Notez des films
Mon AlloCiné
    Black Mirror – Bandersnatch : Will Poulter prend du recul avec les réseaux sociaux
    Par Gauthier Jurgensen (@GauthJurgensen) — 4 janv. 2019 à 15:19
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Suite à l’avalanche de commentaires (positifs comme négatifs) suscités par le succès mondial de l’épisode interactif de "Black Mirror" intitulé "Bandersnatch", le comédien Will Poulter a décidé de prendre ses distances avec les réseaux sociaux.

    Netflix

    L’engouement pour l’épisode spécial de Black Mirror Bandersnatch a provoqué un impressionnant raz-de-marée sur les réseaux sociaux, en particulier sur Twitter où le comédien Will Poulter a souvent été pris à parti (notamment pour son look excentrique dans ce petit film interactif). Trop chahuté, le comédien suivi par 380 000 usagers a décidé de prendre ses distances avec son compte. Il publie donc le long message suivant :

    "A la lumière de mes récentes expériences je choisis de prendre du recul, de bien des façons, avec Twitter.

    Mais avant ça, je voudrais remercier tous ceux qui ont regardé "Bandersnatch" pour leurs commentaires (peu importe lesquels) concernant le matériau que nous avons créé. J'accepte toutes les critiques et ça a été un plaisir d'apprendre que beaucoup d'entre vous ont apprécié ce que tant de monde se sont donné du mal à produire !

    Comme nous le savons tous il y a un équilibre à trouver dans notre dévotion aux réseaux sociaux. Il y a des aspects positifs à en tirer et d'autres, négatifs et inévitables, qu'il vaut mieux éviter. C'est un équilibre avec lequel je me suis débattu depuis longtemps, maintenant, et dans l'intérêt de ma santé mentale, je sens que l'heure est venue de changer mon rapport aux réseaux sociaux.

    Je ne veux pas paraître ingrat envers l'incroyable soutien que j'ai reçu en ligne et dont je suis authentiquement reconnaissant, ni faire subir mon désengagement des réseaux sociaux aux organismes avec lesquels j'ai la chance de travailler. Donc je continuerai à poster occasionnellement pour @AntiBullyingPro @leap_cc @MayMeasure et @bptcompany entre autres.

    J'ai la chance d'avoir cette plateforme. J'espère que cette réduction de mon expression personnelle au profit de thèmes qui comptent profitera à tout le monde.

    Ce n'est pas la fin. Voyez ça plutôt comme une voie alternative.

    Avec amour, Will"

    Black Mirror Bandersnatch : après les "easter eggs", le réalisateur révèle l'existence de "golden eggs" dans l'épisode !

    Comédien à la télévision et au cinéma depuis son enfance, Will Poulter a notamment joué dans le troisième volet du Monde de Narnia en 2010. Depuis, on l’a vu en méchant dans Le LabyrintheThe Revenant ou encore dans Detroit, ainsi qu’en ado fan de TLC dans Les Miller, une famille en herbe. Ce comédien de 25 ans avait d’ailleurs longtemps été pressenti pour reprendre le rôle du clown Pennywise dans la nouvelle adaptation de Ça de Stephen King, avant que le rôle ne soit finalement attribué à Bill Skarsgård.

    Dans Black Mirror – Bandersnatch, il incarne le petit génie de la programmation de jeux vidéo Colin Ritman. Sa référence à des "voies alternatives" en conclusion de son message est clairement une allusion au dispositif proposé aux téléspectateurs de Bandersnatch, qui peuvent influer sur l’évolution de l’épisode.

    Découvrez la bande annonce de Black Mirror – Bandersnatch

    Black Mirror: Bandersnatch Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Black Mirror Bandersnatch : le film qui se voulait jeu vidéo
    • Black Mirror Bandersnatch : tous les easter eggs et clins d’œil aux épisodes précédents
    • Black Mirror, Bandersnatch : comment a été créé l'épisode interactif
    Commentaires
    • Roman S
      Heureusement que Will Poulter n'est pas une femme... Il y aurait eu une levée de boucliers assez rapidement si ça avait été le cas.
    • Masashi37
      notamment pour son look excentrique : on parle de ses cheveux décolorés ou de sa tenue ? Car pour le cheveux (et un peu les tenues d'ailleurs) ça se faisait beaucoup à l'époque et comme ça se refait de plus en plus aujourd'hui, c'est aberrant qu'on puisse en dire quelque chose...
    Voir les commentaires
    Back to Top