Mon AlloCiné
    Pixar : le réalisateur de Coco et de Toy Story 3 quitte le studio
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 21 janv. 2019 à 14:20
    facebook Tweet

    Après 25 ans de carrière au sein de Pixar, le vétéran Lee Unkrich, réalisateur de "Coco" et de "Toy Story 3", a décidé de quitter le studio pour partir vers de nouvelles aventures.

    Pixar Animation Studios

    Après John Lasseter et Ed Catmull en fin d'année dernière, Lee Unkrich, autre vétéran légendaire de Pixar, annonce lui aussi son départ du studio. Présent au sein de l'équipe créative depuis 25 ans, réalisateur de Toy Story 3 et de Coco, il compte sans le moindre doute parmi les plus grands artistes du studio et dit vouloir arrêter le cinéma pour voguer vers d'autres aventures : 

    "Je ne pars pas pour réaliser des films au sein d'un autre studio," a-t-il ainsi déclaré dans un communiqué. "J'aspire plutôt à passer davantage de temps avec ma famille et à me consacrer à des passions que j'ai longtemps reléguées au second plan."

    Après avoir prêté main-forte à ses confrères - pionniers de l'animation par ordinateur - en les aidant à élaborer le premier Toy Story en 1995, Unkrich a notamment oeuvré en tant que co-réalisateur sur des films aussi divers que Toy Story 2Monstres et Cie et Le Monde de Nemo avant de passer à la réalisation en solo et de signer deux des pépites les plus étincelantes du studio : Toy Story 3 et Coco

    Coco : le réalisateur revient sur la fin du film [SPOILERS]

    Un brillant parcours que n'ont pas manqué de saluer ses collaborateurs, Pete Docter en tête. Le réalisateur de Là-haut et de Vice Versa qui vient de reprendre les fonctions de John Lasseter a ainsi rendu hommage à la carrière de son coéquipier à travers un communiqué : 

    "Lee est arrivé à Pixar alors que nous étions en train de confectionner Toy Story, et il a eu un profond impact sur tous nos films suivants. Il nous a littéralement enseigné, à nous qui étions des réalisateurs en herbe, les bases de la mise en scène, de la composition et du montage. Son talent artistique et son savoir-faire d'expert en tant que monteur et co-réalisateur ont beaucoup contribué à la grande qualité de nos films, et quand Lee est lui-même passé à la réalisation, son aptitude à trouver la bonne dose d'humour et d'émotion lui a permis de créer certains des films les plus puissants que nous ayons jamais faits. Il nous manquera cruellement - mais nous lui sommes énormément reconnaissants pour son infatigable dévouement à produire de la qualité, et pour sa capacité à toucher le coeur du public à travers le monde entier."

    Retour sur les #FunFacts des studios Pixar avec Lee Unkrich...

