Mon AlloCiné
    Nicky Larson, Crying Freeman… pourquoi les adaptations françaises de mangas sont plus réussies que les américaines ?
    Par Clément Cusseau (@ClayMancuso) — 14 févr. 2019 à 17:30
    facebook Tweet

    Comment expliquer que les adaptations françaises de mangas japonais soient plus réussies que les américaines ?

    Sony Pictures Releasing France

    C’est un fait : la plupart des adaptations occidentales (Europe + Etats-Unis) de mangas japonais sont des plantages indignes de l’oeuvre d’origine. Triste symbole de cette tendance, Dragonball Evolution (noté 0,9/5 par les spectateurs d’AlloCiné), ou encore le Death Note d’Adam Wingard (1,5). Pourtant, ce constat semble s’inverser lorsque nous nous intéressons aux adaptations françaises : Crying Freeman de Christophe Gans (3,3/5) et le récent Nicky Larson et le Parfum de Cupidon de Philippe Lacheau (4,2). Comment expliquer cet écart ?

    Tout d’abord, il y a une raison culturelle à cela. En France, les anime japonais ont débarqué sur nos antennes dès la fin des années 70 (le public américain ne les découvrira que vingt ans plus tard), berçant ainsi la jeunesse de plusieurs générations de téléspectateurs, à commencer par celles de Gans et Lacheau. Ce qui explique sans doute pourquoi ces deux cinéastes ont décidé de porter ces mangas à l’écran dans le respect le plus total des œuvres originales.

    Par exemple, lorsqu’il a souhaité réaliser Nicky Larson, Philippe Lacheau a pris le risque d’écrire un script sans posséder les droits du manga, puis s’est déplacé jusqu’à Tokyo pour en faire lire une version traduite à l’auteur Tsukasa Hōjō qui, séduit par cette histoire, lui a permis de faire le film. Et c’est justement cet amour pour le manga qui a sauté aux yeux des fans lorsqu’ils ont découvert le long métrage, malgré les a priori négatifs suscités par la bande-annonce.

    A l’inverse, le processus d’adaptation aux États-Unis est différent. En général, les films ne sont pas réalisés par des fans mais par des cinéastes de second plan, permettant ainsi aux studios de contrôler la direction du film sans se heurter à la vision artistique d’un réalisateur de renom. Car l’argument marketing prédomine avant le respect d’une œuvre originale, qui n’aura de toute façon été lue que par une infime partie du public.

    Nicky Larson : une suite est-elle possible ?

    Une autre raison que l’on pourrait évoquer est celle du budget. En toute logique, au plus un film coûtera cher à produire, au plus il sera difficile de le rentabiliser, et par conséquent l'aspect mercantile prendra le pas sur l’artistique : une star bankable sera ainsi choisie quand bien même elle ne convient pas au rôle, le montage final sera tous publics – et tant pis si le manga était violent etc...

    En France, avec des budgets plus modestes, Christophe Gans et Philippe Lacheau se sont libérés de toute contrainte financière en empreignant de leur style l’oeuvre qu’ils adaptaient. Avec des contraintes économiques de cet ordre, la créativité a en outre tendance à se débrider et c’est ainsi que naissent d’intéressantes idées de mise en scène, à l’instar par exemple de la bagarre en vue subjective dans Nicky Larson et le Parfum de Cupidon.

    Faut-il pour autant désespérer qu’un jour les adaptations US gagnent en qualité et ravissent les fans de mangas ? Bien évidemment que non, d’autant que l’appétence du public américain pour ces œuvres ne cesse de grandir, y compris pour leurs adaptations animées (en témoigne l’important succès rencontré par le film Dragon Ball Super: Broly aux Etats-Unis).

    Tout laisse donc à penser qu’au cours des prochaines années, les adaptations seront de meilleure facture, à condition bien sûr que les moyens à disposition des cinéastes (qu'on espère fans de mangas) se mettront davantage au service de l’aspect artistique de ces films. De nombreux projets étant actuellement développés – tant au cinéma qu’à la télévision – il ne nous reste donc plus qu'à croiser les doigts pour que des changements s'opèrent...

    D'ailleurs avec une moyenne de 4,4 étoiles (875 votes)*, Alita: Battle Angel, adaptation du manga Gunnm développée pendant plus d'une décennie par James Cameron (producteur du film), semble confirmer cette tendance optimiste...

