Mon AlloCiné
    13 Reason's Why, Le jour où j'ai brûlé mon coeur : le harcèlement scolaire dans les séries en 2018
    Par Guillaume Nicolas (@gehenne) — 30 déc. 2018 à 19:00
    facebook Tweet

    Quand les séries traitent du délicat sujet du harcèlement scolaire, le résultat est-il à la hauteur des attentes ?

    Beth Dubber/Netflix

    Artistiquement, le renouvellement de 13 Reasons Why avait de quoi surprendre. Le récit d’Hannah, le circuit des cassettes, tout avait semble-t-il été bouclé. Que restait-il à raconter ? Contractuellement, on saisit mieux pourquoi Netflix a choisi de prolonger l’aventure, intéressé par l’idée de capitaliser sur le succès de la série qui a fait couler beaucoup d’encre. 13 Reasons Why a souvent posé problème, pour son approche jugée trop ludique et séduisante du suicide ou pour sa violence trop explicite. Afin de répondre aux accusations les auteurs ont trouvé la solution : le procès, où il a été autant question de la responsabilité de l’école que de la série. Ce choix de contextualiser la situation afin d’élargir le champs d’analyse, permet l’autocritique et lance le débat sur les éventuelles conditions favorables au harcèlement.

    Beth Dubber/Netflix


    13 Reasons Why augmenterait les risques de suicide chez les adolescents

    Selon une étude menée par le département psychiatrique de l’université du Michigan, 13 Reasons Why pourrait augmenter les risques de suicides adolescents chez les plus sensibles. Les résultats se gardent de tracer un lien direct entre la série et le suicide mais cherche à sensibiliser les parents sur les séries que regardent leurs enfants. 87 adolescents ont été sélectionnés. Près de la moitié ont vu au moins un épisode. Enfin, 51% affirment que la série avait eu un impact sur leurs tendances suicidaires.

    Pour le professeur Hong, à l’origine de l’étude « la série a été un véritable phénomène, surtout chez les adolescents et la manière dont elle dépeint le suicide inquiète énormément les parents, les professionnels de la santé et les éducateurs ». Pour Buzzfeed, il poursuit « Pouvons-nous être un peu plus prudent sur les contenus que nous diffusons aux adolescents ? Je ne suis pas sûr que les producteurs tiennent réellement compte des recommandations des experts en santé mentale ».

    FR_tmdb


    Accompagner pour mieux sensibiliser

    Que ce soit aux Etats-Unis dans 13 Reasons Why ou en France dans Le jour où j’ai brûlé mon coeur, le traitement autour du harcèlement en milieu scolaire divise. La série de Netflix est-elle allée trop loin sur la représentation de la violence, notamment dans son dernier épisode ? A quoi juge-t-on que la suggestion n’est plus suffisante et qu’il faut montrer littéralement pour dénoncer ? Le téléfilm de TF1 s’est-il attaqué à un sujet trop dense complexe pour un seul téléfilm ? Son traitement, très littéraire et appuyé, alourdit considérablement un thème qui mérite de prendre de la hauteur et de la distance.

    Par leur existence, ces oeuvres permettent d’amorcer un dialogue, d’éveiller des consciences.Des lycées français se dotent du projet Sentinelles où des élèves sont sélectionnés afin d’observer et reporter des cas d’harcèlement, en allant voir directement les personnes concernées, l’entourage ou lors de réunions bi-hebdomadaires. « Avant de lancer Sentinelles, je ne voyais pas trop le harcèlement. Maintenant, on a de nouvelles remontées de cas toutes les semaines. Des choses qui ne semblent pas trop graves mais qui pourraient le devenir si on n’y remédie pas. » confie Max Tchung-Ming à Têtu.

    Les séries, par leur promiscuité avec leur sujet sensibilisent. Elles montrent aussi qu’il faut savoir les accompagner, ne pas laisser des adolescents démunis et seuls face à des illustrations explicites. C’est peut-être davantage ce qu’il faut retenir de l’étude du département psychiatrique de l’université du Michigan : 84% d’entre eux ont regardé 13 Reasons Why seul et ont préféré discuter de la série avec des personnes de leur âge qu’avec leurs parents. Un resserrement sur eux-mêmes qui ne leur permet pas toujours d’avoir toutes les clés de compréhension pour saisir et assimiler le programme.

