Notez des films
Mon AlloCiné
    Ága : "Je crois à la fascination de l'analogique"
    Par Vincent Garnier, propos recueillis le 26 novembre 2018 — 27 nov. 2018 à 18:45
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Performance physique autant que cinématographique, le tournage de "Ága" relève de l'exploit pour le réalisateur Milko Lazarov et son équipe. Souvenirs de ces plans arrachées au froid polaire...

    Arizona Distribution

    AlloCiné : En voyant Ága, le spectateur est abasourdi par l'hostilité des éléments. Comment avez-vous pu réaliser une fiction dans de telles conditions ? Quelle était la chose la plus difficile, survivre à ces températures ou tourner un film ?

    Milko Lazarov : Faire un film est une course de fond. La période de tournage est un sprint comparé aux autres périodes de cette longue course. À cette période, les températures importaient peu. La température intérieure autour du film était suffisamment élevée. Le film a lentement acquis son propre corps. La chose la plus difficile pour moi a été de rester dans la direction dictée par la logique des sentiments.

    N'avez-vous pas été tenté par le documentaire ? Le pouvoir évocateur de ces paysages est stupéfiant...

    Dans le passé, j'ai réalisé plusieurs documentaires. La concentration dans la réalisation de documentaires est assez différente. Les paysages à Ága sont un personnage du film. C'est pourquoi je leur ai accordé autant d'attention que j'ai accordé à mes autres personnages.

    Devant Aga, les références affluent, de Dersou Ouzala à Nanouk l'Esquimau. Quelle relation entretenez-vous avec ces deux films ?

    De merveilleux films ! Je les ai vus avec une grande admiration lors de mes études de cinéma à l'Académie nationale du film de Bulgarie avec le professeur Vladislav Ikonomov. Je suppose que Kurosawa a laissé une empreinte particulière dans ma formation de réalisateur, mais pas seulement avec ce film. Cent ans plus tard, les thèmes que Flaherty met en avant dans Nanouk l'Esquimau excitent encore les spectateurs d'aujourd'hui. Chaque image d’un film a un lien magique avec la création du cinéma mondial en général.

    Pourquoi avez-vous utilisé de la pellicule argentique ? La production en a-t-elle été ralentie ?

    Le recours à l'argentique n'est pas particulièrement populaire aujourd'hui. Mais il y a des histoires à raconter "de manière analogique". Le tournage de films nécessite une grande discipline et un travail d'équipe. Le fait que les images soient scellées au contact de la lumière avec des éléments naturels diffère de la mémorisation numérique. Je crois davantage à la fascination des technologies analogiques qu'aux technologies numériques.

    La bande-annonce de "Ága" :

    Ága Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Pinocchio Bande-annonce VO
    Jojo Rabbit Bande-annonce VO
    Dernier amour Bande-annonce VO
    Basta Capital Bande-annonce VF
    Sortilège (Tlamess) Bande-annonce VO
    Kaamelott - Premier volet Teaser VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Interviews
    Bande-annonce Jojo Rabbit, le film aux 6 nominations aux Oscars
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 3 septembre 2019
    Je voudrais que quelqu'un... : interview cinéma, émotion et philo avec Jean-Paul Rouve et Alice Taglioni
    NEWS - Interviews
    mercredi 22 janvier 2020
    Je voudrais que quelqu'un... : interview cinéma, émotion et philo avec Jean-Paul Rouve et Alice Taglioni
    Bad Boys For Life : quand Martin Lawrence rencontre sa voix française !
    NEWS - Interviews
    mercredi 22 janvier 2020
    Bad Boys For Life : quand Martin Lawrence rencontre sa voix française !
    Dernières actus ciné Interviews
    Films de la semaine
    du 22 janv. 2020
    Bad Boys For Life
    Bad Boys For Life
    De Adil El Arbi, Bilall Fallah
    Avec Will Smith, Martin Lawrence, Vanessa Hudgens
    Bande-annonce
    Scandale
    Scandale
    De Jay Roach
    Avec Charlize Theron, Nicole Kidman, Margot Robbie
    Bande-annonce
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
    De Arnaud Viard
    Avec Jean-Paul Rouve, Alice Taglioni, Benjamin Lavernhe
    Bande-annonce
    Le Photographe
    Le Photographe
    De Ritesh Batra
    Avec Nawazuddin Siddiqui, Sanya Malhotra, Farrukh Jaffar
    Bande-annonce
    Se nourrir - Conférence France Inter
    Se nourrir - Conférence France Inter
    Giselle (Bolchoï)
    Giselle (Bolchoï)
    De Alexeï Ratmansky
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top