Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Riverdale saison 3 : de grandes révélations dans notre récap du final
Par Guillaume Nicolas (@gehenne) — 16 mai 2019 à 11:51
facebook Tweet

Une fois n’est pas coutume, c’est peut-être Archie qui résume le mieux cet épisode final. Une réflexion concise, limpide et tout à fait pertinente. Un simple mais parlant : « whaaaat ? ». Tout est dit.

Netflix

On nous avait promis l'apocalypse dans le season finale de Riverdale. Pas sûr que la fin du monde soit proche, mais de nuit, il sera beaucoup question. La nuit des masques, la plus longue nuit, de quoi fournir de belles révélations. Il est peut-être là, l'apocalypse du titre...

Le Diable s’habille en Prada

On ne pourra pas reprocher à l’épisode d’être avare en révélations. Le Black Hood, le Roi Gargouille, le grand Mastermind derrière tout ça, on sait tout ! Si l’homme derrière la cagoule noir n’est pas une grande surprise (Papa Cooper), celui sous le masque du Roi, en revanche… Chic (avec une teinture rouge bien dégueulasse). Preuve supplémentaire du paradigme hollywoodien : si on n’a pas vu de cadavre, il n’y a pas réellement de mort. Mais tous ces petits minions ne sont que des instruments au service d’un esprit démoniaque : Maman Blossom ! dans une mise en scène qui rappelle les révélations de Scooby-Doo avant de finir entre le repas de Massacre à la Tronçonneuse (vu le nombre de psychopathes présents) et le dîner de cons.

Car si la mère de Cheryl a réuni nos héros préférés à un dernier souper, c’est moins pour se foutre de leur gueule (quoique…) que pour leur proposer de vivre la grande épreuve finale. Alors ok, Penelope est responsable de nombreuses morts, coupable de machinations diaboliques, cherche à tuer des adolescents… bref, pas une bonne personne. Mais peut-on néanmoins louer son énergie et son labeur ? Parce qu’il en faut du courage pour penser et mettre en scène les différentes épreuves ! Faire l’installation, embaucher les bonnes personnes (le plus souvent des bras cassés), créer ce parcours du combattant,... c’est bien joli d’espérer que la bande à Archie s’en sorte mais quel manque de considération pour autant de travail ! On n’y pense pas assez au sacerdoce de l’Evil Mastermind dans la confection de ses plans machiavéliques. On est toujours à lui rejeter la faute, alors qu’elle bosse dur quand même, avec un vrai sens du spectacle…

Netflix


Archie et les 4 travaux

4 adolescents pour 4 épreuves, toutes plus horribles les unes que les autres... même si on rigole beaucoup pour la première et le « Non, pas encore… » à l’évocation d’un hurlement d’ours. Archie vs Teddy Bear, le retour ? Pas exactement mais une montagne de muscles habillée d’une peau de bête. Tant pis. Pour Veronica, c’est « spin the bottle ». Et pauvre Veronica, décidément, les gens sont bien peu inspirés quand il s’agit d’elle. Scénaristes ou Maman Blossom, même résultat. Jughead se dresse face au Roi Gargouille. Logique. Et Betty doit affronter une dernière fois son père. Un dilemme moral agite alors l’adolescente à queue de cheval : doit-elle embrasser le côté obscur de la force et tuer son père ? Non, ses séances de tir ont porté ses fruits et si elle appuie sur la détente, c’est pour neutraliser l'ennemi. En visant sa main. Qui est aussi l’unique main valide de son psycho-paternel. On se demande si ce n’est pas témoigner de plus de cruauté que de simplement le tuer en légitime défense. Maman Blossom fera preuve de plus de compassion, elle.

The Long Night

Vous avez vibré avec la Bataille de Winterfell ? C’est un combat de playmobiles comparé à celle qui oppose les minions-gargouilles et les Pretty Poisons ! Les bruits de la foule, la fureur qui anime les combattant·e·s, le côté épique, les flèches qui pleuvent face une horde de mini-gargouilles… alors qu’ils sont douze. Vingt à tout casser. En plus, il y a des chances que ce soit des scoots…

Cela dit, voir Cheryl en Daenerys-Des-Bois mener la charge, ça nous rappelle ce bon vieux hashtag (qui n’a jamais pris) #CherylForTheThrone

Netflix


Les Infiltrés

On s’est tous (non) demandé comment Maman Cooper avait pu se faire laver le cerveau aussi vite. Cela ne faisait pas très naturel, un peu forcé, bref, la série nous avait habitué à davantage de subtilité (non). Et bien on avait raison (mauvaise foi), même si le coup de l’informatrice du FBI, on ne l’avait pas vu venir ! Mais vraiment pas. Et probablement les auteurs non plus, tant ça sent le lapin qui sort du chapeau. Le genre de lapin qui fait de l’agent responsable, le demi-frère de Betty et Jughead... qui partagent donc un (demi) frère, tout en étant en couple (oui, on vient de percuter). Glauque, non ?

Flash-Forward

Le prochain épisode, ce sera pour la saison prochaine. En attendant, Roberto Aguirre-Sacasa nous a offert un flash-forward en guise d’amuse-bouche. Et autant dire, que cela s’annonce particulièrement sombre (aucun rapport avec l’étalonnage de l’épisode 3 de Game of Thrones). Quel crime ont commis nos héros ? Jughead est-il mort (ils brûlent son bonnet… son bonnet !) ? Cheryl a-t-elle toute sa raison ? Où est parti la Ferme ? Que fomente Papa Lodge ? Tellement de questions…

Rendez-vous à la saison prochaine !

facebook Tweet
Dans cet article
Riverdale
Riverdale
Série ( 2017 )
Voir sur Netflix
Sur le même sujet
  • Riverdale saison 3 : pourquoi la mort de Luke Perry n'a pas encore été intégrée au scénario
  • Riverdale saison 3 : Archie affronte le Black Hood et le Gargoyle King dans le teaser du final
  • Riverdale saison 3 : le synopsis du final "apocalyptique" dévoilé
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Toute l'actu Netflix
Shaft sur Netflix : Samuel L. Jackson reprend du service dans la bande-annonce
NEWS - Vu sur le web
lundi 17 juin 2019
Shaft sur Netflix : Samuel L. Jackson reprend du service dans la bande-annonce
Jinn : la série Netflix fait polémique en Jordanie
NEWS - Séries à la TV
lundi 17 juin 2019
Jinn : la série Netflix fait polémique en Jordanie
Actus Netflix
Back to Top