Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Marvel’s The Punisher sur Netflix : que vaut la saison 2 ?
Par CT — 18 janv. 2019 à 09:00
facebook Tweet

Netflix met en ligne ce vendredi la saison 2 de The Punisher, un mois après avoir annoncé son arrivée sur la plateforme. Après une première saison saluée par la critique, la série Marvel a-t-elle transformé l’essai avec ces nouveaux épisodes ?

Comment se terminait la saison 1 déjà ?

Steve Lightfoot, le showrunner de Marvel's The Punisher, présentait la saison 1 comme une origin story du personnage Marvel. Lorsque l’on retrouve dans sa série solo (il avait fait une apparition dans la saison 2 de Daredevil), Castle est toujours endeuillé par la perte de sa femme et de ses enfants. Le jour où il découvre que son meilleur ami Bill Russo est l’un des responsables de leur mort, les deux hommes s’affrontent violement, à l’endroit même où il a perdu sa famille : alors qu’il a le choix d’achever son adversaire, Castle décide de lui laisser la vie sauve mais le marque à jamais en frappant son visage contre la vitre. Le fugitif, qui a laissé derrière lui bon nombre de cadavres, est finalement gracié par le gouvernement. Désormais libre, il peut repartir sous une autre identité…

Une saison 2 plus bestiale, plus violente… et plus humaine que jamais

C’est donc un homme libre que nous retrouvons dans cette saison 2 de Marvel’s The Punisher. Son interprète Jon Bernthal nous l’avait promis : Frank Castle endossera un peu plus son costume de justicier dans ces nouveaux épisodes. Et ça ne tarde pas puisque le premier épisode s’ouvre sur une scène de course-poursuite entre le Punisher en sang (et en rogne) et ses assaillants. Scène qui se finit sur une (petite) fusillade. Cette saison 2 donne le ton, mais elle prend son temps afin de développer un personnage plus nuancé. La série n’hésite d’ailleurs pas à passer d’un extrême à un autre : on fait la connaissance d’un Frank heureux et presque apaisé dans le premier épisode. Mais alors qu’une porte de sortie s’offre à lui, notre héros replonge, tel un addict en manque d’héroïne : lorsqu’une jeune femme (jouée par Giorgia Whigham) est poursuivie par des assassins surentrainés, il décide d’intervenir pour la protéger. C’est ainsi qu’il se retrouve malgré lui empêtrer dans une histoire avec la mafia russe (ce qui permet d’introduire un nouveau méchant joué par Josh Stewart).

Cara Howe/Netflix

L’arrivée de ce personnage féminin, fragile et forte à la fois, va faire ressortir le meilleur et le pire chez Castle. Le pire, car notre Punisher va relancer un nouveau cycle de violence en l’aidant. Encore une fois, Jon Bernthal fait ressortir la part animale en lui, et efface presque l’humain dans les scènes de combat et de fusillade qui sont pour certaines, d’une rare violence (sont-elles toujours justifiées, là est la question). L’acteur fait une nouvelle fois des merveilles dans ce rôle et les spectateurs qui avaient aimé cet aspect-là dans la première saison seront servis avec ces nouveaux épisodes. Quant aux autres, ils risquent d’être déçus.

Mais comme dit plus haut, Amy va aussi faire ressortir une part sensible chez lui. Leur amitié naissante (qui va encore plus loin que celle qu’il partageait avec Karen Page) est l’une des réussites de cette saison 2. Elle nous fait comprendre que le Punisher est un homme avant tout. Ces nouveaux épisodes invitent aussi le spectateur à juger ce personnage : maintenant qu’il n’est plus habité par un sentiment de vengeance – qui pouvait "excuser" sa violence avant - est-il finalement bon … mauvais ? Et est-ce qu’un justicier doit faire fi de la loi pour faire le bien ?

Cara Howe/Netflix

Cette saison 2 réintroduit aussi le personnage de Bill Russo, qui va prendre les traits de Jigsaw, le vilain des comics, reconnaissable par les cicatrices qui strient son visage. La construction de ce super-méchant va se faire en parallèle de celui de Castle : alors que notre justicier essaie tant bien que mal de retourner va la lumière, le second s’enfonce un peu plus. Si les deux hommes vont très peu se croiser dans cette saison 2, la haine qu’ils ressentent l’un pour l’autre va venir nourrir les différentes intrigues, parfois faibles, pour les rendre un peu plus intéressantes.

Avec l’arrivée de la plateforme Disney+ et l’annulation récente de trois séries Marvel/Netflix (Daredevil, Iron Fist et Luke Cage), cela n’annonce rien de bon pour The Punisher, dont ce pourrait être le dernier tout de piste. Mais s’il part, ce sera avec les honneurs.

facebook Tweet
Dans cet article
Marvel's The Punisher
Marvel's The Punisher
Série ( 2017 )
Voir sur Netflix
Sur le même sujet
  • Marvel's The Punisher : trois nouveaux visages dans la saison 2 des aventures de Frank Castle
  • Aviez-vous remarqué ? Les petits détails cachés de Marvel's The Punisher
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Toute l'actu Netflix
Black Summer sur Netflix : une saison 2 est-elle prévue ?
NEWS - Séries à la TV
samedi 20 avril 2019
Lucifer : avant la saison 4 sur Netflix, Tom Ellis résume les 57 premiers épisodes [VIDEO]
NEWS - Séries à la TV
samedi 20 avril 2019
Lucifer : avant la saison 4 sur Netflix, Tom Ellis résume les 57 premiers épisodes [VIDEO]
Netflix teste un mode "lecture aléatoire" sur les épisodes de ses séries
NEWS - Au programme
samedi 20 avril 2019
Netflix teste un mode "lecture aléatoire" sur les épisodes de ses séries
Actus Netflix
News séries TV
Toutes l'actu des séries TV
Back to Top