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • xbies
      Il y a aussi l'animé March come in like a lion qui a en a parlé. Même si ce n'était qu'une intrigue secondaire dans la série, ce fut traité de manière subtile en confrontant les différents protagoniste que cela soit harceleur, harcelé, profs, parents et proches. Là où cela diffère de ceux que vous citez, c'est que l'on suit une personne qui a décidé de ne pas se laisser faire. C'est d'abord une de ses amie qui est harcelée mas plutôt que suivre le mouvement des harceleurs, elle va rester proche de son amie et tenir tête aux autres. Quand son amie, ne supportant plus la pression, s'en ira ce sera son tour d'être la victime. Pourtant en ne se laissant pas faire, elle va pousser les professeurs à s'en mêler car ils fermaient les yeux pour la plupart (une des prof s'en ira même ne supportant plus la pression). Dans l'histoire il n'y a personne qui se suicide mais la première personne harcelée avoue y avoir songé et serait peut être passée à l'acte si son amie n'avait pas été là. Ce qui est intéressant dans cette histoire c'est que les personnages réfléchissent à comment arrêter ces harcèlements. Certains pensent à la vengeances (mais finira par se rendre compte que c'est n'est pas la bonne solution), d'autres pensent que notre personnage n'aurait pas du s'en mêler. Cette dernière en vient même douter de ses choix. La série n'apporte pas de solution au harcèlement mais donne à réfléchir sur comment agir dans cette situation.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Buzzometer Séries
    Les plus importantes variations de la semaine du Top Séries
    Brassic
    +370
    Avec Joseph Gilgun, Damien Molony, Michelle Keegan
    Comédie, Drame (2019)
    Bande-annonce
    Les Filles de joie
    +208
    Avec Samantha Morton, Jessica Brown Findlay, Lesley Manville
    Drame, Historique (2017)
    Bande-annonce
    Marvel : Les Agents du S.H.I.E.L.D.
    +129
    Avec Clark Gregg, Ming-Na Wen, Clark Gregg
    Drame, Fantastique (2013)
    Bande-annonce
    Séries TV les plus tendances
    News Séries à la TV
    Bande-annonce Abominable : après Dragons 3, le nouveau film d’animation Dreamworks
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 23 mai 2019
    Bande-annonce Abominable : après Dragons 3, le nouveau film d’animation Dreamworks
    Sponsorisé
    Le Temps est assassin : Michel Bussi a-t-il participé à l'écriture de la série ?
    NEWS - Séries à la TV
    mercredi 18 septembre 2019
    Le Temps est assassin : Michel Bussi a-t-il participé à l'écriture de la série ?
    Plus belle la vie : résumé ce qui vous attend dans l'épisode 3889 du jeudi 19 septembre 2019 [SPOILERS]
    NEWS - Séries à la TV
    mercredi 18 septembre 2019
    Plus belle la vie : résumé ce qui vous attend dans l'épisode 3889 du jeudi 19 septembre 2019 [SPOILERS]
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 555 du jeudi 19 septembre 2019 [SPOILERS]
    NEWS - Séries à la TV
    mercredi 18 septembre 2019
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 555 du jeudi 19 septembre 2019 [SPOILERS]
    Dernières Séries à la TV
    Nouvelles séries venant de commencer
    First Wives Club
    De Tracy Oliver
    Avec Jill Scott, Michelle Buteau, Ryan Michelle Bathe
    Comédie
    Bigger
    De Felischa Marye
    Avec Tanisha Long, Angell Conwell, Rasheda Crockett
    Comédie
    Les Mômes de l’Apocalypse
    Avec Nick Wolfhard, Mark Hamill, Rosario Dawson
    Comédie, Fantastique
    The Feed
    De Channing Powell
    Avec Guy Burnet, Nina Toussaint-White, David Thewlis
    Drame, Thriller
    Nouvelles séries en ce moment à la TV
    Nouveaux épisodes
    Cuéntame cómo pasó
    Saison 20 Episode 11
    jeudi 19 septembre 2019 sur TVE1
    Un vrai coup de génie
    The Outpost
    Saison 2 Episode 11
    Un vrai coup de génie
    jeudi 19 septembre 2019 sur CW
    Nouveaux épisodes à la télé ce soir
    Back to Top