Mon AlloCiné
    Pulp Fiction a 25 ans : que pensait la presse du Tarantino ?
    Par Emilie Schneider — 26 oct. 2019 à 05:30
    facebook Tweet

    À l'occasion du 25ème anniversaire de "Pulp Fiction", retour sur l'accueil critique réservé au film de Quentin Tarantino en 1994 lors de sa présentation au Festival de Cannes où il a remporté la Palme d'Or.

    D.R.

    Pulp Fiction, le film qui permit à Quentin Tarantino de remporter la Palme d'Or à tout juste 31 ans, fête cette année ses 25 ans. Comment a-t-il été accueilli par la presse en 1994 ?

    Qu'en pensait la presse ?

    Claude Baignères / Le Figaro (27/10/94) : "[…] avec un scénario en acier, un dialogue étincelant, […] Quentin Tarantino fait […] de l’excellent cinéma".

    Laurent Rigoulet & Philippe Vecchi / Libération (23/05/1994) : "La classe Tarantino. […] Des dialogues à grimper aux rideaux et une manière d'agencer le récit à réveiller les morts".

    Philippe Rouyer / Positif (n°405, nov.94) : "Une leçon de cinéma pour rappeler qu’action et rythme survolté n’excluent pas sobriété".

    Vincent Rémy / Télérama (26/10/1994) : "[…] en narrateur hilare, Tarantino travaille le temps, le malaxe, comme une pâte molle, et le plie à sa volonté". 

    Vincent Ostria / Cahiers du Cinéma (n°485, novembre 94) : "Le ludique Tarantino nous épargne heureusement l'impression d'assister à une simple suite d'épisodes par un agencement un peu anarchique". 

    Thomas Sotinel / Le Monde (27/10/94) : "Les grands auteurs de pulp fiction se conformaient aux règles commerciales de leur métier, mais savaient faire passer, comme en contrebande, une vision (Hammett), une morale (Chandler), un désespoir au moins (Thompson). Tarantino est à la fois trop malin et pas assez courageux pour se lancer dans l'aventure". Lire la critique complète.

    Duane Byrge / The Hollywood Reporter (23/05/1994) : "Certains des dialogues de Tarantino sont si purs que vous pourriez les couper avec 80% de talc et vous faire un gros pactole en les revendant dans une ruelle. Visuellement, Tarantino a aussi les choses sous contrôle. C'est encore plus fou que dans une pièce remplie de malades mentaux". Lire la critique complète.

    Todd McCarthy / Variety (23/05/1994) : "Morceau de pop culture spectaculairement divertissant, Pulp Fiction est l'American Graffiti du film de gangster. Dans la veine de ses débuts avec Reservoir Dogs, Quentin Tarantino poursuit les mêmes mouvements mais sur une toile beaucoup plus grande, contruisant ingénieusement une série d'épisodes qui finissent par se chevaucher, et intégrant l'action toujours par surprise au milieu de dialogues délicieux et de superbes performances d'acteurs". Lire la critique complète.

    Cannes 2014 - Quentin Tarantino : "La Palme d'Or est mon prix le plus important"

    Une Palme controversée

    Alors tout juste trentenaire, Quentin Tarantino remporte la Palme d'Or des mains de Clint Eastwood, président du jury cette année-là, au nez et à la barbe de Nanni Moretti (Journal intime), Krzysztof Kieslowski (Rouge), Nikita Mikhalkov (Soleil trompeur) ou encore Patrice Chéreau (La Reine Margot). Un prix prestigieux qui permet par ailleurs à Miramax, le studio d'Harvey Weinstein, d'entrer dans la cour des grands. Lors de la remise de la Palme dans le Grand Théâtre Lumière, certains ne manquent pas de huer le réalisateur et son équipe et de crier "quelle daube !", ce à quoi Tarantino répond par un doigt d'honneur. Peu importe : à sa sortie, Pulp Fiction rapporte 215 millions de dollars de recettes pour un budget de 8,5 millions de dollars. 

    Revoir la remise de la Palme d'Or à Pulp Fiction :

