Notez des films
Mon AlloCiné
    Bande-annonce Une jeunesse dorée : Isabelle Huppert et Melvil Poupaud en mentors décadents pour Eva Ionesco
    Par Emilie Schneider — 13 déc. 2018 à 13:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après "My Little Princess", Eva Ionesco embarque Isabelle Huppert, Melvil Poupaud, Lukas Ionesco et Galatea Bellugi au cœur des années Palace. "Une jeunesse dorée" sort en salles le 16 janvier 2019.

    Dans My Little Princess, remarqué en 2011 à la Semaine de la critique à Cannes, Eva Ionesco retraçait son propre parcours, celui d'une enfant projetée dans le milieu branché de la Capitale en devenant l'égérie d'une mère artiste fantasque. La réalisatrice continue d'explorer le monde de la nuit parisien qu'elle a si bien connu avec Une jeunesse dorée

    Situé en 1979 au coeur des années Palace, d'après la célèbre boîte de nuit underground, le film suit Rose, une jeune fille de 16 ans issue de la DASS, et son fiancé Michel, 22 ans, jeune peintre désargenté, qui vivent leur première grande et innocente histoire d’amour. De fêtes en fêtes, ils vivent au jour le jour, au gré des rencontres improbables de la nuit. Lors d’une soirée, Rose et Michel font la connaissance de Lucille et Hubert, de riches oisifs, qui vont les prendre sous leur aile et bousculer leur existence.

    Capture d'écran

    Pour ce second métrage, Eva Ionesco s'est entourée de partenaires familiers : elle retrouve Isabelle Huppert après My Little Princess et dirige son fils, Lukas Ionesco, vu dans le sulfureux The Smell of Us de Larry Clark. À leurs côtés, Melvil Poupaud et Galatea Bellugi complètent le casting. Cette dernière, révélée par Keeper en 2016, était dernièrement à l'affiche de L'Apparition face à Vincent Lindon.

    Une jeunesse dorée est à découvrir en salles le 16 janvier 2019.

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top