Mon AlloCiné
    Apprentis parents : "Ce film, c’est presque un compte rendu de ce qu'il s’est passé dans ma vie"
    Par Emmanuel Itier, propos recueillis à Los Angeles — 26 févr. 2019 à 22:00
    facebook Tweet

    Avec la comédie "Apprentis parents", en salles ce 27 février, le réalisateur Sean Anders raconte sa propre histoire, celle d'un papa adoptant trois enfants avec son épouse. Rencontre.

    Paramount Pictures

    AlloCiné : Parlez-nous de la production de ce film. Qu’est ce qui fait vraiment partie de votre vie et qu’avez-vous rajouté pour les besoins de la narration ?

    Sean Anders (réalisateur) : Ce film, Apprentis parents, c’est presque un compte rendu de ce qu'il s’est passé dans ma vie quand nous avons décidé avec mon épouse d’adopter des enfants. Nous y avons également incorporé les histoires d’autres familles que nous avons rencontré pendant notre expérience d’adoption. En fait, nous avions tellement d’histoires différentes que le sol du bureau que je partage avec mon co-scénariste était jonché de centaines de cartes avec les anecdotes de tout le monde... C’est comme si nous tentions de résoudre une énigme policière ! La différence majeure entre le film et la vie, c’est que dans la vraie vie nous n’avons pas adopté d'adolescente. Nous avions pensé le faire mais la jeune fille que nous voulions adopter voulait attendre encore un peu sa mère qui l’avait abandonnée : elle pensait qu’elle allait revenir la chercher elle et ses frères. Nous avons bien adopté trois enfants mais en bas âge : 1 an et demi, 3 ans et 6 ans. Mais lorsque que j’ai voulu écrire ce film, j’ai pensé qu’il fallait parler du cas des adolescents qui cherchent une famille adoptive, car ce sont ceux là qui ont le plus de mal à en trouver une.

    Paramount Pictures.

    En quoi votre film peut-il résonner avec un public français ?

    Que vous soyez Américains ou Français, vous vous rendez compte que ce qui compte vraiment, c’est votre famille et ce sont vos enfants. Les politiciens peuvent vous décevoir et vous n’y pouvez pas grand chose, mais si vous vous occupez bien de vos enfants ils sauront vous le rendre également. Je pense que si on se focalisait un peu plus sur nos enfants, sur nos familles, on pourrait résoudre un grand nombre de problèmes et de frustrations. Car il faut apprendre plus que jamais à se protéger les uns les autres et à s’entraider.

    Après toutes ces années à élever des enfants, quels sont vos trois meilleurs conseils et vos trois conseils les plus décalés pour bien s'occuper de ses enfants ?

    Je pense que mes conseils sont à la fois les meilleurs mais aussi les plus amusants… Voyons… Il y a un bon conseil que j’ai appris dès le départ avec mes enfants : ils ont besoin de nourriture, d’eau et de se défouler ! C’est important pour les enfants de se déchainer un peu de temps en temps, car comme un volcan ils ont besoin de laisser passer la vapeur sinon ils vont finir par exploser. Parfois, hurler un bon coup leur permet ensuite de se ressaisir au mieux et de se refocaliser. Et donc si vos enfants font une crise de nerfs, ne vous affolez pas et ne le prenez pas personnellement. C’est juste qu’ils ont besoin de ça sur le moment et en général ça leur passe très vite. D’ailleurs, ne je vous cache pas que parfois je provoquais ces moments de mini explosion chez ma fille, notamment juste avant de sortir au restaurant, cela lui permettait ensuite d’être sage comme une image. Un autre conseil en or, c’est de savoir utiliser leur temps sur les jeux vidéo comme un moyen de marchandage. D’autant qu’en vieillissant le temps passé à jouer sur leur console est comme de l’or. Sachez donc bien négocier avec eux en échange de ce temps tant convoité. Et bien sûr le conseil le plus important, qui tombe de sens, est de ne jamais oublier de leur dire combien vous les aimez. Car l’amour c’est ce dont vos enfants ont le plus besoin. Un besoin énome et sans fin.

    Paramount Pictures

    Est-ce que vous pensez que c’est également important de montrer l’affection que vous avez l’un pour l’autre dans un couple devant vos enfants ?

    Absolument. C’est capital de montrer que vous formez un couple fort qui s’aime, car c’est ainsi que les enfants vont être mis au contact de l’amour familial qui devrait être la norme. Surtout si vous avez adopté un enfant, car en général il viendra d’une famille dissoute, qui l’a rejeté et donc il aura besoin de voir que l’amour est une chose naturelle et qu’il baigne dedans.

