Mon AlloCiné
    Si vous avez aimé Rick et Morty et Futurama, vous aimerez Final Space
    Par Mégane Choquet — 16 mars 2019 à 11:00
    facebook Tweet

    Dispo sur Netflix, Final Space suit les dangereuses aventures spatiales d’un héros maladroit qui s’est amouraché d’un petit alien vert. Bourrée d’humour avec de beaux moments d’émotion, la série devrait plaire aux fans de Rick et Morty et Futurama.

    DES PERSONNAGES HAUTS EN COULEUR DANS L’ESPACE

    Créée par Olan RogersFinal Space happe le spectateur dès le premier épisode avec un schéma narratif intelligent : on nous présente Gary Goodspeed, un loser qui s’est fait passer pour un astronaute, retenu prisonnier et surveillé par le robot KVN dans un vaisseau spatial, à quelques minutes de mourir par manque d’oxygène. À chaque épisode, alors que l’intelligence artificielle de l’engin, H.U.E., lui rappelle qu’il perd une minute de vie, Gary se remémore ses derniers moments depuis sa rencontre avec Mooncake, un petit être vert aussi puissant que mignon.

    TBS

    Cette créature lui a apporté beaucoup de nouveaux amis loufoques : Avocato et son fils Little Cato, des chasseurs d’élite et Quinn, une astronaute badass dont il était tombé amoureux sur Terre. Mais Mooncake était aussi l’objet de convoitise du Lord Commander, un mélange entre Voldemort et Dark Vador brillamment incarné vocalement par David Tennant, qui souhaitait l’utiliser pour mettre à exécution ses plans diaboliques de destruction. Chaque personnage borderline possède une personnalité atypique mais truffée de références pop comme les personnages culte de Futurama, la série de Matt Groening et David X. Cohen, et de Rick et Morty de Dan Harmon et Justin Roiland

    UNE QUÊTE EXISTENTIELLE SUR FOND D’HUMOUR

    Comme Futurama et Rick et Morty, Final Space est une série d’animation pour adultes à l’humour aussi potache que noir et aux réflexions philosophiques percutantes. Derrière les rots, les insultes et les gamineries se cachent des personnages déprimés, solitaires et un peu à côté de la plaque qui, au contact de nouveaux amis, vont enfin pouvoir se remettre en question. Quand Rick se rapproche de Morty et sa famille au gré de ses aventures cosmiques, Fry se livre enfin après sept saisons sur ses sentiments pour Leela et Bender prouve enfin qu’il a évolué.

    TBS

    Le héros maladroit au grand cœur Gary Goodspeed suit une trajectoire similaire dans Final Space, la belle surprise sérielle de 2018 dans le monde de l’animation. Ce personnage évolue dans un univers à l’esthétique colorée et travaillée, comme dans Futurama et Rick et Morty, Au contact de Mooncake, un petit extra-terrestre irrésistible, Gary apprend les valeurs de l’amour, de l’amitié et de la justice, non sans une pointe d’humour sarcastique. On espère le retrouver en pleine forme dans la saison 2, déjà prévue cette année sur la chaîne américaine TBS, diffuseur original de Final Space. Elle sera disponible en France sur Warner TV et sur Netflix.

    facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Toute l'actu Netflix
    The Babysitter : une suite pour la comédie horrifique Netflix
    NEWS - Films à la TV
    vendredi 16 août 2019
    À tous les garçons que j'ai aimés : une date pour la suite et un 3ème film annoncé
    NEWS - Tournages
    vendredi 16 août 2019
    À tous les garçons que j'ai aimés : une date pour la suite et un 3ème film annoncé
    A voir sur Netflix du 16 au 22 août : Mindhunter, Better Than Us, Sextuplés...
    NEWS - Au programme
    vendredi 16 août 2019
    A voir sur Netflix du 16 au 22 août : Mindhunter, Better Than Us, Sextuplés...
    Actus Netflix
    Back to Top