Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Séduis-moi si tu peux : "La référence ultime, c'est Quand Harry rencontre Sally"
Par Léa Bodin, propos recueillis à Paris le 24 avril 2019 — 15 mai 2019 à 05:00
facebook Tweet

Pour la sortie ce mercredi de la comédie romantique "Séduis-moi si tu peux !" portée par Charlize Theron et Seth Rogen, on a rencontré le réalisateur Jonathan Levine. Il nous parle de mélange des genres, de politique et de ses romances préférées.

StudioCanal

AlloCiné : Qu'est-ce qui vous a séduit dans cette histoire ? 

Jonathan Levine : J'aimais beaucoup les personnages de Séduis-moi si tu peux, j'avais envie de saisir l'opportunité de raconter une histoire qui soit une comédie romantique à la fois romantique et très drôle, et j'aimais l'idée de retourner les stéréotypes du genre. J'adore jouer sur les stéréotypes et y ajouter d'autres éléments, comme faire une comédie romantique avec des zombies [Warm Bodies], ou une comédie qui parle du cancer [50/50]. Ici, je pouvais prendre leur histoire d'amour très au sérieux, et l'arrière plan du monde politique me permettait de porter un regard critique sur la société. Surtout, ça m'a rappelé plein de comédies romantiques que j'adore et c'était vraiment cool de pouvoir proposer ma propre vision de l'amour et de la romance, car ce n'est pas toujours facile quand on fait de la comédie. 

Vous aimez joue r avec les genres, est-ce un moyen pour vous de jouer avec les émotions ?

Ce qu'offre le genre, c'est une sorte de raccourci vers le public, car les codes sont déjà connus, on parle le même langage. Cela permet d'aller plus loin en matière d'émotion. Par exemple, pour ce qui est de la comédie romantique, un des éléments du genre consiste à mettre de la musique cool. Quand je pense au fait de tomber amoureux, je pense au type de musique que ça m'évoque. La musique et l'image sont les deux raisons pour lesquelles j'ai voulu devenir cinéaste, donc dans ce film, j'ai pu utiliser la musique pour donner corps à une vision romantique et c'était vraiment fun. 

Pourquoi avoir choisi ce duo, Charlize Theron et Seth Rogen ?

Seth et moi, on avait déjà travaillé ensemble et c'est lui qui m'a présenté le projet. Il a joué dans En cloque, mode d'emploi, qui a fait de lui une star, et il n'a plus fait de comédie romantique depuis. Je trouvais que c'était une super occasion car ce que j'aime chez lui, c'est que quand je le vois à l'écran, je m'identifie vraiment et je pense que c'est le cas pour beaucoup de gens. Et Charlize, elle est simplement... la meilleure. C'est la meilleure actrice du monde ! Et la voir essayer quelque chose de nouveau, c'était très excitant pour moi. La grande découverte du film, c'est de réaliser combien elle peut être drôle. 

Lequel des deux est le plus drôle ? 

Je ne peux pas les départager ! Ce qui est génial, c'est qu'on a l'habitude de voir Charlize dans des drames, et elle est incroyablement marrante, et Seth, qu'on a l'habitude de voir dans des comédies, est aussi tout à fait capable d'être convainquant dans une scène dramatique. C'est comme choisir entre ses enfants, je ne peux pas ! Et ils ne sont pas simplement de super comédiens, ils ont aussi été géniaux comme producteurs sur le film. 

Microfilms
Jonathan Levine

A quel point vouliez-vous que le film soit politique ?

C'est bizarre de dire ça, mais pas tant que cela, finalement. Il fallait trouver un moyen de faire exister un peu la satire politique, sans que ça ne paraisse trop indigné au point que ça écrase l'histoire d'amour. Je voulais utiliser la comédie pour faire émerger certaines absurdités de la politique américaine, sans que ce ne soit jamais l'objet principal du film. Il ne s'agissait pas de faire Vice ou un film de Michael Moore, mais bien un conte de fée, qui permette de s'évader, de se changer les idées. A l'origine, le monde politique était un moyen de montrer la royauté à l'Américaine, c'est pour ça qu'elle était secrétaire d'État au départ dans le scénario. Puis beaucoup de choses se sont passées aux États-Unis, Trump est arrivé, et on a pris conscience qu'on avait une responsabilité et qu'il était important de refléter la réalité, mais sans que ce soit trop proche du réel pour ne pas rappeler au gens combien ils sont en colère. 

