Mon AlloCiné
La plateforme de streaming FilmStruck sauvée de la fermeture par le Who's Who d'Hollywood
Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 20 nov. 2018 à 15:37
facebook Tweet

Plateforme ultra cinéphile de streaming de films, FilmStruck, propriété du groupe Warner, devait cesser ses activités fin novembre. C'était sans compter sur la mobilisation de pointures hollywoodiennes qui viennent de sauver le site.

Service de streaming émanant de Turner Classic Movies et propriété du groupe Warner, la plateforme FilmStruck a été créée en novembre 2016. Ultra cinéphile, FilmStruck hébergeait non seulement des classiques du cinéma américain, mais aussi une partie du catalogue de films du prestigieux éditeur Criterion; qu'ils soient américains ou du monde entier, diffusés à partir de fabuleuses copies restaurées. La plateforme était aussi une superbe vitrine pour des films parfois rarissimes ou invisibles depuis des années, et sauvés de l'oubli. Bref, pour un amoureux du 7e art : incontournable. Avec un choix de 1600 films, dont 1200 issus du catalogue Criterion. En France, le service de SVOD était accessible depuis juin 2018.

Pour ceux qui l'ignore, la société Criterion est un peu l'équivalent cinéma aux Etats-Unis de la prestigieuse collection de livres La Pléiade chez Gallimard. Créée en 1984, Criterion s'est fixé pour objectif de préserver, restaurer, éditer (et montrer au public !) un catalogue de films issus du monde entier, eut égard à la place importantes que ces oeuvres occupent dans le patrimoine cinématographique mondial. Un seul credo : l'excellence; offrir la meilleure qualité possible quel que soit le support. C'est ainsi que la société a proposé ses films sur Laserdisc, puis DVD, Blu-ray et Streaming. Certains films, dont l'édition est épuisée, sont d'ailleurs très recherchés et valent très chers. Avis aux collectionneurs !

Quoi qu'il en soit, le 26 octobre dernier, le couperet est tombé : FilmStruck devait finalement être débranché, avec comme échéance le 29 novembre prochain. Le maintien sous perfusion du site, dans la foulée du rachat du groupe Time Warner par le géant des Télécom US AT&T, ne faisait pas partie des plans. Dans un communiqué, le groupe, tout en saluant "sa base de fans loyaux", expliquait que le service restait malgré tout "largement un marché de niche". Evidemment jugé pas assez rentable...

Mais c'était sans compter sur la mobilisation du gratin hollywoodien pour empêcher la fermeture du site, sous l'action conjuguée de Steven SpielbergMartin Scorsese -qui pèse lourd en matière de restauration de films de patrimoine via sa Film Foundation- et Edgar Wright. "j'ai entendu que Steven et Martin Scorsese avaient une petite discussion avec les executives de Warner" a expliqué Wright au Hollywood Reporter; "j'ai demandé ce que je pouvais faire. Spielberg a répondu : "et bien, si tu veux, ramènes tes copains !"

Cette mobilisation a abouti il y a quelques jours à une lettre adressée à ce sujet au PDG de Warner Media, Toby Emmerich, signée par une grande partie du Who's Who d'Hollywood : Leonardo Dicaprio, Christopher Nolan, Alfonso Cuaron, Barbra Streisand, ect... Histoire de donner plus de poids encore à leur démarche et tenter d'infléchir la décision de Warner, Wright a alors contacté Guillermo del Toro -grand cinéphage et cinéphile devant l'éternel également-, ainsi que Rian Johnson, pour battre le rappel à leur tour. De fil en aiguille, la mobilisation, rapide vu les délais, a fait tache d'huile, et a finalement convaincu Warner de rétropédaler. C'est désormais l'éditeur Criterion qui va assurer seul la diffusion des films en service streaming.

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Us Bande-annonce VO
Sponsorisé
Black Snake, la légende du serpent noir Bande-annonce VF
La Lutte des classes Bande-annonce VF
Rocketman Teaser VO
Tito et les Oiseaux Bande-annonce VF
Jusqu'ici tout va bien Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top