Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Sang Froid : "Ce n’est pas un film de vigilante ou de revanche typique"
Par Emmanuel Itier, propos recueillis à Los Angeles — 26 févr. 2019 à 22:00
facebook Tweet

Avec "Sang Froid", le réalisateur norvégien Hans Petter Moland revisite son propre polar, "Refroidis", et met en scène Liam Neeson en père vengeur et justicier. Rencontre.

StudioCanal

AlloCiné : Dans quelle mesure "Sang Froid" est-il différent de l’original que vous aviez aussi réalisé, "Refroidis" ?

Hans Petter Moland (réalisateur) : En fait, il y a beaucoup de similitudes en ce qui concerne l’histoire, les personnages, le style et le ton du film avec son humour noir. Mais évidemment, j’ai dû transposer l'histoire dans un contexte américain, ce qui est un changement radical de culture et d’environnement. Ceci m’a permis, quelque part, de donner à mon film un nouveau souffle avec une approche plus punchy, plus fraiche, peut-être aussi plus extrême. Et ceci vient sans doute du jeu de Liam Neeson qui est d’une intensité hors du commun.

Mais pourquoi avoir choisi de faire un remake de "Refroidis"?

Je n’avais pas du tout pensé en faire un remake. A l’époque, je travaillais sur un autre projet mais on m’a fait une telle proposition, avec des moyens tellement plus importants et ceci pour donner à mon petit film norvégien une dimension internationale. C'était impossible de refuser ! J’avais ainsi la possiblité de montrer mon histoire à une audience beaucoup plus large. Et comment refuser de travailler avec Liam Neeson ? C’est une légende !

Parlons de Liam Neeson. Que représente-t-il à vos yeux ?

Il a une telle énergie et un talent incomparable. Son regard vous transperce et quand il se met en mouvement, c’est comme un bulldozer que rien ne saurait arrêter. Sang Froid n’est pas un film de
vigilante ou de revanche typique, avec un "expert" qui va semer le chaos. Ici, Liam interprète Nels Coxman, un Monsieur tout le monde, qui va trouver le moyen d’arriver à ses fins en puisant son "inspiration" dans ses lectures. On est donc loin de l’univers des Taken, par exemple.

StudioCanal

Justement, en quoi ce film se différencie d’un autre film de vigilante ?

Sang Froid est totalement différent car c’est un film qui ne se prend pas au sérieux et où l’humour est roi. Dans bien trop de films de vigilante, tout tombe dans l’absurde en raison d’un ton tellement sérieux et stérile...

Au final que pensez-vous de cette idée se faire justice soi-même ?

Même si ce film est un pur divertissement, on peut y voir un avertissement contre la violence et contre l’esprit de revanche. Car l’utilisation de la violence pour arriver à ses fins n’entraîne que plus de violence. Je ne crois pas que la revanche soit une très bonne idée, donc je n’encourage personne à se faire justice soi-même. Et si vous regardez bien mon film, vous verrez que toute personne qui touche un flingue finit par mourir ! Donc les flingues, ce n’est pas mon truc et c’est sans doute le message du film. Mais bien sûr, on est forcé de comprendre que par instinct, il nous est difficile de ne pas réagir violemment quand quelqu’un porte de la violence sur nous. C’est le dilemme de notre société qui est de plus en plus violente. Sans doute qu’en fin de compte nous ne sommes pas aussi civilisés que nous le pensons... Sang Froid est tout de même un film plein d’ironie où le personnage principal se voit décerner un prix comme "citoyen de l’année" pour ses mérites avant de se mettre à tuer tout plein de gens autour de lui pour venger la mort de son fils.

Sang froid Bande-annonce VO

 

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Top Bandes-annonces
Bande-annonce VOST Un tramway à Jérusalem
Les Crevettes pailletées Bande-annonce VF
Sponsorisé
Victor et Célia Bande-annonce VF
L'Adieu à la nuit Bande-annonce VF
Disperata Bande-annonce VO
Anna Teaser VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Interviews
After : on a joué au Taboo avec Tessa et Hardin
NEWS - Interviews
mercredi 17 avril 2019
After : on a joué au Taboo avec Tessa et Hardin
Raoul Taburin : "Etre le plus fidèle possible à l'esprit de Sempé"
NEWS - Interviews
mercredi 17 avril 2019
Raoul Taburin : "Etre le plus fidèle possible à l'esprit de Sempé"
Dernières actus ciné Interviews
Films de la semaine
du 17 avr. 2019
After - Chapitre 1
After - Chapitre 1
De Jenny Gage
Avec Josephine Langford, Hero Fiennes-Tiffin, Samuel Larsen
Bande-annonce
Monsieur Link
Monsieur Link
De Chris Butler
Bande-annonce
Just a gigolo
Just a gigolo
De Olivier Baroux
Avec Kad Merad, Anne Charrier, Léopold Moati
Bande-annonce
Raoul Taburin
Raoul Taburin
De Pierre Godeau
Avec Benoît Poelvoorde, Edouard Baer, Suzanne Clément
Bande-annonce
La Malédiction de la Dame blanche
La Malédiction de la Dame blanche
De Michael Chaves
Avec Linda Cardellini, Roman Christou, Jaynee-Lynne Kinchen
Bande-annonce
La Princesse des glaces, le monde des miroirs magiques
La Princesse des glaces, le monde des miroirs magiques
De Robert Lence, Aleksey Tsitsilin
Bande-annonce
Sorties cinéma de la semaine
Films Prochainement au Cinéma
  • Avengers: Endgame
    Avengers: Endgame

    de Joe Russo, Anthony Russo

    avec Robert Downey Jr., Chris Evans

    Film - Action

    Bande-annonce
  • Les Crevettes pailletées
  • Anna
  • Nous finirons ensemble
  • Star Wars: L'Ascension de Skywalker
  • Hellboy
  • X-Men: Dark Phoenix
  • Jessica Forever
  • Le Roi Lion
  • Fast & Furious : Hobbs & Shaw
Les films à venir les plus consultés
Back to Top