Quelle est votre comédie romantique préférée ?

C'est un peu étrange, il y en a certaines que j'aime de manière ironique et d'autres que j'aime sérieusement. J'aime aussi énormément certaines romances hollywoodiennes qui ne sont pas des comédies. Nos plus belles années était un film qu'on avait en tête, une belle combinaison entre une juive et un non-juif, ce qu'on a inversé dans Séduis-moi si tu peux ! J'adore Un monde pour nous, qui est un très beau film, Quand Harry rencontre Sally bien sûr, c'est le meilleur. Woody Allen en a fait de très bonnes, mais on ne parle plus tellement de lui aux Etats-Unis. En France vous l'aimez toujours non ? 

Ça dépend...

Oui, l'opinion sur Woody Allen est en train d'évoluer. Dans les romances, j'aime énormément Call Me By Your Name. Pour les comédies romantiques, j'essaie d'en trouver une que j'adore vraiment... Comment se faire larguer en 10 leçons... L'ensemble de l'oeuvre de Kate Hudson est très riche... Je pourrais continuer à parler comme ça éternellement !

Si vous ne deviez en retenir qu'une seule !

Je crois que la comédie romantique ultime, c'est Quand Harry rencontre Sally, et c'était notre principale référence. Le scénario est tellement réussi, c'est parfaitement interprété, c'est tellement drôle et tellement émouvant ! Oui, c'est le seul et l'unique. 

La bande-annonce de Séduis-moi si tu peux ! en salle dès aujourd'hui :

Séduis-moi si tu peux ! Bande-annonce VO

 

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Le Daim Bande-annonce VF
Rocketman Bande-annonce VO
Sponsorisé
Godzilla II Roi des Monstres Bande-annonce officielle VO
Venise n'est pas en Italie Bande-annonce VF
Ni une ni deux Bande-annonce VF
Rocketman SPOT VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Interviews
La presse et le public s’enflamment pour Rocketman
NEWS - Sorties Ciné
mercredi 22 mai 2019
Sponsorisé
Cannes 2019 - Le Jeune Ahmed, ou la radicalisation vue par les frères Dardenne
NEWS - Interviews
mercredi 22 mai 2019
Cannes 2019 - Le Jeune Ahmed, ou la radicalisation vue par les frères Dardenne
Stubby : l'histoire vraie (et animée) du chien médaillé de guerre
NEWS - Interviews
mercredi 22 mai 2019
Stubby : l'histoire vraie (et animée) du chien médaillé de guerre
Dernières actus ciné Interviews
Films de la semaine
du 22 mai 2019
Aladdin
Aladdin
De Guy Ritchie
Avec Will Smith, Mena Massoud, Naomi Scott
Bande-annonce
Les Plus belles années d'une vie
Les Plus belles années d'une vie
De Claude Lelouch
Avec Jean-Louis Trintignant, Anouk Aimée, Marianne Denicourt
Bande-annonce
John Wick Parabellum
John Wick Parabellum
De Chad Stahelski
Avec Keanu Reeves, Halle Berry, Laurence Fishburne
Bande-annonce
Sibyl
Sibyl
De Justine Triet
Avec Virginie Efira, Adèle Exarchopoulos, Gaspard Ulliel
Bande-annonce
Stubby
Stubby
De Richard Lanni
Bande-annonce
Électre / Oreste (Comédie-Française - Pathé Live)
Électre / Oreste (Comédie-Française - Pathé Live)
De Ivo Van Hove
Avec Claude Mathieu, Cécile Brune, Sylvia Berge
Bande-annonce
Sorties cinéma de la semaine
Back to Top