, créé par Charles Monroe Schulz et apparu en 1950.

    Dans le roman, ces personnages, comme d'autres, ne communiquent que par des bulles de dialogues, comme le montre la couverture ci-dessus. Mais si des mots peuvent remplir la bulle de dialogues, celle-ci peut aussi contenir une image censée illustrer la parole des Toons. L'autre différence, c'est que le roman se déroule de nos jours, là où le film de Zemeckis a choisi d'ancrer son histoire néo-noir en 1947. Et, bien qu'il y ait aussi une histoire de meurtre au coeur du roman de Gary K. Wolf, celui-ci est très différent du film. Dans le livre, Eddie Valiant enquête en effet sur le meurtre de Roger Rabbit ! Celui-ci aurait été liquidé après s'être entendu dire par ses créateurs -deux frères- qu'il n'aurait pas son propre Comic Strip, condamné à jouer les seconds rôles dans les Strips de baby Herman. Outre le fait de pouvoir mourir par une balle réelle, les Toons du roman ont aussi la capacité de se dédoubler. Ils peuvent créer un double le temps de faire une cascade dangereuse par exemple, ou de se rendre à deux endroits différents. Au bout d'un certain laps de temps, ce clone tombe en poussière. Jessica Rabbit est aussi présente dans le roman, et c'est... Une ancienne actrice de films X, obsédée par l'argent, qui n'a aucune affection pour Roger qui est, in fine, lui aussi un meurtrier. On comprend un peu mieux l'origine des courbes irréelles données par les animateurs à Jessica Rabbit dans le film de Zemeckis...

    Quoi qu'il en soit, le roman de Gary K. Wolf n'a jamais été traduit en français. En 1991, l'auteur publira Who p-p-p-plugged Roger Rabbit ?, qui n'est ni une suite ni un prequel à son précédent roman, mais fonctionne comme un spin off, avec les mêmes personnages. En 2014, il publie enfin Who wacked Roger Rabbit ?, dans lequel Eddie Valiant doit jouer les gardes du corps pour Roger Rabbit, menacé de mort, ainsi que pour... Gary Cooper !

    facebook Tweet
    Commentaires
    • Yann B
      En 2028 j'espere une suite se deroulant dans les 80's avec un vieux Eddie Valiant en CGI (la technologie a fait ses preuves sur les Marvels)
    • maraux k.
      ouais le roman avait pas l'air si ouf heureusement que Zemeckis La rendu plus jovial et a pris des personnages de cartoon plutôt parce que je doute que ça aurait eu le même succès si ça aurait été une adaptation fidèle
    • maraux k.
      ironique quand on voit qu'il a joué dans un film Star Wars produit par Disney
    • seke
      C'est marrant qu'on n'en parle jamais mais Roger Rabbit c'est aussi le Méga Crossover entre l'Univers de Walt Disney et celui d'Acme (Bugs Bunny, Daffy Duck, etc...).Sinon je me souviens à l'époque en France il était vendu comme un film à la Walt Disney ^^ alors qu'on est plus dans l'esprit Ted ^^
    • seke
      Merci pour l'anecdote
    • riqueuniee
      La réplique citée est en fait une copie (ou presque) d'une réplique de Mae West (elle écrivait une grande partie de ses dialogues) dans un film des années 30 Tu as un révolver dans ta poche , ou c'est juste la joie de me revoir ? (il me semble d'ailleurs que dans Roger Rabbit il est aussi question de poche)
    • lookheed327
      Savez-vous aussi qu'Harrison Ford a décliné le rôle du privé parce qu'il ne voulait pas jouer avec des petits Mickeys (sic) ?
    • Might Guy
      Plus hystérique que drôle. Je n'ai pas du tout aimé. Entre les cartoons des années 50 et ce film, quelque chose s'est vraiment perdu en cours de route.
    • Sicyons
      J'ai appris des trucs en lisant un article d'Allociné ! Dieu existe peut-être bien en fin de compte... En plus le sujet est intéressant. Vraiment dommage que le livre n'ait jamais été traduit.
    • tueurnain
      Alors allociné, on passe son temps sur YouTube et à piquer les idées un peu partout hein? Pour cet article vous pouvez dire merci à Ginger Force n'est-ce pas???
    • Blasi B
      super sympa, je savais pas du tout... sinon j'avais vue une vidéo qui parlais de effets spéciaux du film, et pour l'époque c'était vraiment fou, les mecs tournais je ne sais combien de fois les même plan pour un y inserer les éléments numérique, les acteurs était investit a 200%, des jeux de lumière un peu partout pour jouer avec les ombres des toones et ainsi mieux les intégrer à l'image de manière réaliste, etc, etc, etc... des films sortie après était moins bien fait, mais zemeckis avait le soucis du détail et , quitte a faire le film, il voulais en le voyant pouvoir y croire... ce qui est très respectable et fait que même des années après, le film n'a quasi pas vieillis.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    The Boat Bande-annonce VO
    1917 Bande-annonce VO
    Le Lion Teaser VF
    Les Traducteurs Bande-annonce VF
    Stop Making Sense Teaser VO
    Black Widow Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus Culture ciné
    Dernières news Culture ciné
    Top films au box office
    Back to Top