Mon AlloCiné
    Chacun pour tous, Access, L'Ascension... Ahmed Sylla - portrait d'un jeune acteur
    Par Brigitte Baronnet (@bbaronnet) — 1 nov. 2018 à 08:45
    facebook Tweet

    A l'occasion de la sortie de "Chacun pour tous" et en attendant la diffusion de la nouvelle série "Access", interview-portrait d'Ahmed Sylla en vidéo, suivi de quelques questions sur Chacun pour tous et l'actualité du jeune comédien.

    AlloCiné : Après L'Ascension, on te retrouve avec Chacun pour tous à nouveau dans un film sportif. Est-ce que c’est quelque chose qui t’attire particulièrement ?

    Ca m’attire, mais en même temps, le sport ne voulait pas de moi ! Toute ma jeunesse, je n’étais pas hyper bon en sport ! Non, mais je suis très content d’avoir fait ce film, car il mélange le sport et la vie. J’ai pu améliorer un peu ma technique au basket et me recharger d’expériences humaines hyper fortes.

    Est-ce que tu jouais un peu au basket avant ?

    Non. J’avais les bases, je savais faire rebondir un ballon, tenter de shooter, mais c’était compliqué. En tout cas, je tiens à dire que dans le film, le trois points en switch est réalisé sans trucage ! On a eu des cours de basket évidemment, pendant un mois, avec un vrai coach. Il nous a permis d’avoir les bons appuis, la dégaine quoi. 

    SND
    Ahmed Sylla et Olivier Barthélémy dans Chacun pour tous, à l'affiche depuis mercredi

    Après le succès de L'Ascension, les propositions ont-elles changé ? Qu'est-ce que cela a changé pour toi ?

    Avec L'Ascension, ça m'a permis aujourd'hui de pouvoir choisir les projets dans lesquels je suis. J'ai lu beaucoup beaucoup de scénarios. Je me suis toujours attaché à choisir vraiment au coup de coeur. Dès qu'on a un doute, on en discute. Est-ce que ce doute est légitime ? Va-t-il s'estomper ? S'il ne s'estompe pas, on passe à autre chose. Si j'ai un coup de coeur, on y va. C'est ce qu'il s'est passé pour L'Ascension, et là pour Chacun pour tous. A la lecture, je me suis dit : c'est pas possible, quelle est cette histoire ! D'avoir la chance de pouvoir choisir, ça nait du succès de L'Ascension, du Marrakech du rire... J'essaye d'avoir cette ligne de conduite, de faire des choix. Quand tu fais tes propres choix et que tu te ramasses un peu, ce n'est pas grave car tu es quand même fier de ce que tu as fait. Si tu le fais pour les mauvaises raisons, tu te dis : "bon..."

    Mars Films
    L'Ascension de Ludovic Bernard, sorti en janvier 2017, a fait plus d' 1,1 million d'entrées.

    Tu seras également bientôt au générique d'une série. Peux tu nous en dire quelques mots ?

    Access. Avec mon équipe, on est moteur du projet. C'est une série qu'on a écrit et qu'on coproduit, qui passe bientôt sur C8. C'est l'histoire de Yanis, un jeune Youtubeur qui cartonne sur Internet. Il va se séparer de son duo et y avoir une petite rivalité. Il va intégrer une émission de télé qui s'appelle Sketch et associés, dirigée par la belle Mathilda May. Ensemble, ils vont créer des sketchs. Donc c'est une série de 20 x 26 minutes. Je suis très fier de ce projet. Tout ce que je voulais faire en série, on l'a mis. J'avais eu l'opportunité de faire des programmes courts que j'avais refusé pour pouvoir apporter tout ce dont j'avais envie dans cette série. 

    Y a-t-il des films qui arrivent dont tu peux nous parler ?

    Je serai à l'affiche du prochain film de Jalil Lespert, encore un projet tout à fait différent. C'est une adaptation d'une pièce de Georges Feydeau, Le Dindon, avec Dany Boon, Guillaume Gallienne, Alice Pol, Camille Lellouche entre autres. On revient à quelque chose de théâtral mais en même temps, c'est une adaptation. Jalil Lespert voulait moderniser un peu Feydeau, dépuissiérer un peu tout ça et le rendre beaucoup plus accessible. Ca va être énorme ! 

    Chacun pour tous : l'incroyable histoire vraie vue pas Ahmed Sylla et Vianney Lebasque 

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Sicyons
      Un jeune acteur... C'est surtout un petit protégé d'Arthur à la télé. Donc un qui n'a pas du avoir les mêmes problèmes que les autres pour entrer dans le milieu fermé du ciné Français. Milieu qui de toutes façons ressemble de plus en plus à une succursale des émission d'Arthur, alors...
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    5 est le numéro parfait Bande-annonce VO
    Braquer Poitiers Bande-annonce VF
    Sorry We Missed You Bande-annonce VO
    Au bout du monde Bande-annonce VO
    Vivre et chanter Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Interviews
    Zombieland 3 : "Nous y pensons déjà"
    NEWS - Interviews
    vendredi 18 octobre 2019
    Banlieusards - Chloé Jouannet : "Je ne savais pas qui était Kery James"
    NEWS - Interviews
    vendredi 18 octobre 2019
    Banlieusards - Chloé Jouannet : "Je ne savais pas qui était Kery James"
    Matthias et Maxime : diriger ses amis était "très facile" pour Xavier Dolan
    NEWS - Interviews
    jeudi 17 octobre 2019
    Matthias et Maxime : diriger ses amis était "très facile" pour Xavier Dolan
    Dernières actus ciné Interviews
    Films de la semaine
    du 23 oct. 2019
    Abominable
    Abominable
    De Jill Culton, Todd Wilderman
    Bande-annonce
    Hors Normes
    Hors Normes
    De Eric Toledano, Olivier Nakache
    Avec Vincent Cassel, Reda Kateb, Hélène Vincent
    Bande-annonce
    Terminator: Dark Fate
    Terminator: Dark Fate
    De Tim Miller
    Avec Arnold Schwarzenegger, Linda Hamilton, Mackenzie Davis
    Bande-annonce
    Les Municipaux, trop c'est trop !
    Les Municipaux, trop c'est trop !
    De Francis Ginibre, Eric Carrière
    Avec Eric Carrière, Francis Ginibre, Bruno Lochet
    Bande-annonce
    Sorry We Missed You
    Sorry We Missed You
    De Ken Loach
    Avec Kris Hitchen, Debbie Honeywood, Rhys Stone
    Bande-annonce
    Raymonda (Bolchoï)
    Raymonda (Bolchoï)
    De Youri Grigorovitch
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top