    De quelle manière vos enfants vous ont-ils changé et vous sentez-vous comme un adulte maintenant ?

    Je ne sais pas si je me sentirai un jour comme un véritable adulte… mais j’y aspire ! Mes enfants ont tout changé en moi à partir du moment où ils sont apparus dans ma vie. Notamment sur le plan professionnel, car je ne veux plus qu’écrire des histoires familiales ! Maintenant que nous formons une famille de cinq, c’est ce que je connais le mieux au monde et c’est ce qui me rend le plus heureux. C’est donc normal que cela ait une influence majeure sur mon écriture et mes choix de scénario. En fait, d’avoir des enfants m’a permis de réaliser qui je suis et pour quoi je suis fais. C’est magique.

    Paramount Pictures


    Quelle fut la chose la plus dure lorsque vous étiez enfant ?

    J’étais très mal dans ma peau quand j’étais jeune. J’avoue avoir passé des moments de longue déprime. D’autant que j’avais l’impression que personne ne m’aimait et que j’était nul en sport. De plus, je voulais toujours avoir le dernier mot. J’étais toujours en mode argumentaire et donc plus d’une fois je me suis fait engueuler à cause de ma grande bouche ! Mais heureusement, j’ai toujours eu une famille qui m’adorait. En fin de compte j’ai appris à prendre confiance en moi…et à la fermer !

    Et en tant qu’adulte, aujourd'hui, qu’est qui vous semble dur ?

    Pour moi, le gros soucis du moment c’est d’aller au-delà de cette situation de crise “familiale” que nous traversons dans notre pays. Il y a une grosse division en ce moment entre les Américains et cela me touche énormément. Je sens le déchirement qu’il y a entre les gens, parfois de la même famille, et c’est vraiment désolant. J’espère que nous apprendrons tous à être une peu plus “adultes” et que nous saurons trouver le chemin de la réconciliation… Mais il va falloir encore y travailler. D’autant que, comme vous pouvez le voir de part le monde, ce n’est pas le propre des Etats Unis. Il y a une vraie crise de société un peu partout dans. Mais j’ose croire au meilleur en nous et je prie pour des jours meilleurs.

    Apprentis parents, au cinéma cette semaine

    Apprentis parents Bande-annonce VO

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Thom_Prn
      Une comédie qui a du coeur :) http://www.lebleudumiroir.f...
    • Madolic
      On peut pas faire plus bateau comme interview ... c'est important de dire à nos enfants qu'on les aime Nan déconne ?? ^^
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Hors Normes Bande-annonce VF
    Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    Terminator: Dark Fate Bande-annonce VO
    Koko-di Koko-da Bande-annonce VO
    Vivre et chanter Bande-annonce VO
    J'accuse Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Interviews
    Zombieland 3 : "Nous y pensons déjà"
    NEWS - Interviews
    vendredi 18 octobre 2019
    Matthias et Maxime : Xavier Dolan ne peut pas "faire un film sans émotion"
    NEWS - Interviews
    mercredi 16 octobre 2019
    Matthias et Maxime : Xavier Dolan ne peut pas "faire un film sans émotion"
    Camille : rencontre avec l'équipe du film hommage à Camille Lepage, photo-reporter tuée en Centrafrique
    NEWS - Interviews
    mercredi 16 octobre 2019
    Camille : rencontre avec l'équipe du film hommage à Camille Lepage, photo-reporter tuée en Centrafrique
    Dernières actus ciné Interviews
    Films de la semaine
    du 16 oct. 2019
    Shaun le Mouton Le Film : La Ferme Contre-Attaque
    Shaun le Mouton Le Film : La Ferme Contre-Attaque
    De Will Becher, Richard Phelan
    Bande-annonce
    Maléfique : Le Pouvoir du Mal
    Maléfique : Le Pouvoir du Mal
    De Joachim Rønning
    Avec Angelina Jolie, Elle Fanning, Harris Dickinson
    Bande-annonce
    Angry Birds : Copains comme cochons
    Angry Birds : Copains comme cochons
    De Thurop Van Orman
    Bande-annonce
    La Vérité si je mens  ! Les débuts
    La Vérité si je mens ! Les débuts
    De Michel Munz, Gérard Bitton
    Avec Yohan Manca, Mickael Lumière, Anton Csaszar
    Bande-annonce
    Fahim
    Fahim
    De Pierre-François Martin-Laval
    Avec Assad Ahmed, Gérard Depardieu, Isabelle Nanty
    Bande-annonce
    La Puce à l'oreille (Comédie-Française)
    La Puce à l'oreille (Comédie-Française)
    De Lilo Baur
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top