Mon AlloCiné
Halloween : aux origines de la création du masque de Michael Myers
Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 23 oct. 2018 à 10:00
facebook Tweet

L'un des plus mythiques boogeymen du cinéma porte depuis le début de sa folie meurtrière un des plus fameux masques jamais créés, immédiatement reconnaissable. Mais connaissiez-vous la petite histoire derrière sa création ?

"Je vois ce garçon de 6 ans avec ce visage pâle, sans vie... et ses yeux noirs profonds, les yeux du Diable. j'ai passé huit ans à essayer d'entrer en contact avec lui, et sept autres années à le maintenir enfermé, parce que j'ai réalisé que ce qui vivait derrière les yeux de ce garçon était purement et simplement le mal absolu" déclarait Donald Pleasence, alias le Dr Loomis, psychiatre de Michael Myers. Pour le coup, le sous-titre français d'Halloween, La Nuit des masques, n'est pas usurpé... Hospitalisé dans un hôpital psychiatrique après avoir massacré sa soeur de coups de couteaux à l'âge de six ans et -déjà- masqué, l'un des plus grands Boogeymen de l'histoire du film d'horreur s'échappe 15 ans plus tard...

Derrière le masque du premier volet de la saga se trouvait Nick Castle, un bon ami de John Carpenter, qui prêtait ses traits à l'increvable tueur. Petite anecdote savoureuse d'ailleurs : l'intéressé reprend son rôle 40 ans après dans le Halloween orchestré par le réalisateur venu de la pépinière indé, David Gordon Green, même si c'est l'acteur et cascadeur James Jude Courtney qui endosse le plus souvent le fameux masque du boogeyman dans le film de Green.

L'histoire derrière le masque de Michael Myers est assez fameuse. A l'origine, sa forme et ses traits étaient très vaguement décrits dans le script. La première idée, ce fut un masque de clown. Puis le directeur de la production du film, Tommy Lee Wallace (c'est lui qui signera d'ailleurs en 1990 l'adaptation TV de Ca de Stephen King), acheta un masque d'Halloween, qui représentait en fait William Shatner dans son rôle dans la série Star Trek. Wallace ouvrit le masque à l'arrière, fit un élargissement des yeux, rajouta des cheveux pour ensuite les teindre. Avant de passer à la peinture blanche le masque. Carpenter avouera plus tard s'être aussi inspiré de l'inexpressivité du visage (masqué) de Edith Scob dans Les Yeux sans visage, le chef-d'oeuvre signé George Franju.

Ci-dessous, le masque en question, aux côtés de celui de Spock...

On sait que deux masques furent utilisés sur le tournage du premier film. L'un d'eux fut récupéré par Debra Hill, productrice du film, et le garda sous son lit (!) pendant trois ans, dans une boîte. Après l'énorme succès du film, et voyant fleurir pas mal de Slashers au cinéma, il fut décidé de mettre en chantier une suite. Le masque eut ainsi l'occasion de sortir de sa boîte et reprendre du service, pour la plus grande joie des fans.

Ci-dessous la bande-annonce du film Halloween, suite du film de Carpenter, en salle ce 24 octobre...

Halloween Bande-annonce VO

 

facebook Tweet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Mortal Engines Bande-annonce VO
Sponsorisé
Outfall Bande-annonce VO
La Ballade de Buster Scruggs Bande-annonce VO
Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? Bande-annonce VF
Voyage à Yoshino Bande-annonce VO
Spider-Man : New Generation Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus Culture ciné
Dernières news Culture ciné
Top films au box office
Back to Top