    * total relevé le vendredi 15 février 2019 en fin d'après-midi

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • James Ford
      Pour c'est univers la, encore heureux qu'il ai eu un budget aussi confortable. Mais ca n'aurait pas signifier pour autant un film aussi réussi et fidèle au manga d'origine....Ceux qu'il sont....Alors que Nicky Larson ne demande pas autant de budget. Et pourtant j'ai bien l'impression qu'il ont choisie la facilité (prendre de l'anime, française faut préciser qui a encore était plus saccager par la VF...Donc un truc drôle), plutôt que le manga de base (qui n'a rien a voir, bien plus sérieux et sombre).Ensuite pas vu le film, mais ca me semble trés gentillet comme film (et adaptation). Et la, c'est pas une question de budget, mais de talent hein ^^.Finalement comme tout films réussi ou non (gros budget ou pas) !
    • James Ford
      Moué...Et Speed Racer alors, Edge Of Tomorrow, Old Boys....C'est français aussi ^^.Puis bon Nicky Larson je pense pas que ca soit super génial (pas vu le film), ont parle surtout d'une bonne surprise (en gros pas une cata quoi). Ça en fait pas un super film je pense !
    • tueurnain
      Et aussi un peu beaucoup une question de budget hein?(Quand on passe de 10/15 millions à 200 millions, ça change quand même beaucoup de choses)
    • tueurnain
      Parce qu'elles sont faites par des gens qui n'y connaisse rien et qui veulent juste faire du pognon en utilisant un nom célèbre???
    • Joanny972
      Quelle serait la bonne question dans ce cas ?
    • vincus
      Les seuls arguments valables tiennent du fait qu’un réalisateur aimant une œuvre, l’adaptera de la plus belle des manières peu importe son budget.Tout le reste, c’est du business et on voit les résultats aux USA comme en France.Quand on voit les nombreuses adaptations de BD française, c’est consternant.
    • SkinnyTop
      Comme 70% des articles
    • Sicyons
      Article de promo déguisé. C'est pas comme si on était habitués...
    • Thierry B.
      adaptations pardon.
    • Thierry B.
      Et pourquoi les aptations de nos propres BD sont bien pire que celles des américains ??
    • Olivier K.
      L’adaptation française de Lady Oscar étais loin d’être une réussite.Et le film Dead Notes n’est pas si mauvais que ça c’est juste qu’il est différent du mangas mais ça en fait pas un mauvais film pour autant.
    • seke
      :'(
    • Marty C.
      plus réussies que les américaines ? c'est quoi ce délire?
    • Might Guy
      en empreignant de leur propre style ...Z'êtes sûrs ?
    • The Last Action Zero
      Disons qu'il est un peu injustement oublié. C'est tout :D
    • Goldenclaw_
      mdr j'avoue.
    • Cuderoy
      Faire cet article la semaine de sortie d'Alita: Battle Angel qui récolte de meilleurs notes presse ET spectateur que Nicky Larson, c'est quand même pas l'idée la plus brillante qui vous ayez eu. :/
    • seke
      Crying Freeman quel film mes amis.D'ailleurs je trouve qu'on en parle pas assez
    • Tulio
      Le degré d'argumentation de cet article proche du néant.Nicky Larson version Lacheau fait pourtant pâle figure comparé à l'adaptation de Speed Racer par les Wachowskis, ou même à celle de Gunnm par le duo Rodriguez/Cameron, qui l'écrasent toutes deux en terme de qualité purement cinématographique comme au niveau de leur amour vis-à-vis du matériau adapté.Comme quoi, tout n'est qu'une question de point de vue :)
    • Julien P
      Ca restera très dur de faire pire que Dragonball Evolution. Respectons les standards de nullité extrême établis par ce film, qui lui donnent une dignité presque admirable à mes yeux. Il y a presque de la sincérité dans le fiasco que représente ce film x)
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Et puis nous danserons Bande-annonce VO
    Abominable Bande-annonce (2) VF
    Sponsorisé
    Vous êtes jeunes, vous êtes beaux Bande-annonce VF
    Au nom de la terre Bande-annonce VF
    Chambre 212 Bande-annonce VF
    Hors Normes Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Dernières news cinéma
    Meilleurs films à l'affiche
    Parasite
    4,5
    De Bong Joon-ho
    Avec Kang-Ho Song, Woo-sik Choi, So-Dam Park
    Bande-annonce
    Toy Story 4
    4,3
    De Josh Cooley
    Bande-annonce
    Les Hirondelles de Kaboul
    4,1
    De Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec
    Bande-annonce
    Le Roi Lion
    Le Roi Lion
    4,1
    De Jon Favreau
    Bande-annonce
    Portrait de la jeune fille en feu
    Portrait de la jeune fille en feu
    4,0
    De Céline Sciamma
    Avec Noémie Merlant, Adèle Haenel, Luàna Bajrami
    Bande-annonce
    Yuli
    Yuli
    4,0
    De Icíar Bollaín
    Avec Carlos Acosta, Santiago Alfonso, Kevyin Martínez
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top