Mon AlloCiné
    César 2019 : Jusqu'à la garde et Audiard triomphent, Le Grand bain et En liberté! trébuchent
    Par Vincent Garnier — 23 févr. 2019 à 02:10
    facebook Tweet

    Si Audiard (Les Frères Sisters), Xavier Legrand (Jusqu'à la garde) et Jean-Bernard Marlin (Shéhérazade) repartent en vainqueurs de ces 44èmes César, Gilles Lellouche et Pierre Salvadori n'auront pas connu le succès attendu.

    D.R.

    Avec 4 César chacun, Jusqu'à la garde de Xavier Legrand et Les Frères Sisters de Jacques Audiard s'imposent comme les grands vainqueurs de cette 44ème cérémonie. Habitué des prix (ce que Kad Merad, le présentateur de la soirée, n'a pas manqué de rappeler à plusieurs reprises), Jacques Audiard se voit sacré Meilleur réalisateur pour la 3ème fois de sa carrière, après De battre mon coeur s'est arrêté et Un Prophète. Son western glane également 3 César : Meilleur son, Meilleurs décors et Meilleure photographie.

    Récompensé du César du Meilleur Film, Xavier Legrand devient le 6ème réalisateur à obtenir la consécration pour son premier long métrage. Son film, un drame en forme de thriller sur la violence conjugale et l'emprise d'un homme sur sa femme et ses enfants, permet à Léa Drucker de décrocher la première distinction majeure de sa carrière. Le film décroche aussi le César du Meilleur montage et de Meilleur scénario original. A noter que Xavier Legrand avait obtenu en 2014 le César du Meilleur court métrage pour Avant que de tout perdre, qui peut être vu comme le prequel de son long métrage aujourd'hui sacré Meilleur Film. Seule déception, le César du Meilleur acteur échappe à Denis Ménochet, dont la composition sidérante de violence est pourtant l'un des atouts majeurs du fllm de Legrand.

    Chronique marseillaise et adaptation rageuse

    La grande (et belle) surprise de ces César 2019 se révèle être un autre premier long métrage, Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin. Chronique marseillaise de deux adolescents perdus entre délinquance, amour et innocence, le film remporte le César du Meilleur premier long métrage, tandis que ses deux comédiens principaux deviennent les Espoirs masculin et féminin de l'année.

    Les Chatouilles et Guy tirent joliement leur épingle du jeu, remportant chacun deux prix, dont celui du Meilleur Acteur pour Alex Lutz, salué pour sa composition étonnante dans le rôle d'un chanteur vieillissant, lucide et attachant. A saluer également le prix de la Meilleure adaptation, décernée à Andréa Bescond et Eric Métayer (également co-réalisateurs des Chatouilles), pour leur transposition sensible et rageuse de la pièce de Bescond.

    Douches froides

    Donnés favoris et forts de leur succès public, Le Grand bain et En liberté ! comptaient 10 et 9 nominations... Ils repartent de la salle Pleyel (le lieu qui accueille dorénavant la cérémonie) avec 1 seule récompense, attribuée à Philippe Katerine pour sa prestation de loser sympathique (et aquatique) dans le film de Gilles Lellouche. La Douleur (8 nominations), Pupille (6 nominations) et Mademoiselle de Joncquières (6 nominations, 1 prix) font eux aussi partie des perdants de la cérémonie. 

    Le palmarès complet des César 2019

    La bande-annonce de Jusqu'à la garde :