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • ServalReturns
      Pour Kill Bill, je parle du 1, évidemment. Le 2 est significativement plus bavard. Mais le 1, c'est un concentré de scènes d'action. Je l'ai revu le mois dernier, je persiste.Pour Django, c'est quand même bien orienté action aussi, dans mon souvenir. Mais je ne l'ai pas revu depuis 5 ans, peut-être ma mémoire me fait-elle défaut :)
    • Hareng rouge
      c'est exactement ca
    • bassmann
      Pire est forcément péjoratif et autocaricatural au possible est extrême à mes yeux dans le sens où ça me parait exagéré. Maintenant ce n'est pas le meilleur pour moi non plus, et je le trouve presque surcôté. J'ai l'impression selon certaines critiques que beaucoup ont découvert QT avec ce film
    • Raph' P
      Ouais puis surtout que t'as Q.T d'un côté qui aime que ses lignes de dial soient tenu au mot, de l'autre t'as Smith qui te change des films entiers pour qu'on voit que sa tronche... Sur le papier ça rend l'exercice compliqué! haha
    • Hareng rouge
      surtout will smith qui fait des blagues toutes les cinq secondes
    • Raph' P
      Heureusement que c'est Foxx.. on aurait pu manger Smith.. Q.T devait être en depress à cette époque c'est pas possible..
    • seke
      Mdr
    • Hareng rouge
      jamiefoxx est completement transparent ici,ils se serait epargné son cachet et mis nimporte quel black aurait fait l'affaireJ'ai été choqué que certaines scenes soient copiécollé sur kill bill, perso je veux bien mais stop crier chédeuvreEn tout cas ce film est symptomatique du film commercial reussi mais totalement surestimé
    • ServalReturns
      Django Unchained et Kill Bill.
    • Raph' P
      Choqué comment ça?Moi perso c'est vraiment celui que j'aime le moins, j'aime bien Foxx pourtant mais pas dans ce film, trop cowboy de harlem par contre Waltz et Dicaprio sont très bons.Et J'aime vraiment beaucoup le perso de L.Jackson aussi.Mais le reste moyen.. les sang gelée je ne suis pas trop fan, la B.O à part 2 ou 3 morceaux je la trouve assez fade pour un Q.TDu coup je suis vraiment fan de son taff mais j'ai beaucoup de mal avec ce film.Le truc qui me rassure c'est qu'il semblerait que lui aussi vu qu'il parle d'un autre montage depuis des années, montage qui devrait changer mon avis sur le film.. je croise les doigts!
    • bassmann
      Trop bavard...??? Tous ses films le sont. Et c'est ce qui fait son génie
    • bassmann
      Trop bavard...??? Tu connais un film de tarantino qui n'est pas bavard?
    • Cowboys from Hell
      C'est la gonzesse à la fin qui insulte ?
    • Hareng rouge
      moi qui adore kill bill j'ai été choqué par django
    • Hareng rouge
      aucune chance que je sois daccor un jour avec la tienne non plus .. ce qui veut pas dire que c'est pas un honnet divertissement, encore que, les scene de dialogue sont assez penible (pour pas dire superlourdes parfois caricaturales quoi), mais que tous ses film sans exception le surpassent bref
    • -Nomade-
      Aucune chance que je sois jamais d'accord avec cette phrase...Revois le film.
    • Hareng rouge
      django a contraire son pire film, autocaricatural au possible bref..
    • b@z66
      Il faut bien reconnaître que Django est encore bien plus caricatural et cela se ressent particulièrement à la fin du film où l'on passe d'un pur western assez bavard à une fin en forme de film d'action avec de la grosse fusillade et une musique rap en fond sonore.P: et ça sans compter la superbe interprétation de Di Caprio en méchant vraiment méchant et celle du vilain majordome esclavagiste joué par L. Jackson.
    • Raph' P
      Django est bien plus caricatural, Foxx en fait trop, la fin est wtf (pas tant la fusillade, surtout la parade..)Et c'est le seul film de Q.T dont on devine le ending dans les premières minutes. (sans prendre en compte kill bill bien sur, mais c'est un autre délire)
    • -Nomade-
      C'est précisément le problème de ce film, pour moi : son début est extra, mais la suite du film est bavarde, et Tarantino y verse trop facilement dans la caricature de son propre cinéma. A mon sens, son film le plus décevant, parce que le plus fainéant...
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    La Reine des neiges 2 Bande-annonce VF
    La Famille Addams Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Les Misérables Bande-annonce VF
    Selfie Teaser (2) VF
    It Must Be Heaven Bande-annonce VO
    Joyeuse retraite ! Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Dernières news cinéma
    Meilleurs films à l'affiche
    Hors Normes
    4,5
    De Eric Toledano, Olivier Nakache
    Avec Vincent Cassel, Reda Kateb, Hélène Vincent
    Bande-annonce
    Joker
    4,5
    De Todd Phillips
    Avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz
    Bande-annonce
    Le Mans 66
    4,4
    De James Mangold
    Avec Matt Damon, Christian Bale, Caitriona Balfe
    Bande-annonce
    Donne-moi des ailes
    Donne-moi des ailes
    4,4
    De Nicolas Vanier
    Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez
    Bande-annonce
    Camille
    Camille
    4,3
    De Boris Lojkine
    Avec Nina Meurisse, Fiacre Bindala, Bruno Todeschini
    Bande-annonce
    Fahim
    Fahim
    4,3
    De Pierre-François Martin-Laval
    Avec Assad Ahmed, Gérard Depardieu, Isabelle Nanty
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top