    #Fun Facts - Pixar

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • SkinnyTop
      Ce sont peut être les même personnes mais les contraintes ne sont plus les mêmes entre les deux périodes, ce qui a, à mon sens, un impacte sur le résultat.
    • Blasi B
      je me le fait ce soir!
    • Blasi B
      ah super, je l'ai mais ne l'ai pas encore vue, je pense me le tenter ce soir du coup :)
    • Bacta142 (bis)
      Sauf que Brenda Chapman a commencé sa carrière chez Disney comme scénariste au début des années 90, et sa seule expérience chez Pixar se résume à Rebelle (qu'on ne lui a même pas laissé terminer seule, tiens donc..). Donc ce que je dis n'a rien d'un fantasme complotiste, c'est juste la réalité: Pixar a permis à Disney de sauver son studio d'animation à la dérive.
    • Housecoat
      Au risque de briser ton fantasme de complotiste. Brenda Chapman a eu l'idée de Rebelle au milieu des années 2000 (l'année précise est assez vague, mais c'est en 2006 que Disney a racheté Pixar). Et aucun réalisateur de WDAS depuis le rachat n'est passé par Pixar avant (dans le cas d'animateurs c'est impossible de pouvoir le confirmer mais de toutes façons, si l'on veut travailler dans l'un ou dans l'autre, il faut obligatoirement passer par la même école).
    • Housecoat
      Oui ! C'est même moi qui l'ait posé ! :DC'est parce que les rumeurs se faisaient insistantes. Mais bon, elles n'ont pas donné suite, ni Moore ni Howard ni Disney n'ont fait de déclaration. Tout était parti d'un chroniqueur.
    • Naughty Dog
      un grand homme qui a su faire 2 chef-d'oeuvres et participé à la conception d'autres grands films (il bossait déjà sur le 1er Toy Story)
    • Bacta142 (bis)
      Cars 2 (puis Cars 3) n'avait rien d'une suite utile, quant à Monstres Academy, il est clairement inférieur au 1er et a très peu d'intérêt scénaristique. Pixar a misé sur la facilité pendant que Disney faisait sans doute en sorte de récupérer ses animateurs pour Raiponce, Ralph, etc. Et le fait d'inclure même Pixar dans un film de princesse (Rebelle) montre quel rôle a pu jouer Disney chez Pixar. Heureusement, ce studio n'en est pas mort...
    • Mic69 M.
      Oui, mais on peut parler de baisse de régime de Disney en général, avec un John Carter ou encore Tron l'héritage, et une branche animation repartant dans les bases des princesses Disney (Princesse et la grenouille/Raiponce) et non dans l’innovation pur (Ce qui est quand même le rôle de Lasseter), je ne pense pas du tout qu'il y avait une stratégie contre Pixar. Après les artistes on plus facilement voyager d'un studio a l'autre, ça je c'est vrais
    • Bacta142 (bis)
      Même si Coco et Vice-Versa étaient de très bons films (et même les suites Dory et Les Indestructibles 2 que j'ai beaucoup aimé), il faut reconnaître que Pixar a connu une baisse de régime au début des années 2010 (avec des suites mineures comme Cars 2 ou Monstres Academy), pile au moment où John Lasseter essayait de redonner du crédit à l'animation chez Disney. Et je crois que cette stratégie n'avait rien d'innocente.
    • Mic69 M.
      Sur la fréquence des films je ne peux que te donnait raison même si dans le lot il y a encore des films magnifiques, et rarement de film stupide pour enfant. Sur la qualité je ne suis pas du tout d'accord, si Toy Story et Le monde de Nemo sont intouchable, beaucoup de films récents sont supérieur a 1001 Pattes, Toy Story 2 et même Monstres et Compagnie (Je dénigre en aucun cas ces films).Après dire que c'est la faute de Disney c'est totalement stupide, je te rappel que Steve Jobs voulait vendre la boîte a des tiers autre que Disney, mais justement les artisans passionnés dont tu parle (Lasseter en tête) voulait tous un rachat de Disney. Ce dernier devenant même directeur de Disney, car au final ses artisans passionnés ont toujours travaillé pour Disney, même pour le premier Toy Story.
    • SkinnyTop
      Je pense qu'il y a une différence entre l'époque ou Disney était simple producteur et celle après le rachat de Pixar. Moi j'observe une baisse de la qualité depuis Là-Haut. Je pense que l'apport négatif principal de Disney c'est le rythme de production qui a considérablement augmenté. Les équipes ont surement doublée de taille, les moyens techniques sont plus important aussi mais quand même, on est passé de la confection de films par des artisans passionnés, qui prenaient le temps de trouver la bonne histoire à raconter a une production industrielle, pour plaire au planning sans merci de la maison Disney. La quantité, pas la qualité pour moi.