    Jusqu'à la Garde Bande-annonce VF

    La Rédac' débriefe le palmarès des Oscars / César 2019

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • tueurnain
      Elle a quand même été nominé 3 fois…………….
    • Madolic
      De dire qu'elle est entré dans le milieu par piston et d’affirmer que'elle a eu un césar pour ça c'est deux choses bien distinctes !Si seul le piston suffisait pour avoir un césar, ça ferait longtemps que Mathilde Seigner en aurait eu un ! ^^
    • tueurnain
      Oui oui son nom ne l'a pas aidée à avoir le rôle et le césar, et le cnéma français (voir le monde du showbiz français y compris la chanson et la TV) n'est pas entre les mains d'une petite caste, tous plus ou moins de la même famille, mais bien sur…
    • F comme Fantomas
      Léa Drucker a énormément de talent et son patronyme la dessert plutôt dans sa carrière d actrice ... tu dis n importe quoi .
    • Madolic
      la Drucker vive la politesse ! ...Et obtenir sa première récompense à 47 ans je n'appelle pas ça avoir eu du piston ^^
    • YunnYoc
      Ah c'est bien incrusté, oui oui ...
    • WKW
      C'est vrai il y avait sans doute une volonté de marquer les esprits! Perso je n'ai pas vu Pupille donc je ne peux pas juger sur ce film en particulier! Après je ne pense pas que récompenser des films chocs tous les ans soit la meilleure chose à faire, sous peine de diminuer chaque année l'impact du film césarisé!
    • riqueuniee
      Il y a surtout eu une mise de côté des films qui n'étaient pas sombres. Pupille, qui sans être une comédie, était beaucoup plus doux dans le ton, a sans doute été jugé trop gentil et est reparti bredouille.
    • Steven O.
      très content pour jusqu'à la garde qui est une pépite. Dommage pour Denis Menochet mais lutz est excellent aussi
    • tueurnain
      Bien sur, la Drucker n'a pas bénéficiée de son nom, oui oui….
    • MickDenfer
      La claque !
    • save44
      si j'avais été membre du jury,dans mon classement et dans cet ordre j'aurais pris shéhérazade,dans le grand bain,jusqu'a la garde.
    • WKW
      C'est sûr il est important de traiter des sujets actuels, pour éviter que l'on considère le cinéma comme un art déconnecté de la réalité sociale par exemple! C'est aussi personnel ahah, j'aime beaucoup les films historiques (qui d'ailleurs peuvent aussi traiter de sujets actuels) donc forcément j'aurai aimé un petit peu plus pour eux!
    • kratostreize
      Les César, c'est le parfait piège à c.. :soit tu critiques le palmarès et tu es considéré comme un beauf/béotien/anti-français ascendant gilet jaune...ousoit tu approuves et tu est le gocho-bobo/bienpensant/intello de service ...tellement, c'est devenu binaire sur les réseaux sociaux car intolérant sur la moindre avis positif ou négatif...Faut juste se dire qu'importe le palmarès le public reste seul juge et c'est là l'essentiel ;)
    • kratostreize
      Seule consolation: Alex Lutz comme meilleur acteur pour l'excellent Guy.
    • The CritiKator (TT)
      Quel rapport ? Ce film est même pire.
    • clement B.
      Mon moment préféré de la soirée le sketch de Jerôme Commandeur énorme comme d'habitude^^
    • YunnYoc
      Ah les idées reçues ont la peau dure ! C'est quand même dingue de ne pas arriver à se faire sa propre idée, sans des clichés populaires.
    • Anthony B
      Le césar du public = Ce gros malaise
    • Anthony B
      Y' a toujours Les Tuches 3 pour toi
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Le Dindon Bande-annonce VF
    Abominable Bande-annonce (2) VF
    Sponsorisé
    Downton Abbey Bande-annonce VO
    Ne croyez surtout pas que je hurle Bande-annonce VF
    Bacurau Bande-annonce VO
    Au nom de la terre Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Comic-Con Paris 2019 : Karen Gillan (Nebula) et Zombieland 2 au programme
    NEWS - Festivals
    mardi 17 septembre 2019
    Comic-Con Paris 2019 : Karen Gillan (Nebula) et Zombieland 2 au programme
    Bande-annonce Abominable : après Dragons 3, le nouveau film d’animation Dreamworks
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 23 mai 2019
    Bande-annonce Abominable : après Dragons 3, le nouveau film d’animation Dreamworks
    Sponsorisé
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    Parasite
    Parasite
    4,5
    De Bong Joon-ho
    Avec Kang-Ho Song, Woo-sik Choi, So-Dam Park
    Bande-annonce
    Toy Story 4
    Toy Story 4
    4,3
    De Josh Cooley
    Bande-annonce
    Les Hirondelles de Kaboul
    Les Hirondelles de Kaboul
    4,1
    De Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec
    Bande-annonce
    Le Roi Lion
    4,1
    De Jon Favreau
    Bande-annonce
    Portrait de la jeune fille en feu
    4,0
    De Céline Sciamma
    Avec Noémie Merlant, Adèle Haenel, Luàna Bajrami
    Bande-annonce
    Yuli
    4,0
    De Icíar Bollaín
    Avec Carlos Acosta, Santiago Alfonso, Kevyin Martínez
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top