    • Pierre C.
      Concernant la possibilité d'une suite de Zootopie, ce détail fut même abordé dans la partie F.A.Q. du site Chronique Disney.Les plus intéressés trouveront les détails à ce sujet ici : https://www.chroniquedisney...
    • Hunnam29
      Effectivement, les suites de Cars, Rebelle, la suite de Monstre & Cie, Le Voyage d'Arlo, Le Monde de Dory... Ont été très décevants pour ma part aussi, et ce beaucoup depuis le rachat de Disney. Parfois LE film Disney de l'année était meilleur que le pixar (Reine des Neiges, Monde de Ralph, Les Nouveaux Héros, Raiponce...). Mais quand même, Vice Versa et Coco, c'est du très très haut niveau chez eux. Ça prouve qu'il reste encore une âme quelque part. Je te trouve un peu dur malgré tout.
    • Stringer B
      C'est le souci de la pop culture à l'ère des réseaux sociaux aujourd'hui : on clanise et on sacralise tout, et au fond on le fait plus par conformisme, parce que l'histoire de l'art est faite de ce type de clanismes et de sacralisations et que du coup cette virulence et cette agressivité permet aussi à certains de légitimer la pop culture en tant qu'art; ce qui est absurde, parce que la pop culture n'a pas besoin de ça pour être légitime en tant qu'art digne d'intérêt et de respect.
    • Housecoat
      Surtout qu'ils n'ont pas attendu le rachat pour faire une suite. Disney était artistiquement mort (surtout avec DreamWorks qui ne se gênait pas de ringardiser leurs codes à côté) et Pixar représentait la quintessence de l'art Disneyen.Comme quoi, faut arrêter de sacraliser les choses.
    • Mic69 M.
      Après tu as surement pris de l'âge et avec lui un sens critique plus affûté au file des années... Alors oui les six premiers films Pixar sont magnifique (même si beaucoup on vieillit) mais tout autant que les films que j'ai cité plus haut. Le fait qu'il y ai des films mauvais comme Cars 2 ou très moyen comme Le Voyage d'Arlo fausse peut être aussi la vision d'ensemble. Mais dire que c'est la faute de Disney (Qui a produit la totalité des films Pixar) je trouva ça un peu gros... Tu aurais peut être préféré que Steve Jobs revende Pixar pour faire des films style Les Minions, Comme des bêtes, Baby Boss et consort... Non car je ne comprend pas comment on peut dissocié Dysney de Pixar, qui sont ensemble depuis la création de cette dernière.
    • Hunnam29
      Franchement oui. Un Pixar, un vrai. Qui marque, qui est beau autant pour les adultes que les enfants, qui met une claque niveau animation.J'ai été très déçu ces dernières années, mais celui-là et Vice Versa m'ont rappelé que Pixar est un studio d'animation à part.
    • Cobrax
      Le meilleurs pixar de ces dernières années avec Vice Versa !
    • Stringer B
      Ben oui quoi ; tout le monde cherche une sorte d'explication sur laquelle se défouler : ils font trop de suites (Toy Story 3 est un film remarquable niveau animation, et les Indestructibles 2 aussi (même si niveau script, j'aime moins), ils recyclent le concept des princesses à la Disney, ou je ne sais quoi d'autre... C'est surtout qu'ils ont sorti leurs films à une époque où la compétition était beaucoup moins rude et du coup ils étaient des pionniers. Chaque film était forcément l'occasion d'explorer quelque chose de nouveau, mais c'était certain qu'ils ne pourraient plus sortir autant de chefs-d'oeuvre comme ça; le rachat n'a rien à voir là-dedans, c'est arrivé et voilà.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Alice et le maire Bande-annonce VF
    Ad Astra Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Portrait de la jeune fille en feu Bande-annonce VF
    Domino - La Guerre silencieuse Bande-annonce VO
    El Otro Cristobal Bande-annonce VO
    Trois jours et une vie Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 15 juillet 2019
    Sponsorisé
    15 stars méconnaissables : qui se cache derrière Ça, Voldemort, Gollum... ?
    NEWS - Stars
    vendredi 13 septembre 2019
    15 stars méconnaissables : qui se cache derrière Ça, Voldemort, Gollum... ?
    Charlie's Angels : la chanson du film avec Ariana Grande, Miley Cyrus et Lana Del Rey gothiques
    NEWS - Stars
    vendredi 13 septembre 2019
    Charlie's Angels : la chanson du film avec Ariana Grande, Miley Cyrus et Lana Del Rey gothiques
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top